Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Les favoris passent le premier tour

A l'issue du week-end, les ténors ont tous franchi le premier tour des éliminatoires de la Zone Asie pour la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010, malgré la résistance courageuse de nombreux outsiders. Intraitables, les favoris n'ont laissé aucune chance à leurs rivaux, à l'image de la Chine, qui a passé quatre buts au Myanmar sans en encaisser un seul, pour un score cumulé de 11:0 sur les deux rencontres.

Tout comme la Chine, l'Ouzbékistan s'est qualifié pour le deuxième tour, fort d'un succès 9:0 au match aller contre Chinese Taipei puis d'une victoire 2:0 à l'extérieur. Après une courte défaite 2:3 à l'aller contre le Timor Oriental, Hong Kong s'est lui aussi qualifié au terme d'une victoire sans appel 8:1 à domicile.

Succès de prestige pour Petrovic
Après un succès 7:0 sur ses terres, la Chine avait fait l'essentiel mais elle ne voulait pas crier victoire trop vite dimanche. Le sélectionneur Vladimir Petrovic a profité de l'occasion pour mettre à l'épreuve une sélection de jeunes joueurs, modifiant presque en intégralité le onze titulaire. Seul Zhuang Shuai a conservé sa place au sein de la formation victorieuse à Foshan.

Le technicien serbe n'a pas été déçu. L'équipe remaniée a ouvert le score après seulement 12 minutes, sur une tête de Wu Weian suite à un centre au cordeau de Hao Junmin dans la surface. Deux minutes plus tard, Liu Jian double la mise d'une frappe à ras de terre. Le milieu de terrain Zheng Bin porte le score à 3:0 à la 34ème minute de jeu, puis Zhang Yaokun corse l'addition depuis le point de penalty à quatre minutes de la pause.

Malgré ce résultat, la manque d'efficacité des Chinois en seconde période a amené Petrovic à s'interroger sur les chances de sa sélection d'accéder à sa deuxième phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA. "Nous n'avons produit que 20 minutes satisfaisantes, a-t-il déclaré après coup. Une telle attitude nous coûtera cher lorsque nous aurons affaire à de meilleures formations, car le sort d'un match de football se décide après 90 minutes".

*Les outsiders déçoivent * Les outsiders les plus attendus n'ont pas créé de surprise. Par exemple, les Vietnamiens ont vu leurs rêves de qualification s'évanouir après leur défaite 0:5 face à leurs rivaux émiratis. Forts d'une courte victoire 1:0 à l'aller, les protégés de Bruno Metsu ont su puiser dans l'enthousiasme de leurs fans à Abu Dabi pour s'imposer facilement. Ismail Matar a ouvert la marque à la 13ème minute et Ahmad Al Mahri a doublé le score à cinq minutes de la pause. Les Moyen-orientaux ont maintenu leur domination en seconde période. Mohamed Al Shehhi, Nawaf Al Darmaki et Saeed Al Kass ont alourdi la note pour permettre aux Emiratis de décrocher une victoire probante et d'accéder au tour suivant.

En l'absence de surprise de taille, les meilleures performances sont à mettre au crédit de deux représentants de l'Asie du Sud. Peu optimistes après leur défaite 0:7 à l'aller face à l'Irak, les Pakistanais ont arraché un nul 0:0 qui leur a valu le respect de leurs adversaires.

Les Maldives, qui s'étaient inclinées 0:3 à l'aller face au Yémen, ont failli créer la sensation en dominant le Yémen 2:0 à domicile, mais ce résultat suffit aux Moyen-orientaux pour continuer leur parcours.

Zone Asie, premier tour, résultats des matches retour

26 octobre
Afghanistan 1 - 2 Syrie

28 octobre
Malaisie 0 - 0 Bahreïn
Tadjikistan 5 - 0 Bangladesh
Turkménistan 4 - 1 Cambodge
Myanmar 0 - 4 Chine
Jordanie 8 - 5 Kirghizstan
Népal 0 - 2 Oman
Irak 0 - 0 Pakistan
Qatar 5 - 0 Sri Lanka
Hong Kong 8 - 1 Timor Oriental
Chinese Taipei 0 - 2 Ouzbékistan
Emirats Arabes Unis 5 - 0 Vietnam
Maldives 2 - 0 Yémen

Explorer le sujet

Articles recommandés