Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

21 novembre - 18 décembre

Qatar 2022

L’ouverture du stade Al Janoub réconcilie tradition et innovation

© Getty Images
  • L’architecte britannique d’origine irakienne Zaha Hadid s’est inspirée des voiles des boutres
  • Al Janoub est le deuxième stade proposé pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022™ à ouvrir ses portes, le premier entièrement construit pour l’occasion
  • Le Président de la FIFA, la Secrétaire Générale de la FIFA et plusieurs icônes du football ont assisté à l'ouverture

Chaque soir, les boutres en bois illuminent la Corniche, la célèbre promenade en bord de mer de Doha. Ces bateaux traditionnels ont longtemps été utilisés pour la récolte des perles, la pêche et le commerce avec les pays voisins. Ce 16 mai au soir, 20 kilomètres plus au sud, un stade ultramoderne de 40 000 places, inspiré des voiles de ces bateaux traditionnels, s’est illuminé pour la première fois.

En présence de son Altesse l'Émir Sheikh Tamim bin Hamad Al Thani, 38 678 spectateurs ont assisté à l’ouverture d’Al Janoub. Après cette splendide cérémonie dans la ville d'Al Wakrah, Al-Duhail a été couronné vainqueur de la Coupe de l'Émir 2019 suite à son succès 4-1 contre Al Sadd, en finale.

"Ce stade est extraordinaire. J’étais venu il y a sept mois, pour suivre les dernières étapes du chantier. Je suis ravi de voir que cette enceinte est magnifique et fonctionnelle, mais je ne suis pas du tout surpris. Le Qatar travaille dur pour réussir dans tous les aspects du tournoi. Aujourd’hui, nous avons une nouvelle preuve de la compétence et de l’engagement des Qatariens. Nous continuerons d’œuvrer côte à côte pour franchir ensemble toutes les étapes qui se présenteront jusqu’en 2022", a déclaré le Président de la FIFA Gianni Infantino, qui a assisté à l’inauguration en compagnie de la Secrétaire Générale de la FIFA Fatma Samoura.

Le match lui-même a pris une signification particulière après les déclarations de Xavi Hernández. En effet, l’ancien international espagnol, à Al Sadd depuis 2015, a fait savoir qu’il raccrocherait les crampons à l’issue de la saison.

"Xavi fait partie des meilleurs milieux de terrain que j’ai connus. Son palmarès au FC Barcelone et avec l’équipe d’Espagne fait de lui une légende vivante. Ces dernières années à Doha, il s’est imposé comme un véritable meneur d’hommes. Il n’a pas ménagé ses efforts pour aider les plus jeunes et il a même prédit la victoire du Qatar en Coupe d’Asie de l’AFC, alors que personne n’y croyait. Je suis très heureux de le retrouver dans le pays hôte de la prochaine Coupe du Monde de la FIFA™. Sa présence est une motivation pour toutes les personnes impliquées dans l'événement et je sais qu’il aidera le Qatar à remplir ses objectifs sur le terrain et en dehors", a poursuivi Infantino.

La prochaine édition de l’épreuve suprême n’aura pas lieu avant trois ans et demi, mais le Qatar a déjà achevé deux des huit stades proposés pour accueillir les matches du tournoi. Bâti dans les années 70, le stade international Khalifa a été rénové en 2017. Al Janoub dans la ville d'Al Wakrah, quant à lui, est un stade entièrement construit pour la Coupe du Monde de la FIFA 2022™.

"Cette enceinte va éblouir les supporters qui viendront au Qatar en 2022. Le fait que ce projet ait été mené par une femme arabe le rend absolument unique en son genre. En plus d’offrir un écrin magnifique et moderne aux meilleurs footballeurs de la planète, ce stade va encourager les jeunes filles de la région à rêver en grand et à travailler dur pour réaliser de grandes choses", estime Fatma Samoura à propos du travail de l’architecte britannique d’origine irakienne Zaha Hadid.

Le stade Al Janoub devrait accueillir des matches jusqu’aux quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2022™. Dans sa version "héritage", sa capacité sera réduite à 20 000 places. Il deviendra alors l’antre de l’équipe locale, Al Wakrah Sports Club. Grâce à un système de climatisation innovant et à un toit rétractable, le stade pourra servir toute l’année.

"Les stades sont le cœur de la Coupe du Monde. Évoluer dans un environnement motivant, ça change tout et je suis convaincu qu’Al Janoub fera partie des stades qui marqueront l’histoire du tournoi. Dans quelques années, les joueurs repenseront aux matches qui se seront déroulés ici et ils éprouveront de la fierté à l’idée d’avoir joué dans une arène aussi somptueuse", estime pour sa part l’ancien champion du monde français Youri Djorkaeff, venu assister à ce match d"ouverture avec d’autres grands noms du football.

© Getty Images

Pour une couverture complète de l'ouverture du stade Al Janoub dans la ville d'Al Wakrah, rendez-vous sur sc.qa.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Le sacre de l'Espagne en 2010 en chiffres

22 août 2017

Coupe du Monde de la FIFA 1998™

Le triomphe des Bleus en chiffres

25 avr. 2017

Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022

Qatar's 'Journey to Amazing' (English)

24 févr. 2018