Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Russie 2018 - Brésil

L'heure de Coutinho est venue pour la Seleção

Brazil v Costa Rica: Philippe Coutinho of Brazil jumps
© Getty Images
  • Figura clave en la presentación de Brasil en Rusia 2018
  • ​Ha anotado dos goles en dos partidos en su primer Mundial
  • Brasil buscará la clasificación a octavos ante Serbia el miércoles

De notre reporter d'équipe avec le Brésil, Giancarlo Giampietro

Sur son bras gauche, Philippe Coutinho porte un tatouage qui dit : "Neverstopdreaming". La phrase illustre bien ce que la Seleção a vécu, ce 22 juin à Saint-Pétersbourg, lors de sa victoire in extremis 2-0 contre le Costa Rica. Mais elle est aussi valable pour la carrière du joueur. En pleine Coupe du Monde, Coutinho est bel et bien en train de s'imposer comme l'un des meilleurs joueurs de son pays.

"C'est quelque chose qui est en moi : ne jamais abandonner, quel que soit le moment", confie-t-il à la FIFA à propos de l'inscription sur son corps. "Le match d'aujourd'hui en a été une nouvelle preuve."

Maintenant, vous vous demandez peut-être quels défis a dû relever ce joueur qui a trouvé la gloire d'abord en Premier League anglaise, et brille aujourd'hui au FC Barcelone. Avec deux buts inscrits pour ses deux premiers matches en Coupe du Monde et une contribution directe aux quatre points déjà empochés par le Brésil, Coutinho semble être au sommet de sa gloire. Pourtant, le trajet a été sinueux.

Coutinho a quitté le Brésil tôt. En 2008, l'Inter Milan a négocié avec Vasco alors que le garçon avait 16 ans. Le milieu de terrain offensif a ensuite dû patienter pendant deux ans avant de pouvoir jouer à l'Inter, mais il n'a jamais signé. Ensuite, il a été prêté à l'Espanyol, avant d'être acheté par Liverpool en 2013. Le reste appartient l'histoire.

Son ascension à Liverpool a été progressive, mais pas suffisamment rapide pour lui permettre d'être convoqué pour la Coupe du Monde, chez lui en 2014. Dans le même temps Neymar, son coéquipier en sélection de jeunes, avançait à pas de géant vers un statut de star nationale.

Se remettant d'une blessure au pied, l'attaquant du Paris Saint-Germain poursuit son processus de récupération, tandis que Coutinho devient décisif. Il y a d'abord eu le but formidable à l'occasion du nul face à la Suisse, sur une balle enveloppée. Contre le Costa Rica, sa réalisation a été très différente : du pointu et de près. "C'est comme ça. Ça a marché", commente l'intéressé d'un air amusé." Mais lorsque l'ouverture du score se fait dans le temps additionnel de la deuxième période, alors le but a encore plus d'importance.

Double sauveur
Son exubérance dans la célébration de son but offre un contraste saisissant avec sa timidité devant les micros. Pour le deuxième match de suite, Coutinho a été élu Homme du Match Budweiser. Pas seulement parce qu'il a été l'auteur d'un but à chaque fois, mais également parce qu'il a bel et bien été le sauveur du Brésil les deux fois également. Dans les couloirs du stade de Saint-Pétersbourg, Coutinho tient cependant à mettre en avant le collectif.

Pendant la semaine à Sotchi, la question lui a été posée très directement : est-il en course pour être le meilleur du monde ? La réponse : "Je n'aime pas beaucoup parler de moi. Ce n'est pas quelque chose que j'ai en tête. Je préfère laisser les personnes de l'extérieur parler de ça. Je me concentre sur la préparation, sur le fait de progresser et de donner le meilleur de moi-même pour la Seleção". Son discours après le succès contre les Ticos ? "Heureux une fois de plus de recevoir ce prix, mais le plus important était la victoire. Nous avons souffert jusqu'à la fin, mais c'est mérité". 

Cette victoire permet à la Seleção de continuer à rêver… et de respirer un peu. Quant aux rêves du joueur, ce dernier a déjà montré qu'il n'était pas prêt à ouvrir le jeu sur la question. Il n'a pas besoin. À Russie 2018, on voit bien qu'il fait déjà partie des meilleurs.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Philippe Coutinho celebrates scoring the opening goal

Russie 2018

Coutinho coupe le suspense (2-0)

22 juin 2018

Résumé : Brésil 2-0 Costa Rica

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Brésil 2-0 Costa Rica

22 juin 2018