Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

21 novembre - 18 décembre

Qatar 2022 - Mongolie

La Mongolie veut passer du progrès au succès

© Others
  • La Mongolie donne le coup d'envoi des qualifications pour Qatar 2022
  • Entretien avec le sélectionneur Michael Weiss
  • Les Mongols préparent déjà l'avenir

La Mongolie a l'honneur de donner le coup d'envoi mondial de la course à la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. Les Blue Wolves accueillent le 4 juin Brunei Darussalam, à l'occasion du premier des six matches de qualification prévus dans le cadre du tour inaugural des préliminaires asiatiques.

Bien que n'ayant jamais franchi le premier obstacle, les Mongols espèrent remporter leur double confrontation contre un adversaire sur lequel ils ont sept rangs d'avance au Classement mondial FIFA/Coca-Cola. "J'ai confiance dans la Mongolie", assure le sélectionneur allemand Michael Weiss à FIFA.com. "Nous travaillons très dur depuis deux ans. L'équipe n'a cessé de progresser et l'effectif est stable. Je suis convaincu que nous sommes capables d'atteindre le deuxième tour."

L'ancien entraîneur des Philippines et ses hommes reviennent tout juste d'un stage de dix jours en Thaïlande. "Nous nous sommes parfaitement préparés aux qualifications", assure le technicien de 54 ans. "Nous sommes allés en Chine, au Japon et en Corée du Sud pour effectuer des stages ou disputer des amicaux. Les joueurs ont pu engranger l'expérience internationale nécessaire."

Un air de déjà-vu

L'expérience, Weiss en a à revendre dans le circuit des qualifications asiatiques. Lors des préliminaires de Brésil 2014, il a conduit les Philippines au deuxième tour pour la première fois de leur histoire, à la faveur d'une victoire en score cumulé sur le Sri Lanka. La tâche qui attend l'équipe mongole a donc un parfum de déjà-vu. "Cela me rappelle mon mandat auprès des Philippines, dont la campagne est aujourd'hui considérée comme un succès", confirme-t-il. "Avant le coup d'envoi, nous partions un peu dans l'inconnu, et nous avions décroché un nul 1-1 à l'extérieur à l'aller. Rien n'était joué, mais la donne a changé à Manille." Poussés par un stade comble, les Philippins l'avaient alors emporté 4-0.

Weiss et la Mongolie bénéficieront du même soutien au MFF Football Centre, où les locaux ont brillé au cours de l'année passée, avec une victoire des Blue Wolves 4-1 sur Macao, puis sur les îles Marianne du Nord 8-0 dans les qualifications pour le Championnat EAFF 2019. "Les fans mongols sont passionnés et ces résultats les ont enchantés", ajoute Weiss. "Le pays s'est pris d'amour pour le football."

Weiss s'est concentré sur la formation des jeunes depuis son arrivée sur le banc en 2017. "Nous nous sommes attachés à cultiver les Espoirs, parce qu'à mon avis, l'avenir d'une équipe repose sur l'épanouissement des jeunes talents. Des équipes U-19 et U-20 ont été constituées, et dans quatre ou cinq ans, la Mongolie en récoltera les fruits", juge l'entraîneur qui, pour insuffler de l'expérience au groupe, a aussi fait appel à des joueurs expérimentés, dont Garidmagnai Bayasgalan et Tsend-Ayuush Khurelbaatar. "Ce sont des joueurs aguerris. Ils apporteront leur vécu à l'équipe, qui jouit à présent d'un bon équilibre entre jeunes et anciens", conclut-il.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Qatar 2022 - Malaisie

Double but pour Radzak et la Malaisie

08 mai 2019