Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Russie 2018

La Russie atteint son but aux tirs au but (1-1, 3-4 t.a.b.)

La Russie s'est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2018™ après la première séance de tirs au but du tournoi, aux dépens de l'Espagne. Igor Akinfeev a d'abord repoussé la tentative de Koke puis celle d'Iago Aspas, à la plus grande joie du Stade Loujniki.

La Roja réalise la meilleure entame, avec un but dans le premier quart d'heure. Sous la pression de Sergio Ramos, Sergei Ignashevich dévie malencontreusement le ballon au fond de ses propres filets, dans un silence de cathédrale.

Les Russes refusent pourtant de se laisser abattre. Artem Dzyuba entreprend de mener la vie dure à Ramos et Gerard Piqué. Suite à l'un de leurs innombrables duels, le défenseur de Barcelone commet une faute de main dans la surface de réparation. Dzyuba exécute lui-même la sentence et prend David De Gea à contre-pied.

En deuxième période, les Espagnols confisquent le ballon, laissant leurs adversaires opérer en contre. Mais en dehors d'une intervention d'Akinfeev en fin de rencontre sur une frappe d'Andrés Iniesta, aucune des deux équipes ne paraît en mesure de s'imposer dans le temps réglementaire. Auteurs d'une performance héroïque en défense pendant la prolongation, les Russes arrachent une séance de tirs au but aux champions du monde 2010. La suite appartient désormais à l'histoire et à Akinfeev.

Analyse des reporters d'équipe
Antia Andre Hernandez, Espagne (Suivre : Twitter)
L'Espagne méritait mieux dans ces 120 minutes. Elle a contrôlé le match de bout en bout, mais les défenseurs russes ont fait le nécessaire pour lui compliquer la tâche. Malgré une bonne première période de la part de la Roja, le penalty a tout changé. A l'entrée en jeu d'Andrés Iniesta, l'Espagne s'est montrée plus en confiance. De Gea n'a cependant pas réussi à repousser les tentatives russes tandis que Koke et Aspas ont échoué durant les tirs au but.

Igor Borunov, Russie (Suivre : Twitter)
La Russie avait un plan et l'a exécuté à merveille : sa patience et sa détermination ont fini par payer, malgré un début de match cauchemardesque avec un but contre son camp de Sergei Ignashevich. Artem Dzyuba a gagné pratiquement tous les duels aériens, notamment celui qui a amené le penalty. Après la pause et en prolongation, la Russie a passé la plus grande partie du temps à défendre, mais a bien tenu pour obtenir la séance de tirs au but. Son abnégation lui permet de continuer à rêver.

Homme du Match Budweiser
Igor Akinfeev a écrit une page de l'histoire de Russie 2018 en repoussant deux tirs au but espagnols, qualifiant le pays hôte pour les quarts de finale, contre toute attente.

La stat
1 - C'était la première séance de tirs au but pour la Russie en Coupe du Monde. L'Espagne a, quant à elle, vécu son troisième échec dans cette épreuve dans cette compétition. La Roja ne s'est imposée qu'une seule fois aux tirs au but en Coupe du Monde.

À venir
La Russie rencontrera le vainqueur de Croatie-Danemark en quarts de finale, le 7 juillet à Sotchi

Toutes nos Visual Stories

Lire également

Toutes nos Visual Stories

Suivez la Coupe du Monde de la FIFA™ 2018
sur Twitter | sur Facebook | sur Instagram

Explorer le sujet