Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Lahm s'en va en champion

© AFP

Alors que l’euphorie d’un quatrième sacre mondial est encore loin d’être retombée, les supporters de l’Allemagne ont eu un choc. Cinq jours après la finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2014™, le capitaine Philipp Lahm a annoncé sa retraite internationale. La génération dorée du football allemand perd ainsi l’une de ses principales figures de proue.

Le latéral de 30 ans n’avait jamais évoqué cette éventualité pendant le tournoi. "Pour moi, c’est le bon moment", a-t-il sobrement précisé, assurant quitter la sélection "en excellents termes". En fait, cette décision mûrissait depuis quelque temps. "Je savais que je n’irai pas au-delà de cette Coupe du Monde au Brésil." Le capitaine a fait part de ses intentions à Joachim Löw le 14 juillet dernier, lors du petit-déjeuner qui a suivi la victoire (1:0) sur l’Argentine en prolongation.  

Depuis quelques jours, on se posait beaucoup de questions sur l’avenir du sélectionneur Joachim Löw. On se demandait également si Miroslav Klose, 36 ans, prolongerait son aventure en équipe nationale. En revanche, personne ne s’attendait à voir le capitaine rendre son tablier. 
*
*
"Pendant dix ans, il a non seulement été un joueur incontournable en sélection, mais aussi et surtout un exemple parfait. Je l’ai donc remercié pour tous les services qu’il a rendus à la DFB", explique Wolfgang Niersbach, le président de la Fédération allemande. "J'ai compris qu’il ne servirait à rien de tenter de le faire revenir sur sa décision".

*Polyvalent, précieux, populaire
*
Le 13 juillet, Lahm a honoré sa 113ème sélection. Seuls Lothar Matthäus (150 sélections), Klose (137) et Lukas Podolski (116) ont fait mieux. Il est en outre devenu le quatrième capitaine allemand à soulever le Trophée de la Coupe du Monde, après Fritz Walter (1954), Franz Beckenbauer (1974) et Matthäus (1990). Il se retire ainsi au sommet de sa gloire, alors qu'il semblait encore promis à de belles années au niveau international, comme le prouve son rôle dans le triomphe allemand au Brésil.

Preuve de sa polyvalence, le défenseur du Bayern Munich a débuté le tournoi au poste d’organisateur du milieu de terrain devant la défense, un rôle dans lequel il a brillé la saison dernière sous les ordres de Pep Guardiola. Suite à la douloureuse victoire (2:1) contre l’Algérie en huitième de finale, Löw l’a replacé sur le côté droit d’une défense à quatre. Son vieux compagnon de route Bastian Schweinsteiger, remis de sa blessure, a ensuite pris la relève dans l’entrejeu. Son repositionnement avait suscité de nombreux débats avant la compétition, lui a répondu simplement répondu en silence et en bonne intelligence, en s'adaptant à la situation. 

Symbole du renouveau allemand
*Lahm a débuté sa carrière en sélection le 18 février 2004, à l’occasion d’un succès 2:1 en Croatie. Depuis, il a inscrit cinq buts sous le maillot de la *Nationalm
annschaft, dont une frappe spectaculaire contre le Costa Rica, lors de l’entrée en lice de l'Allemagne en Coupe du Monde 2006. Suite à la blessure de Michael Ballack, Löw avait choisi de confier le brassard de capitaine à Lahm pendant la Coupe du Monde 2010 en Afrique du Sud. "Il comprend et il interprète parfaitement les consignes du sélectionneur", justifiait l’ancien adjoint de Klinsmann à l’époque.

Polyvalent et intelligent, le Munichois incarnera désormais dans l’esprit des Allemands ce titre conquis de haute lutte en 2014. Son style dynamique et élégant symbolise à la perfection la révolution entamée depuis plusieurs années par l’équipe nationale. "Je suis fier et heureux que ma retraite internationale coïncide avec ce titre de champion du monde remporté au Brésil", écrit Lahm dans une lettre ouverte publiée sur le site officiel de la DFB. "Merci pour tous ces bons souvenirs !" 

Désormais, tout un pays se demande à qui reviendra l'honneur de remplacer l’un des plus grands défenseurs de l’histoire de la Nationalmannschaft.

thanks Philipp. thank you for everything. we'll miss you! // danke Philipp. danke für alles. Du wirst uns fehlen! pic.twitter.com/Ngm5zxYCay

— Mesut Özil (@MesutOzil1088) July 18, 2014

Merci Philipp. Merci pour tout. Tu vas nous manquer.

Philipp Lahm is a model pro & his brilliant career will continue after international retirement. Some way to bow out! pic.twitter.com/iswCbn73TI

— Joseph S Blatter (@SeppBlatter) July 18, 2014

*Philipp Lahm est un modèle de professionnalisme et sa brillante carrière continuera après sa retraite internationale. *

Explorer le sujet

Articles recommandés

Live

Philipp Lahm (Allemagne)

18 juil. 2014

Coupe du Monde de la FIFA™

L'Allemagne s'installe dans un quatre étoiles brésilien

14 juil. 2014

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Interview de Philipp Lahm

05 mars 2014

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Neuer : "Je sais que j'ai fait un bon tournoi"

14 juil. 2014

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Super Mario dans les étoiles

14 juil. 2014