Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Live

La semaine en chiffres

© Getty Images
  • Le Brésil contrarie prend une petite revanche contre l'Allemagne
  • Record de sélections pour Branislav Ivanovic
  • Dix buts en six sélections pour le Marocain Ayoub El Kaabi

102 sélections, c’est ce qu’affiche le compteur de Branislav Ivanovic, qui devient le deuxième joueur le plus capé de l’histoire de la Serbie, à égalité avec Savo Milosevic. Le défenseur de 34 ans n’est plus qu’à une longueur du record de Dejan Stankovic.

22 matches sans défaite, à une longueur du record établi entre 1978 et 1981, c’est la série de l'Allemagne que le Brésil a interrompue par deux fois. En 1998 à Stuttgart, un magnifique but de dernière minute signé Ronaldo avait permis à la Seleçao de s’imposer 2:1. Vingt ans plus tard, son successeur à la pointe de l’attaque brésilienne, Gabriel Jesus, a inscrit l’unique but du match disputé à Berlin.

18 ans et 38 jours, c’est l’âge auquel Timothy Weah est devenu le premier joueur né depuis le début du siècle à porter le maillot des États-Unis. Il est aussi le neuvième plus jeune international de l’histoire de la sélection américaine. L’attaquant du Paris Saint-Germain s’était déjà fait remarquer en Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017. Neuf joueurs concernés par la victoire (1:0) sur le Paraguay ont participé à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA : Jorge Villafana, Wil Trapp, DeAndre Yedlin, Cameron Carter-Vickers, Marky Delgado, Matt Miazga, Rubio Rubin, Zack Steffen et Tyler Adams ont tous pris part à la compétition entre 2009 et 2017.

11 matches d’affilée sans victoire, c’est la série longue traversée du désert vécue par Gibraltar depuis son admission au sein de la FIFA. Au cours de cette séquence, les Gibraltariens ont inscrit trois buts pour 52 encaissés. Pour leur première sortie à domicile, suite à la rénovation du stade Victoria, les locaux se sont imposés 1:0 face à la Lettonie sur un coup franc sans réplique de Liam Walker.

10 heures et 24 minutes s’étaient écoulées depuis le dernier but encaissé par l’Angleterre. Durant cette période, les Three Lions avaient notamment défié l’Allemagne, le Brésil et les Pays-Bas. L’Italien Lorenzo Insigne a mis fin à l’invincibilité défensive anglaise en égalisant en fin de match à Wembley. Pour la première fois en 146 ans d’histoire, l’Angleterre enchaîne trois nuls consécutifs à domicile.

10 buts en six sélections pour le Maroc, tel est le bilan d’Ayoub El Kaabi. L’attaquant de 24 ans a permis aux hommes d’Hervé Renard de battre la Serbie et l’Ouzbékistan. Les Lions de l’Atlas restent désormais sur 15 matches sans défaite (12 victoires et trois nuls).

4 pertes de balle au total : les milieux de terrain des Pays-Bas Davy Propper, Georginio Wijnaldum et Donny van de Beek ont fait mieux que dix joueurs du Portugal pris individuellement. Les trois hommes ont aidé les Oranje à mettre fin à une série de dix matches sans victoire face aux Portugais. Les Néerlandais signent au passage leur plus large victoire dans cette affiche (3:0).

3 victoires consécutives figurent désormais au tableau de chasse du Kosovo grâce à ses récents succès sur Madagascar et le Burkina Faso. Cette série encourageante met fin à neuf revers de rang.

0 comme le nombre d’arrêts réalisés par Sergio Romero et Wilfredo Caballero contre l'Espagne, qui a marqué sur chacun de ses six tirs cadrés, égalant au passage la plus lourde défaite infligée à l’Argentine en 117 ans. Amadeo Carrizo et Angel Labruna avaient vécu le naufrage argentin (6:1) contre la Tchécoslovaquie durant Suède 1958, tandis que Javier Zanetti, Carlos Tevez et Lionel Messi s’étaient inclinés sur le même score devant la Bolivie dans les qualifications pour Afrique du Sud 2010.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Une préparation en cinq leçons 

28 mars 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Découvrez le Panini Digital Sticker Album de Russie 2018

16 mars 2018

Coupe du Monde de la FIFA 1990™

Revivez Argentine-Cameroun 1990 en intégralité

29 mars 2018