Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022

21 novembre - 18 décembre

Coupe du Monde de la FIFA 2022™

Le retour triomphal d'Alcácer

© Getty Images
  • L'attaquant a retrouvé la Roja après deux ans et demi d'absence
  • En pleine forme avec Dortmund, il reste sur 3 buts marqués en 2 matches avec l'Espagne
  • Luis Enrique l'avait déjà engagé à Barcelone en 2016

Une minute et 35 secondes. Il n'a pas fallu plus de temps à Paco Alcácer, sur sa première touche de balle après être entré en jeu, pour réduire le score à 1-3 pour l'Espagne, chez elle contre l'Angleterre. Sur un corner frappé par Marco Asensio à la 57ème minute, l'attaquant du Borussia Dortmund se hisse au premier poteau et tourne la tête pour diriger le ballon hors de portée de Jordan Pickford.

Ce but donne un second souffle à une Roja en difficulté dans une première période au cours de laquelle elle a encaissé 3 buts. Mais la réaction espagnole s'avérera tardive et l'Angleterre, redoutable en contre-attaque, remportera (2-3) cette confrontation qui compte pour la Ligue des Nations de l'UEFA.

Mais s'il faut retenir quelque chose de cette double date internationale en demi-teinte pour l'Espagne, c'est le retour d'Alcácer au meilleur de sa forme.

Bilan de l'attaquant

  • 11 octobre : Pays de Galles 1-4 Espagne – ⚽️⚽️ Alcácer (8' et 29')
  • 15 octobre : Espagne 2-3 Angleterre – ⚽️ Alcácer (57')
© AFP

Vicente del Bosque l'avait fait débuter en équipe nationale lors d'un match amical contre la France après la Coupe du Monde 2014 au Brésil et avait continué de lui faire confiance lors des qualifications pour l'UEFA EURO 2016, même si Alcácer n'avait pas joué en phase finale. Son dernier match remontait à mars 2016, et il n'allait pas revenir pendant les deux ans et demi suivants.

Entre les deux, l'intéressé connaît une période compliquée à Barcelone, où le manque de temps de jeu lui fait perdre sa confiance et son flair devant le but... jusqu'à ce qu'il décide de faire ses valises en août, direction la Bundesliga. La décision a été particulièrement inspirée : le natif de Valence totalise déjà 7 buts en seulement 4 matches et 171 minutes disputés avec le Borussia Dortmund depuis le début de la saison. Cela représente un but toutes les 24 minutes et par ailleurs, 3 de ces 7 réalisations ont été signées en l'espace de 31 minutes lors du match entre Dortmund et Augsbourg.

Lors sa présentation comme nouveau sélectionneur de l'Espagne en juillet, Luis Enrique avait évoqué une liste de 73 noms potentiels pour la Roja. Il n'avait pas inclus Alcácer dans sa première convocation, mais avait précisé : "Puisque Paco Alcácer a signé pour Dortmund, ma liste passe à 74 noms".

© Getty Images

La présence du buteur de 25 ans dans la deuxième liste et son rendement extraordinaire laissent penser qu'on pourrait le voir régulièrement en équipe nationale. "Soudain, tout marche. C'est ce qui s'appelle la confiance", confie-t-il à ABC.

Luis Enrique n'a jamais caché qu'il appréciait les qualités d'Alcácer. C'est lui qui l'a fait signer à Barcelone, même si ensuite il ne l'a pas beaucoup utilisé. C'est un joueur qui peut jouer avec ou sans espaces, et qui a le don d'être au bon moment au bon endroit. De plus, il n'a pas besoin de toucher beaucoup de ballons pour être décisif.

Dans une équipe qui n'a jamais vraiment réussi à pourvoir le poste d'avant-centre depuis le départ de David Villa, Alcácer est-il la solution ? L'intéressé préfère savourer l'occasion qui lui est offerte. "On ne peut jamais savoir si une convocation est la dernière, où la première d'une longue série. Mais il est certain que jouer en équipe d'Espagne, c'est le top du football."

Le saviez-vous ?

  • Paco Alcácer a déjà inscrit 9 buts en 15 matches avec la sélection espagnole
  • Au moment de marquer contre l'Angleterre, il totalisait 10 buts en ce début de saison pour 10 tentatives cadrées
  • Avec les sélections espagnoles de jeunes, il a remporté l'UEFA EURO U-19 en 2011 et 2012

Explorer le sujet

Articles recommandés