Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002™

Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002™

31 mai - 30 juin

Coupe du Monde de la FIFA 2002™

L'histoire derrière les records : Archie Thompson

Archie Thompson of Australia after setting a world record in 2001
© Getty Images

Imaginez inscrire 13 buts pour une première titularisation en équipe nationale. C'est l'incroyable record du monde qui figure sur le *curriculum vitae *d'Archie Thompson. L'Australien a réalisé cet exploit en avril 2001, à l'occasion d'un match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA™ face des Samoa Américaines aussi jeunes qu'inexpérimentées. Ce jour-là, les *Socceroos *ont passé un cinglant 31:0 à leurs adversaires. Dans le cadre de notre série sur les records qui ont marqué l'histoire de l'épreuve mondiale, nous nous attardons sur ces débuts hors normes.

*Le joueur
*
Archie Thompson aime emprunter les chemins de traverse. Son arrivée à Melbourne Victory lors de la saison inaugurale de la A-League ne passe pas inaperçue. Très vite, la nouvelle recrue signe un premier exploit sous la forme d'un quintuplé en finale du championnat. Sans jamais se départir de son sourire, l'attaquant trace sa route et s'impose comme un joueur atypique.  

Pourtant, le destin d'Archie Thompson aurait pu être bien différent. Cinq ans plus tôt, il était encore plongeur dans un restaurant chinois. C'est à cette époque qu'il vit une véritable révélation : il découvre que Harry Kewell, son ancien coéquipier en centre de formation, multiplie les exploits sous le maillot de Leeds United. Il décide alors de faire carrière à son tour. La légende raconte que Thompson a réussi à convaincre l'ancien sélectionneur Frank Arok de ses mérites lors d'un essai de dernière minute organisé dans le parking des Morwell Falcons.

Ses performances en National Soccer League éveillent l'intérêt de Frank Farina, qui décide de lui donner sa chance au plus haut niveau début 2001. Toutefois, Thompson n'est encore à ses yeux qu'un simple remplaçant. C'est dans ce contexte que l'Australie aborde les qualifications océaniennes pour Corée/Japon 2002. Sans le savoir, Thompson, 22 ans, s'apprête à entrer dans l'histoire.  

*Le record *
Deux jours plus tôt, l'Australie avait battu un autre record mondial en corrigeant Tonga 22:0. Mais comparé à ce qui attend les Samoa Américaines à Coffs Harbour, cette démonstration de force apparaît comme une simple mise en bouche, rapidement reléguée au rang de note de bas de page.

Le précédent record avait été établi par l'Iran au terme d'un match à sens unique contre Guam (19:0), en 2000. Sur le plan individuel, les sept buts marqués par l'Australien Gary Cole en 1981 contre les Fidji demeurent la référence, même si l'Iranien Karim Bagheri a égalé la performance lors de ce fameux duel face à Guam. Pour leur part, les Samoa Américaines affichent une moyenne d'âge de 18 ans. Confronté à de nombreux problèmes d'éligibilité, le sélectionneur a dû faire des choix difficiles. Alléchés par la perspective de nouveaux records, les statisticiens se jettent sur leurs livres de records avant même le coup d'envoi.  

Les Australiens mettent dix minutes à ouvrir le score mais, à la pause, le tableau d'affichage indique déjà 16:0. Thompson efface des tablettes le record de son compatriote Gary Cole en signant sa huitième réalisation juste avant la mi-temps. Les *Socceroos *battent leur propre record à la 65ème minute, grâce à l'inévitable Thompson. À ce stade, on se demande si le 36:0 historique enregistré par Arbroath face à Bon Accord en 1885 ne risque pas de tomber à son tour. Le compteur australien reste finalement bloqué à 31, mais la panique est telle que les officiels s'y perdent. Le tableau d'affichage indique un temps 32:0 et 14 buts pour Thompson.

Sans surprise, l'Australie domine largement son groupe avec 66 buts pour et aucun but contre. Elle élimine ensuite la Nouvelle-Zélande, avant de chuter face à l'Uruguay (3:1) en barrage intercontinental. Les *Socceroos *prendront leur revanche sur la *Celeste *quatre ans plus tard, mettant ainsi fin à un long exil de 32 ans en phase finale de Coupe du Monde.

Les souvenirs *
*
Archie Thompson, ancien attaquant de l'Australie
**"Je suis bien sûr ravi de détenir le record du monde, mais je demande toujours aux gens de prendre un peu de recul. Les joueurs des Samoa Américaines n'avaient aucune expérience. Dans un sens, nous étions un peu gênés de leur infliger un tel traitement. Mais d'un autre côté, nous leur aurions manqué de respect en ne donnant pas le meilleur de nous-mêmes. On oublie aussi que mon partenaire en attaque David Zdrilic a marqué huit buts ce jour-là. Il aurait tout aussi bien pu battre le record, mais j'ai eu un peu plus d'occasions que lui. Mon exploit vient du fait que nous avions face à nous un adversaire aux abois. De mon côté, j'étais dans la zone et tout ce que je tentais finissait au fond des filets. Les détails m'échappent aujourd'hui, mais je me rappelle que toutes mes frappes étaient réussies."

"Quand les enfants se demandent à qui appartient le record de buts dans un match officiel, ils pensent peut-être à Pelé ou à Maradona. Quand je réfléchis un peu trop à ce que représente ce record, j'ai la tête qui tourne. Si l'on considère tous les grands joueurs qui ont eu l'occasion de disputer des matches internationaux, on se demande comment le record peut appartenir à un type comme moi. C'est franchement bizarre. En toute honnêteté, je ne me souviens pas de grand-chose. Je venais d'arriver dans l'équipe. J'étais déjà content de jouer. Je profitais de l'expérience. Après ce match, je suis parti en Europe mais les gens attendaient beaucoup de moi. Ça ne m'a pas facilité la tâche. On peut faire une belle carrière et réussir plein de choses, mais peu de gens peuvent se vanter d'avoir battu un record du monde. J'ai eu cette chance et j'en suis fier. Dès que j'en ai l'occasion, je sors l'un des nombreux exemplaires du livre des records qui ornent mes étagères !"

Explorer le sujet

Articles recommandés

Souvenirs de Coupe du Monde : Harry Kewell

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

Souvenirs de Coupe du Monde : Harry Kewell

26 mai 2014

The Australian Soceroos jubilate after defeating Uruguay in the FIFA World Cup qualifier at Stadium Australia in Sydney, 16 November 2005.

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

Aloisi envoie l'Australie au paradis

12 août 2008