Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Les Guarani aux pénos, le Guaje par K.O.

The Paraguay team celebrate
© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE - Cette dernière journée des huitièmes de finale a été frappée par une sécheresse de buts, mais l'Espagne et le Paraguay ne vont pas s'en plaindre puisqu'ils ont composté leur billet pour les quarts de finale de la Coupe du Monde de la FIFA. Les Albirrojos sont peut-être les plus enthousiastes puisqu'ils n'avaient jamais atteint ce stade de l'épreuve suprême.

Les statisticiens avaient noté que les six huitièmes précédents avaient engendré le plus gros ratio de buts par match (3,5) depuis l'introduction de ce tour supplémentaire dans la phase à élimination directe, en 1986. Mais ce n'est pas tous les jours Byzance. Aujourd'hui, il aura fallu se contenter du but de David Villa, qui a offert aux Espagnols la victoire contre leurs voisins portugais au Cap. Si Fernando Torres n'a pas encore retrouvé tout son tranchant, El Guaje *a fait mouche lors des trois derniers matches de la *Roja. Son but s'est avéré décisif dans un match où le Portugal, qui a fini à dix après l'exclusion de Ricardo Costa dans les dernières minutes, a eu bien du mal à se montrer dangereux. Symbole de l'impuissance lusitanienne, Cristiano Ronaldo a réalisé une prestation extrêmement discrète.

Deux ans jour pour jour après son sacre européen, l'Espagne a rappelé par sa performance que le Vieux Continent reste une puissance majeure du football mondial. Dans le premier match du jour, le Paraguay a écrit un moment historique dans l'histoire du football sud-américain en devenant le quatrième représentant de la CONMEBOL à réserver sa place en quart. Pour ce faire, il a battu le Japon 5:3 au terme de la première séance de tirs au but de la compétition. En rejoignant les Argentins, les Brésiliens et les Uruguayens dans le grand huit, les Albirrojos ont fait tomber le record de Mexique 1970, où trois équipes sud-américaines avaient atteint ce stade.

Gerardo Martino ne disposant pas d'une pointure comme David Villa à sa disposition, son équipe doit surtout son bon parcours à l'herméticité de sa défense, qui n'a cédé qu'une seule fois depuis le début. Aujourd'hui, les Paraguayens peuvent quand même remercier la barre transversale, qui a empêché Daisuke Matsui d'inscrire un but spectaculaire en première période à Pretoria. Contre le Danemark, les Japonais avaient impressionné par leur efficacité à longue distance, les coups francs inscrits par Keisuke Honda et Yasuhito Endo suggérant qu'ils avaient peut-être mieux apprivoisé le Jabulani que d'autres joueurs. Pourtant, quand il a été question de marquer les tirs au but, Yuichi Komano a causé la perte de l'équipe de Takeshi Okada en envoyant sa tentative sur la transversale. Après quatre penalties réussis par ses coéquipiers, Oscar Cardozo a fait le métier en toute tranquillité pour envoyer les *Albirrojos *en huitièmes.

Les résultats*
*Paraguay 0:0 a.p. 5:3 t.a.b. Japon
Espagne 1:0 Portugal

Le butEspagne 1:0 Portugal, David Villa (63')

Pour qualifier le jeu du Barça, Alex Ferguson parle de "passing caroussel". Ce soir, c'est justement ce manège à passes qui a donné le tournis à une arrière-garde lusitanienne invaincue jusque-là. Andrés Iniesta glisse le ballon à Xavi Hernandez, qui décale Villa, son futur collègue au Camp Nou, sur le côté gauche de la surface. Eduardo repousse la première tentative du numéro 7 espagnol, mais ce dernier suit bien son action et marque du droit avec l'aide de la transversale. Il s'agit de la quatrième réalisation de l'ancien Valencian, qui revient à hauteur de Gonzalo Higuain et de Robert Vittek en tête du classement des buteurs.

Le fait du jourAh les séances de tirs au but… Dans ces moments-là, la pression est telle qu'elle fait couler des larmes des deux côtés, comme à Pretoria. Il n'y a rien de surprenant à ce qu'elles aient mouillé les joues du malheureux Komano… En revanche, il a été plus étonnant de voir le sélectionneur du Paraguay, Gerardo Martino, sangloter sur le banc des vainqueurs, la tête enfouie dans l'épaule d'un membre du staff technique.

Entendu..."Cette équipe a apporté beaucoup de fierté au Japon et à toute l'Asie. Quant à la défaite d'aujourd'hui, j'en assume la pleine responsabilité. En tant qu'entraîneur, j'ai le sentiment que nous aurions dû montrer davantage de choses ce soir. Honda s'est retrouvé très isolé devant et j'en suis responsable" - Takeshi Okada ne fuit pas ses responsabilités après que le Japon a vu son rêve de quart de finale s'envoler au Loftus Versfeld Stadium

La stat0.*Comme le nombre de buts inscrits par les attaquants paraguayens durant le parcours de leur équipe jusqu'aux quarts de finale. En quatre participations aux huitièmes de la compétition, les Albirrojos* n'ont jamais trouvé le chemin des filets.

Parole de fans
"C'est vraiment dommage pour le Portugal qui m'avait bien surprise dans les phases de poules, non seulement avec le match contre la Corée mais aussi avec leur incroyable défense contre le Brésil. Mais c'est vrai que les Espagnols ont, dès le début du match, montré leurs grandes capacités offensives et cela a fini par payer avec ce Villa, génial buteur et révélation aux yeux du monde entier ! Je suis un peu déçue pour C.Ronaldo qui n'a malheureusement pas pu nous montrer tout son talent et qui n'aura plus l'occasion de le montrer !" - Sandy-foot, utilisatrice de FIFA.com

Donnez votre opinion !L'intraitable défense paraguayenne sera-t-elle capable de museler l'attaque espagnole samedi à l'Ellis Park ?

Quarts de finalePays-Bas - Brésil (2 juin 16h00)
Uruguay - Ghana (2 juin 20h30)
Argentine - Allemagne (3 juillet, 16h00)
Paraguay - Espagne (3 juillet, 20h30)

Explorer le sujet

Articles recommandés

Oscar Cardozo of Paraguay celebartes

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Cardozo fait le vide et le plein

29 juin 2010

David Villa of Spain celebrates scoring the opening goal

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Villa, avec vue sur les quarts (1:0)

29 juin 2010

Spain - Portugal

Coupe du Monde de la FIFA™

Spain - Portugal

29 juin 2010

Paraguay - Japan

Coupe du Monde de la FIFA™

Paraguay - Japan

29 juin 2010