Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA™

La première escale de la Coupe du Monde

© Getty Images
  • Sur la photo, Jules Rimet à son arrivée en Uruguay pour la première Coupe du Monde de la FIFA
  • Le Président de la FIFA de l'époque avait dû faire face à une rude opposition au déroulement du tournoi
  • Le premier Trophée avait été rebaptisé en son honneur

Il aura fallu plus de deux semaines au Conte Verde, le bateau à vapeur représenté sur la photo, pour atteindre Montevideo en 1930. À bord, se trouvaient les équipes de Roumanie, de France, de Belgique et du Brésil, trois arbitres ainsi que le flambant neuf Trophée de la Coupe du Monde de la FIFA™.

L'homme qui porte le trophée est Jules Rimet, Président de la FIFA, pour qui le voyage jusqu'en Uruguay aura finalement pris beaucoup plus longtemps que deux grandes semaines. C'est en effet dix ans auparavant, à l'occasion des Jeux Olympiques d'Anvers en 1920, que le Français avait lancé l'idée d'une Coupe du Monde. Suite à son élection à la tête de la FIFA l'année suivante, Rimet – inspiré par l'idée de l'unification et de la réconciliation des nations à travers le sport, et frustré par l'exclusion des footballeurs professionnels du Tournoi Olympique de Football – s'attelle à la concrétisation du projet avec d'autant plus de vigueur.

Mais les obstacles sont nombreux. Aussi étrange que cela puisse paraître, l'idée d'une Coupe du Monde ne fait pas universellement l'unanimité, loin de là même, dans les années précédant la première édition. Si bien que Rimet doit attendre jusqu'en 1928 pour obtenir le soutien nécessaire afin de faire passer une motion, au Congrès de la FIFA, stipulant que la nouvelle compétition mondiale débutera en 1930 et se déroulera tous les quatre ans. Cependant, le choix de l'Uruguay comme pays hôte – justifié par les deux sacres consécutifs de la Celeste dans les éditions 1924 et 1928 du Tournoi Olympique de Football, ainsi que par la proposition du pays de prendre en charge les frais de déplacement des équipes – conduit de nombreuses nations européennes à boycotter le tournoi.

Cela n'empêche pas Rimet et les équipes participantes d'être accueillies avec beaucoup d'enthousiasme. Les stades bien remplis et la qualité du football proposé font de cette édition inaugurale un franc succès et au final, ce tournoi qui avait suscité tant de réticences connaîtra la réussite que l'on sait, faisant de son inventeur un réel visionnaire.

Jules Rimet assistera aux cinq premières éditions de l'épreuve, remettant le Trophée pour la dernière fois à l'Allemand Fritz Walter en juillet 1954. C'est le même mois que prend fin le long et éblouissant mandat du Français en tant que Président de la FIFA. La reconnaissance de son action à la tête de l'organe directeur du football mondial avait été symbolisée huit ans plus tôt lorsque le Trophée, que Rimet transportait dans son sac sur le bateau qui l'emmenait en Uruguay en 1930, a été rebaptisé en son honneur.

Rimet avait lui-même commandé la statuette au sculpteur Abel Lafleur, précisant bien que le Trophée devrait contenir de l'or pour symboliser le fait que la Coupe du Monde allait "devenir le plus grand événement du sport international".

*Le saviez-vous ? *Le Trophée Jules Rimet a été volé au Brésil en 1983 et n'a jamais été retrouvé, mais le socle originale est réapparu miraculeusement il y a cinq ans. Retrouvé sur une étagère des archives de la FIFA six décennies après avoir été perdu, il est désormais fièrement exposé au Musée du football mondial de la FIFA à Zurich.

(Le socle original de l'emblématique Coupe Jules Rimet et l'histoire abracadabrante de la façon dont nous l'avons retrouvé)

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 1930™

L'Argentine fait le show au Centenario

23 juin 2016

Coupe du Monde de la FIFA 1930™

La Celeste sur une autre planète

05 avr. 2013