Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

La meilleure attaque, c'est la défense !

David Luiz of Brazil celebrates scoring his team's second goal
© Getty Images

**

LE FILM DE LA JOURNÉE -**Karim Benzema, Thomas Müller, Neymar et James Rodriguez avaient inscrit 16 buts avant les quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA™. Tout le monde se demandait déjà lequel de ces champions ferait la différence, à Rio de Janeiro et à Fortaleza. Finalement, aucun d'entre eux n'a réussi à se montrer décisif.

Rodriguez est le seul à avoir trouvé le chemin des filets, sur penalty. Au Maracanã comme au Castelão, les défenseurs ont pour une fois volé la vedette aux attaquants. Manuel Neuer a livré une prestation impeccable dans le but allemand, tandis que Mats Hummels s'est chargé d'inscrire le but de la qualification de la Nationalmannschaft. Composée de Thiago Silva et David Luiz, la charnière centrale brésilienne a brisé les rêves colombiens en trompant à deux reprises David Ospina. La première journée des quarts de finale laissera sans doute un souvenir amer aux supporters des Bleus : deux joueurs du Paris Saint-Germain ont marqué, mais la France s'est inclinée 1:0…  

Tous les buts sont intervenus sur des coups de pied arrêtés : Hummels a trouvé la cible sur une reprise de la tête consécutive à un coup franc, Thiago Silva a dévié le ballon de la cuisse sur un corner, David Luiz a transformé un coup franc obtenu par Hulk et Rodriguez a converti un penalty. À l'issue des débats, on sait désormais que le Brésil et l'Allemagne s'affronteront pour la deuxième fois dans l'histoire de la Coupe du Monde à Belo Horizonte.

Résultats
France 0:1 Allemagne, Homme du Match Budweiser : Mats Hummels (GER)
Brésil 2:1 Colombie, Homme du Match Budweiser : David Luiz (BRA)

Dans les mémoires
Le mur de Gelsenkirchen : Il ne reste que quelques secondes à jouer au Maracanã. Karim Benzema lance un une-deux avec Olivier Giroud et part dans le dos de la défense. L'attaquant du Real Madrid arme sa frappe et décoche un tir du gauche. La puissance est là, la précision aussi. Le ballon file sous la barre du but allemand. Les supporters des *Bleus *voient la prolongation se profiler. Ils oublient un peu vite la qualité des réflexes de Manuel Neuer et la fermeté de sa main. Contre toute attente, il réalise un arrêt fabuleux. Taffarel, Fabien Barthez, Marcos, Gianluigi Buffon et Iker Casillas ont tous tenu un rôle important dans le sacre des cinq derniers champions du monde. À en juger par la forme de son gardien, l'Allemagne peut nourrir de très grandes ambitions.
*
Tous unis contre la discrimination : *La première des deux Journées Anti-Discrimination de la FIFA consécutives avait lieu ce 4 juillet. Le public de Fortaleza s'est joint à la fête de la plus belle des manières. Après avoir écouté les discours de Thiago Silva et de Mario Yepes, les tribunes ont applaudi à tout rompre le capitaine brésilien et son homologue colombien. Une telle attitude prouve que le football reste plus uni que jamais pour lutter contre ce grave fléau qu'est la discrimination.
*
Succès contrarié : *Le Brésil a conquis sur le terrain le droit de disputer une demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA™, mais la blessure sérieuse de son prodige Neymar, a largement entamé son plaisir. Sorti du terrain sur civière, le joueur du FC Barcelone a été évacué à l'hôpital São Carlos de Fortaleza, où l'on a mis en évidence une fracture de la troisième vertèbre lombaire. Ce que tout un pays voulait éviter est arrivé : son meilleur joueur est forfait jusqu'à la fin de la compétition.
*
Le beau geste des Brésiliens : *James Rodriguez s'est imposé comme l'une des révélations de cette Coupe du Monde. Depuis quelques jours, le Colombien est au centre de toutes les conversations. Au coup de sifflet final, le joueur de l'AS Monaco n'a pu retenir ses larmes. En voyant leur adversaire inconsolable, Daniel Alves et David Luiz ont délaissé les célébrations dignes du carnaval de Rio pour lui adresser quelques mots. Les deux hommes lui ont réservé une chaleureuse accolade. Beau joueur, David Luiz a même demandé au public de Fortaleza de l'applaudir. Tout à leur joie, les spectateurs ne se sont pas fait prier.

La stat

20

ans après Rai, buteur sur penalty face à la Russie (2:0), Thiago Silva est le premier capitaine brésilien à marquer en Coupe du Monde. Le frère cadet de Socrates n'avait pas marqué d'autre but aux États-Unis en 1994. Quatre ans plus tard, son successeur Dunga est resté muet en France. Cafu n'a pas connu davantage de réussite en tant que capitaine de la Seleção durant Corée/Japon 2002 et Allemagne 2006. Lucio n'a pas été plus efficace il y a quatre ans, en Afrique du Sud. Par une curieuse coïncidence, le Parisien est aussi le 20ème capitaine à inscrire son nom au tableau d'affichage depuis le début de Brésil 2014. Le précédent record datait d'Espagne 1982 (16 buts de capitaines).

Le tweet du jour

MERCI à toutes et tous pour le soutien dont vous nous avez fait part tout au long de cette Coupe du Monde au Brésil. pic.twitter.com/3Vp9jUkluT

— Raphaël Varane (@raphaelvarane) 4 Juillet 2014

À suivre
Argentine - Belgique, 13h00, Estadio Nacional, Brasilia
Pays-Bas - Costa Rica, 17h00, Arena Fonte Nova, Salvador

Votre opinion !
Qui de l'Allemagne ou du Brésil se qualifiera pour la finale de la Coupe du Monde ?

Explorer le sujet

Articles recommandés

Ronaldo of Brazil celebrates after scoring opening goal during the Germany v Brazil, 2002 FIFA World Cup Final

Coupe du Monde de la FIFA™

La finale que tout le monde attendait

06 juin 2014

Brésil - Colombie en images

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Brésil - Colombie en images

04 juil. 2014

France - Allemagne en images

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

France - Allemagne en images

04 juil. 2014