Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Russie 2018

Le Pérou part en beauté (0-2)

  • Le Pérou marque enfin et part en beauté​
  • L'Australie est éliminée de la Coupe du Monde
  • Dans l'autre rencontre, 0-0 entre la France et le Danemark

Le Pérou n'avait pas encore marqué dans cette Coupe du Monde de la FIFA, il l'a fait au moment où en avait le moins besoin, lors de son dernier match dans le Groupe C contre l'Australie. Déjà éliminés, les Incas ont débuté la rencontre avec sérénité et patience avant de marquer un joli but sur leur première occasion, un centre en retrait repris de volée par André Carrillo petit filet opposé (18'). Pour la beauté du geste, pour le souvenir et pour faire vibrer les imposantes vagues rouges dans les tribunes.

Voilà qui plombait d'entrée les espoirs de huitième de finale de l'Australie, qui avait besoin pour cela d'une victoire tout en espérant un succès de la France contre Danemark… Le camp australien se désintéressait encore un peu plus de l'autre rencontre en voyant Paolo Guerrero, passeur décisif sur l'ouverture du score, doubler la mise après la pause (50').

L'entrée de Tim Cahill, qui foulait la pelouse pour la première fois en trois matches, restait anecdotique pour des Australiens en panne d'idée face la maîtrise des Péruviens qui ont soigné leur sortie avec une nouvelle prestation de belle facture, cette fois avec le réalisme en plus.

Analyse du reporter d'équipe

Sarah Widera, Australie [Twitter]
"C'est un peu cliché de dire ça mais les Australiens peuvent partir la tête haute de cette Coupe du Monde, et cette élimination est un crève-cœur pour les supporters qui pouvaient espérer mieux après avoir de belles choses en Russie, même contre les Péruviens contre qui ils ont beaucoup pressé, en vain. Reste le souvenir d'avoir vu le vétéran Tim Cahill et le jeune Daniel Arzani alignés ensemble pour la première et sans doute la dernière fois."

Gilda Arrúa, Pérou [Twitter]
"Le Pérou a joué plus libéré sans l'enjeu et a joué plus intelligemment que lors des deux premiers matches. Les Péruviens ont à nouveau bien fait circuler le ballon mais ont cette fois su l'exprimer sur le tableau d'affichage et se sont aussi montrés très efficaces en défense. Une victoire au présent pour mieux préparer l'avenir."

Homme du Match Budweiser​
Auteur d'une superbe reprise de volée sur l'ouverture du score, André Carillo a apporté le réalisme qui manquait au Pérou depuis son arrivée en Russie. Il a constamment bousculé la défense australienne avec sa justesse et ses accélérations.

La stat
205 - Carrillo est le premier joueur du Pérou à marquer en Coupe du Monde de la FIFA depuis 36 ans. Après 205 minutes de jeu sans but pour les Incas dans la compétition, il succède à Guillermo la Rosa à Espagne 1982, lors de la défaite contre la Pologne (5-1) le 22 juin à La Corogne.

Au cœur de l'action
Jetez un coup d’œil à nos visual stories !

Suivez la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018
sur Twitter | sur Facebook | sur Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés

Russie 2018 : Australie - Pérou en images

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Russie 2018 : Australie - Pérou en images

26 juin 2018

Résumé : Australie 0-2 Perou

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Australie 0-2 Perou

26 juin 2018