Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Le Brésil leader, l’Argentine se fait peur

Gabriel Jesus of Brazil celebrates with teammates after scoring the opening goal during a match between Venezuela and Brazil
© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE. Grâce à sa quatrième victoire consécutive, aux dépens du Venezuela, le Brésil prend seul la tête des qualifications sud-américaines pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™. La Seleçao et l’Uruguay, qui rapporte un précieux nul de Colombie, se détachent d’un groupe de cinq poursuivants qui se tiennent en trois points.

Les autres équipes victorieuses du jour sont le Paraguay, qui a décroché un succès historique en Argentine et remonte à une longueur de la place de barragiste, et le Chili, qui a remporté in extremis le Clásico del Pacífico face au Pérou. Les Péruviens, à l’instar des Boliviens, tenus en échec chez eux par l’Équateur, ont laissé échapper une belle opportunité de se remettre en selle. FIFA.com revient sur les faits marquants de cette dixième journée.

Les résultats de la 10ème journée11 octobre

Bolivie 2:2 Équateur
Colombie 2:2 Uruguay
Argentine 0:1 Paraguay
Chili 2:1 Pérou
Brésil 2:0 Venezuela

L’affiche*Colombie 2:2 Uruguay
Buts : Abel Aguilar (15'), Yerry Mina (84') pour la Colombie ; Cristian Rodríguez (27'), Luis Suárez (74') pour l'Uruguay

*Les Colombiens et les Uruguayens ont livré un match à fort contenu dramatique auquel la pluie qui est tombée sur Barranquilla a donné une dimension encore plus épique. Sur l’ensemble du match, les locaux ont semblé être les plus déterminés à décrocher les trois points, mais ils ont parfois manqué de lucidité dans la surface adverse pour concrétiser leurs intentions. Les deux premiers buts sont d’ailleurs intervenus sur des coups de pied arrêtés.

L’action individuelle de Suárez semblait avoir suffi aux visiteurs pour prendre les trois points, mais Mina a trouvé les ressources et le courage nécessaires pour quitter son arrière-garde, se joindre à l’attaque et égaliser de la tête, permettant aux Cafeteros de conserver leur quatrième place. L’Uruguay a tout de même pris son premier point à Barranquilla, où il s’était incliné lors de ses trois venues précédentes.

Les autres matchesMalgré l’absence de Neymar, le Brésil n’a eu aucun mal à disposer du Venezuela 2:0 dans une rencontre interrompue par un dysfonctionnement des projecteurs. Les buts des Verdeamarelhos ont été inscrits par Gabriel Jesús, auteur d’un lob subtil suite à un dégagement dans l’axe du portier de la Vinotinto, Daniel Hernández, et par Willian. Les Brésiliens ont remporté leurs quatre matches sous la houlette de Tite. Ce résultat s’inscrit finalement dans le cours de l’histoire puisque le Venezuela n’a jamais réussi à vaincre le Brésil en 16 confrontations entre les deux équipes dans le cadre des qualifications mondialistes (15 défaites et 1 nul).

Le Paraguay, qui ne s’était pas imposé à l’extérieur depuis la première journée, au Venezuela, a réussi l’exploit de faire tomber l’Argentine 1:0 à Córdoba. Derlis González a signé en première période l’unique but de la rencontre, le premier de l’Albirroja en neuf matches de qualifications mondialistes sur le sol albiceleste. Justo Villar s’est illustré en repoussant un penalty de Sergio Agüero. L’Argentine, qui était de nouveau privée de Lionel Messi, n’a pas gagné depuis trois matches, mais elle conserve la cinquième place du classement.

L’Équateur reste troisième grâce au point précieux qu’il a récolté en Bolivie après avoir remonté deux buts de retard (2:2). Les locaux semblaient se diriger vers une confortable victoire à domicile suite au doublé de Pablo Escobar, mais les deux buts d’Enner Valencia en seconde période l’ont privé des trois points. Cela fait désormais cinq matches que la Tri ne s’est pas inclinée en qualifications mondialistes à La Paz, où elle a enregistré deux nuls et trois victoires. La Bolivie n’a pas battu l’Équateur chez elle depuis 1997.

Enfin, le Chili a obtenu un succès capital en s’imposant 2:1 face au Pérou. Deux buts d’Arturo Vidal, le deuxième à cinq minutes de la fin, ont permis à la Roja de mettre fin à une série de quatre matches sans victoire. Edison Flores a égalisé pour les visiteurs, qui n’ont toujours pas gagné en terre chilienne dans le cadre de la compétition préliminaire de la Coupe du Monde en dix matches (7 défaites et 3 nuls).

Le joueurArturo Vidal (Chili)

Dans un clásico décisif face au Pérou, le milieu de terrain a signé les deux buts de la Roja. Le Rey Arturo compte six réalisations dans ces éliminatoires, ce qui lui vaut d’occuper la deuxième place du classement des buteurs derrière l’Uruguayen Edinson Cavani. Vidal n’avait pas fait trembler les filets depuis la défaite face au Paraguay à Asunción dans le cadre de la septième journée.

Le saviez-vous ?Grâce à son but face à la Colombie, Luis Suárez a dépassé le Chilien Marcelo Salas et rejoint l’Argentin Hernán Crespo en tant que meilleur buteur de l’histoire des qualifications sud-américaines pour la Coupe du Monde (19 buts). L’Uruguayen a eu besoin de 44 matches pour arriver à ce total, que l’Argentin avait atteint en 33 rencontres.

Entendu..."Je suis inquiet car nous avons fait deux très mauvais matches. Nous étions désorganisés, nous avons joué sans fil conducteur et nous avons facilité la tâche de notre adversaire. Sur le plan collectif, le bilan est mauvais. Quand on joue mal, on joue mal, il ne faut pas se chercher d’excuses"-Javier Mascherano, milieu de terrain de l’Argentine.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Zone Amérique du Sud : Argentine - Paraguay

Coupe du Monde de la FIFA™

Zone Amérique du Sud : Argentine - Paraguay

12 oct. 2016

Zone Amérique du Sud : Chili - Pérou

Coupe du Monde de la FIFA™

Zone Amérique du Sud : Chili - Pérou

12 oct. 2016

Zone Amérique du Sud : Colombie - Uruguay

Coupe du Monde de la FIFA™

Zone Amérique du Sud : Colombie - Uruguay

11 oct. 2016

Zone Amérique du Sud : Bolivie - Equateur

Coupe du Monde de la FIFA™

Zone Amérique du Sud : Bolivie - Equateur

11 oct. 2016