Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

C'est arrivé un...

15 juillet 2018 : Les Bleus décrochent leur deuxième étoile

  • Retour sur la finale de la dernière Coupe du Monde
  • Emmenés par le Ballon d’Or du tournoi Luka Modrić, les Croates n’ont pas démérité
  • Les Bleus remportent la deuxième Coupe du Monde de leur histoire

Les Croates et Français se retrouvent dans le tunnel du stade Loujniki ce 15 juillet 2018 pour disputer la finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018. La France peut accrocher une deuxième étoile à son maillot et rejoindre l’Argentine et l’Uruguay au palmarès de la compétition tandis que la Croatie peut devenir la neuvième nation à devenir championne du monde.

📝En bref

France🇫🇷 4-2 🇭🇷Croatie

📍Stade Loujniki, Moscou (Russie)
📅 Dimanche 15 juillet 2018

⚽️ Buteurs

France : Mario Mandžukić (18’, csc), Antoine Griezmann (38’, s.p.), Paul Pogba (59’), Kylian Mbappé (65’) | Croatie : Ivan Perišić (28’), Mario Mandžukić (69’)

📃 Compositions

  • France : Hugo Lloris ©, Benjamin Pavard, Raphaël Varane, Samuel Umtiti, Lucas Hernandez, Paul Pogba, Ngolo Kanté (Steven Nzonzi, 55’), Kylian Mbappé, Antoine Griezmann, Blaise Matuidi (Corentin Tolisso, 73’), Olivier Giroud (Nabil Fékir, 81’)
  • Croatie : Danijel Subašić,- Šime Vrsaljko, Dejan Lovren, Domagoj Vida, Ivan Strinić (Marko Pjaca, 81’), Ivan Rakitić, Marcelo Brozović, Ante Rebić (Andrej Kramarić, 71’), Luka Modrić ©, Ivan Perišić, Mario Mandžukić

🤓 Le contexte

Vingt ans et une semaine après la demi-finale de la Coupe du Monde 1998 qui avait vu les Bleus battre sur le fil les Croates, les deux équipes se retrouvent, cette fois en finale.

Pour en arriver jusque là, les Bleus ont peiné en phase de groupes avec des victoires à l’arrachée face à l’Australie et au Pérou puis match nul contre le Danemark. Le huitième de finale complètement fou face à l’Argentine a lancé la machine bleue, qui a disposé de l’Uruguay avant de venir à bout de la Belgique.

La Croatie a connu le chemin inverse. Brillante en phase de groupes où elle ressort avec le plein de points et une victoire 3-0 face à l’Argentine, elle a plus de mal une fois la phase éliminatoire commencée. Elle doit en passer par les tirs au but pour battre le Danemark et la Russie et par la prolongation face à l’Angleterre en demi-finale. Résultat : les Croates ont joué 90 minutes de plus que les Français au moment d’aborder la finale.

France v Croatia - 2018 FIFA World Cup Russia Final
© Getty Images

⚔️ Les clés du match

Ngolo Kanté malade : Le milieu de terrain français a brillé toute la compétition, mais le jour de la finale, il souffre de troubles digestifs. Didier Deschamps le titularise, mais il n’a pas son rendement habituel et la France peine avec lui. En début de seconde période, il laisse sa place à Steven Nzonzi. Le milieu de Séville fait une entrée solide, bloquant toutes les velléités offensives des Croates.

Un enchaînement de coups du sort : Le scénario de cette finale n'a rien de classique. L'ouverture du score est signée de la tête par Mario Mandžukić… dans ses propres filets. C’est le premier but contre son camp inscrit dans une finale de Coupe du Monde. Puis Ivan Perišić égalise sur un exploit avant de faire main dans sa surface et permettre à Griezmann de marquer sur penalty. Dernier coup du sort à 4-1, lorsque Lloris rate complètement son crochet et offre un but à Mandžukić.

Des buts venus de loin : Il est rare de voir un but marqué depuis l’extérieur de la surface lors d'une finale de Coupe du Monde. Ce n’était plus arrivé depuis 1982 et le célèbre but de Marco Tardelli. À Moscou sous une pluie battante, Paul Pogba puis Kylian Mbappé font mouche en armant hors de la boite.

Kylian Mbappe of France celebrates with the World Cup 
© Getty Images

🌟 Un joueur dans le match

Mbappé est le plus jeune joueur de l’effectif français. Il est d’ailleurs le seul Tricolore qui n’était pas né lors du premier sacre des Bleus en 1998. Lors de la finale, il scelle la victoire de la France en donnant trois buts d’avance aux siens. De ce fait, il devient le deuxième plus jeune joueur de l’histoire à marquer lors d’une finale de Coupe du Monde, 60 ans après Pelé.

🎙️ Entendu…

"On n'a pas fait un énorme match, mais avec beaucoup de qualités mentales. Et on met quatre buts, quand même ! C'est mérité, je suis super heureux pour ce groupe. On est partis de loin, ça n'a pas toujours été simple. A force de travail et d'écoute..." - Didier Deschamps, sélectionneur de la France (TF1)

"J'étais sur le banc pendant les 10 dernières minutes. Avec les gars, on n'a pas voulu se lever trop tôt. Puis au coup de sifflet final, j'ai couru partout. J'ai pris Adil Rami dans mes bras, puis j'ai craqué, j'ai pleuré. C'est un rêve de gosse." - Olivier Giroud, attaquant de la France

"Là tout de suite, le sentiment est doux-amer. On est fiers ce qu’on a fait, mais un peu tristes de perdre en finale. Même si je pense qu’on méritait mieux, on ne peut rien changer. On ne peut être que fiers de ce qu’on a fait, on n’a jamais abandonné et on a combattu jusqu’à la fin." - Luka Modric, capitaine de la Croatie

France v Croatia - General view inside the stadium as France celebrate with the World Cup Trophy following their sides victory in the 2018 FIFA World Cup Final between France and Croatia
© Getty Images

🔜 Et après ?

Déçus, les Croates peuvent se consoler quelques jours plus tard en rentrant à Zagreb lorsqu’ils sont accueillis en héros par une foule en délire qui les félicite pour avoir réalisé la meilleure performance de l'histoire du pays. Luka Modric reçoit quant à lui le Ballon d’Or adidas de la compétition et quelques mois plus tard le Prix The Best - Joueur de la FIFA 2018.

Les Bleus eux peuvent célébrer, d'abord dans le stade, puis sur les Champs Élysées avec leurs supporters, et enfin au Stade de France quelques mois plus tard.

France v Croatia: Paul Pogba of France celebrates victory
© Getty Images

Explorer le sujet

Articles recommandés