Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Russie 2018

Les Faucons coiffent au poteau les Pharaons (2-1)

Avant de faire leurs adieux à la Coupe du Monde de la FIFA 2018™, l’Arabie Saoudite et l’Égypte ont offert un spectacle de qualité aux spectateurs de la Volgograd Arena, avec de l’intensité, des buts, des records et un ultime coup de théâtre.

Le superbe lob de Mohamed Salah pour éviter la sortie du gardien adverse aurait pu couper le souffle des Faucons Verts, d’autant que l’attaquant de Liverpool a bien failli doubler la mise quelques secondes plus tard. Mais les hommes de Juan Antonio Pizzi ont refusé de baisser les bras et, à force de courage, ils ont marqué dans les dernières minutes de chaque mi-temps.

Le public de Volgograd a également été témoin d’un événement historique : à la surprise générale, Essam El-Hadary a débuté le match dans le but des Pharaons. À 45 ans et 161 jours, l’Égyptien est ainsi devenu le plus vieux joueur de l’histoire de la compétition. Le nouveau doyen de l’épreuve mondiale n’a pourtant pas eu la partie facile. Rien qu’en première période, il a été sollicité sur deux penalties. El-Hadary s’est tout de même distingué en s’interposant avec brio sur la première tentative saoudienne.

Analyse du reporter d’équipe

Abdullah Alghazal, Arabie Saoudite [Suivre : Twitter]
L’Arabie Saoudite a livré son meilleur match en Russie. Tout au long des 90 minutes, elle n’a eu de cesse de proposer un jeu de qualité. Un moment d'inattention lui a coûté l’ouverture du score, mais les joueurs n’ont pas tardé à réagir pour égaliser avant la mi-temps. Au retour des vestiaires, les Saoudiens ont fait parler leur supériorité technique, qui leur a finalement permis d’arracher la victoire en fin de partie. ​

Belal Mostafa, Égypte [Suivre : Twitter]
Les Égyptiens n’avaient qu’un seul objectif : décrocher leur première victoire en Coupe du Monde. Malheureusement, ils ont manqué de réalisme en première mi-temps et, par la suite, ils n’ont plus réussi à trouver la faille dans une défense saoudienne bien regroupée et ont fini par s’incliner. Pour les Pharaons, le tournoi s’achève sur une note amère.

Homme du Match Budweiser
Mohamed Salah a ouvert le score avec panache, signant au passage sa deuxième réalisation en Russie. L’attaquant de Liverpool a, par ailleurs, inscrit le but le plus rapide de l’histoire de l’Égypte en Coupe du Monde. ​

La stat
24 - Il y a 24 ans exactement, l’Arabie Saoudite obtenait son premier succès en Coupe du Monde. Le 25 juin 1994, sous la houlette de Jorge Solari, les Saoudiens s’imposaient 2-1 face au Maroc.

Au cœur de l’action

Découvrez nos Visual Stories

Suivez la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018 ​
sur Twitter | sur Facebook | sur Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés

Résumé : Uruguay 1-0 Arabie Saoudite

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Uruguay 1-0 Arabie Saoudite

20 juin 2018

Résumé : Russie 5-0 Arabie Saoudite

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Russie 5-0 Arabie Saoudite

14 juin 2018

Résumé : Russie 3-1 Égypte

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Russie 3-1 Égypte

19 juin 2018

Résumé : Egypte 0-1 Uruguay

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Egypte 0-1 Uruguay

15 juin 2018