Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Le Stade Loujniki jusqu’ici...

© Getty Images

Ils ne sont plus que deux. Les 12 sites initialement concernés par la Coupe du Monde de la FIFA 2018™ ont, les uns après les autres, fait leurs adieux à la compétition. Le Stade Loujniki fait partie des derniers rescapés et se prépare maintenant à servir de cadre au match le plus attendu de cette édition : la finale du 15 juillet.

L’un des deux tickets pour cette rencontre au sommet sera attribué ici même, devant plus de 78 000 spectateurs, à l’issue du choc entre la Croatie et l'Angleterre. À l’approche de ce rendez-vous historique, nous avons voulu revenir sur les matches trépidants qui se sont déroulés dans cette arène mythique depuis le début de Russie 2018.

Russie 5:0 Arabie Saoudite

Jeudi 14 juin
Le moins que l’on puisse dire, c’est que cette Coupe du Monde débute tambour battant. Dès le match d’ouverture, le pays hôte donne le ton en offrant un véritable récital offensif au public du Stade Loujniki. Iury Gazinsky restera comme le premier buteur de cette édition. Denis Cheryshev, auteur d'un doublé, Artem Dzyuba et Aleksandr Golovin lui emboîtent rapidement le pas.

Allemagne 0:1 Mexique

Dimanche 17 juin
Ce match n’a pas fini de faire parler de lui. Hirving Lozano envoie l’Allemagne dans les cordes sur une action intelligemment construite et la Mannschaft entame la défense de son titre de la pire des manières. Le jeu de contre habilement conçu par Juan Carlos Osorio servira de modèle aux deux autres adversaires des champions du monde en titre.

Portugal 1:0 Maroc

Mercredi 20 juin
Le Stade Loujniki accueille Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers pour la deuxième journée du Groupe B. Après le nul spectaculaire (3:3) qui a sanctionné les débats avec l’Espagne quelques jours plus tôt, les champions d’Europe sont attendus au tournant. Il faudra finalement se contenter d’un but, qui suffit néanmoins à éliminer les Lions de l’Atlas.

Danemark 0:0 France

Mardi 26 juin
Contrairement aux autres affiches moscovites, ce match ne laissera sûrement un souvenir impérissable aux spectateurs. Les 22 acteurs, en revanche, peuvent se féliciter d’avoir obtenu le point qu'ils convoitaient. Les Danois valident leur billet pour les huitièmes de finale, tandis que les Bleus décrochent la première place du Groupe C au terme de ce nul sans grand relief.

Espagne 1:1 Russie (3:4 t.a.b.)

Dimanche 1er juillet
Inutile de tergiverser : la Sbornaya réalise à cette occasion son plus bel exploit. Poussés par les tribunes d’un Stade Loujniki déchaîné, les hôtes égalisent après avoir concédé l’ouverture du score en début du match. Ils résistent ensuite aux assauts des champions du monde 2010, avant d’arracher la qualification aux tirs au but. Igor Akinfeev repousse les tentatives de Koke et Iago Aspas et s’impose comme le héros du jour. Le rugissement de bonheur entendu à Moscou se répercute à travers toute la Russie.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Précédemment, à Saint-Pétersbourg...

08 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Russie 2018 : Russie 5-0 Arabie Saoudite en images

14 juin 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Allemagne 0-1 Mexique

17 juin 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Russie 2018 : Portugal - Maroc

20 juin 2018