Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Les déclarations

Otto Rehhagel, sélectionneur de la GrèceMalheureusement, ce match a débuté comme le premier. Nous avons été rapidement menés au score. Les joueurs ont mis un certain temps à se remettre de ce coup du sort. Après l'expulsion du Nigérian, nous nous sommes retrouvés en supériorité numérique mais ce n'est absolument pas un gage de succès. A force de courage et de passion, nous avons réussi à renverser la situation. L'Argentine possède des joueurs de classe mondiale. Il y a un sérieux écart de niveau entre eux et nous, cela ne fait aucun doute. Nous avons une chance mais ce sera très compliqué. En tout cas, nous ne partirons pas favoris ! Mais ça ne nous empêchera pas de tout tenter pour obtenir un résultat. Pour le moment, nous allons tranquillement savourer notre victoire sur le Nigeria.

Lars Lagerbäck, sélectionneur du Nigeria
La bonne nouvelle, c'est que nous avons encore une chance de nous qualifier, à condition que l'Argentine nous donne un petit coup de pouce. De notre côté, nous devons faire le nécessaire en battant la Corée du Sud. Nous avons dominé le match mais, au retour des vestiaires, nous avons eu du mal à nous réorganiser. Compte tenu des circonstances, je suis plutôt satisfait de la prestation de mes joueurs. Nous avons bien joué en deuxième période et nous nous sommes procuré des occasions intéressantes.
Vasilios Torosidis, défenseur de la Grèce
Peu importe ce qui se passera ensuite. Pour le moment, je suis simplement heureux pour l'équipe et pour les fans qui ont toujours cru en nous.

Joseph Yobo, capitaine et défenseur du Nigeria
Jusqu'à la pause, nous avons bien contrôlé la partie. Une fois en infériorité numérique, nous avons essayé de conserver le point du nul. En deuxième mi-temps, nous avons montré des choses intéressantes et fait preuve d'une belle force de caractère. Maintenant, la suite s'annonce difficile. Nous avons perdu nos deux premiers matches et nos chances de qualification sont très faibles, même si nous arrivions à battre la Corée du Sud. Nous sommes pratiquement éliminés.

Explorer le sujet