Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

#WorldCupAtHome

Le Brésil souffre mais passe

  • #WorldCupAtHome se poursuit avec le quart de finale Brésil - Colombie en 2014
  • Neymar doit se résoudre à sortir sur blessure
  • Le coup franc de David Luiz donne la victoire à la Seleçao

Les quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ donnent lieu à un affrontement équilibré entre le Brésil et la Colombie. Au terme d'une rencontre haletante, les hommes de Luiz Felipe Scolari gagnent le droit d’affronter l’Allemagne dans le dernier carré. Malheureusement, cette rencontre ne laissera pas que de bons souvenirs à la Seleçao, qui perd Neymar sur blessure. L'attaquant se retrouve obligé de dire adieu prématurément à la compétition.

Players of Brazil and Colombia line up
© Getty Images

📝En bref

Brésil 2-1 Colombie

📍Estadio Castelao, Fortaleza (Brésil)
📅 4 juillet 2014

⚽Buteurs :

Brésil : Thiago Silva (6’), David Luiz (68’) | Colombie : James Rodriguez (79’)

📃Compositions :

  • Brésil : Julio Cesar, Maicon, Thiago Silva (c), David Luiz, Marcelo, Fernandinho, Paulinho (Hernanes, 85’), Hulk (Ramires, 82’), Oscar, Neymar (Henrique, 87’), Fred
  • Colombie : David Ospina, Juan Zuniga, Cristian Zapata, Mario Yepes (c), Pablo Armero, Juan Cuadrado, (Juan Quintero, 79’), Fredy Guarin, Carlos Sanchez, Victor Ibarbo (Adrian Ramos, 45’), Teofilo Gutierrez (Carlos Bacca, 69’), James Rodriguez

🤓 Le contexte

Fort de ses deux victoires sur la Croatie et le Cameroun, associées à un nul contre le Mexique, le Brésil a terminé en tête du Groupe A. Toutefois, le pays hôte a souffert en huitième de finale. Face au Chili, il a dû en passer par l’épreuve des tirs au but pour valider son billet pour la suite du tournoi. Cette suite se présente sous la forme d'un choc face à la Colombie, une équipe qui lui réussit traditionnellement plutôt bien (15 victoires, 8 nuls et 2 défaites).

De leur côté, les Cafeteros ont remporté leurs trois matches au premier tour, successivement contre la Côte d’Ivoire, la Grèce et le Japon. En huitième de finale, un doublé de James Rodriguez, l’homme en forme du moment, leur a permis de passer l’obstacle uruguayen.

 Neymar of Brazil is stretchered off the pitch
© Getty Images

⚔️ Les clés du match

Des coups de pied arrêtés décisifs : Plus de 60 000 spectateurs sont présents à l’Estadio Castelao pour assister à une rencontre très disputée, dans laquelle les coups de pied arrêtés jouent un rôle déterminant. Six minutes après le coup d’envoi, le capitaine Thiago Silva ouvre le score en déviant un corner du genou gauche. David Luiz double la mise en seconde période, sur coup franc, avant que James Rodriguez ne réduise l’écart sur penalty.

Le rêve brisé de Neymar : Alors qu’il ne reste que quelques minutes à jouer, l’attaquant brésilien reçoit le genou du Colombien Juan Zuniga dans le dos. Neymar souffre d’une fracture d’une vertèbre. Son rêve de soulever le trophée devant ses supporters vient de partir en fumée et ses coéquipiers accusent le coup.

Les Brésiliens saluent la star colombienne : James Rodriguez s’était déjà signalé en 2011 en livrant quelques performances de premier plan en Coupe du Monde U-20 de la FIFA. Trois ans plus tard, Rodriguez inscrit six buts et s’adjuge le Soulier d’Or adidas de Brésil 2014. Au coup de sifflet final, il ne parvient pas à retenir ses larmes. Très sportivement, Dani Alves et David Luiz viennent le trouver pour le réconforter. Les supporters brésiliens ne s’y trompent pas et applaudissent chaleureusement le Cafetero, auteur d’une performance de haut niveau.

🌟 Un joueur dans le match

Ce match restera à jamais gravé dans la mémoire de David Luiz. Sérieux dans l’accomplissement de ses tâches défensives, le Brésilien est élu Homme du Match. Non content de museler les attaquants adverses, il se montre décisif en expédiant un superbe coup franc dans la lucarne gauche de David Ospina, impuissant sur cette action. Tout à sa joie, Luiz file vers la tribune, saute par-dessus le poteau de corner et part fêter son but avec des supporters en délire.

David Luiz of Brazil celebrates scoring
© Getty Images

🎙️ Entendu…

"Nous n’avions pas encaissé beaucoup de buts jusque-là, mais nous avons cédé très tôt dans ce match. Nous avons haussé le ton en seconde période. Notre circulation de balle s’est améliorée et nous avons commencé à poser des problèmes aux Brésiliens. Leur deuxième but nous a pris de court, mais nous avons continué à nous battre jusqu’au bout et nous sommes passés tout près d’égaliser" - José Pekerman, sélectionneur de la Colombie

"Je travaillais là-dessus depuis un an avec Willian à Chelsea, alors je suis vraiment très heureux d’avoir marqué aujourd'hui. C’était magnifique de voir le ballon filer vers le but. La frappe était difficile pour le gardien" - David Luiz, défenseur du Brésil

"C'est une très mauvaise nouvelle, à laquelle nous ne nous attendions pas. Nous sommes heureux d’avoir gagné, mais la blessure de Neymar a tout gâché. Il avait préparé ce tournoi sérieusement et il avait très envie de bien faire. Il nous a été très précieux depuis le début" - Hulk, attaquant du Brésil

🔜 Et après ?

Après avoir sorti la Colombie, la Seleçao affronte l’Allemagne en demi-finale. Au terme d'une rencontre historique, le pays hôte s’incline 7-1 et voit ses rêves de gloire partir en fumée. Les Brésiliens terminent quatrièmes, après une ultime défaite face aux Pays-Bas (3-0) dans le match pour la troisième place. De son côté, la Colombie enregistre la meilleure performance de son histoire en Coupe du Monde.

Explorer le sujet

Articles recommandés