Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Les Ibères se libèrent, la Suisse glisse

Cristiano Ronaldo of Portugal controls the ball
© Getty Images

LE FILM DE LA JOURNÉE - La 11ème journée d'Afrique du Sud 2010 a été une question de buts : les sept passés par le Portugal à la RDP Corée et celui que le gardien suisse Diego Benaglio a encaissé contre le Chili. Quant à l'Espagne, elle a enfin trouvé la cible et remis sa campagne sur les bons rails en battant le Honduras.

Au Cap, le Portugal a imité les cieux, d'humeur pluvieuse ce lundi soir, en faisant tomber les buts à verse sur une RDP Corée douchée 7:0 dans le cadre du Groupe G. Lorsque les deux équipes s'étaient affrontées en quart de finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1966, les Asiatiques avaient mené 3:0 avant de s'incliner 3:5. Ce remake 2010 n'avait finalement qu'un point commun avec la version sixties : la présence d'Eusebio, qui suivait les débats depuis les tribunes. Au repos, la Selecçao* das Quinas* ne menait qu'1:0, mais elle a ensuite désintégré ses adversaires asiatiques pour signer la plus large victoire de son histoire en Coupe du Monde de la FIFA. Grâce à cette soirée d'abondance, les Lusitaniens ont mis une sérieuse option sur l'accession en huitièmes. Pour les Nord-Coréens, qui avaient affiché un visage si prometteur contre le Brésil lors de leur première sortie, la messe est déjà dite.

Au Port Elizabeth Stadium, point de festin offensif au programme. Entre une équipe de Suisse qui s'est obstinée dans sa tactique ultra-sécuritaire et une formation chilienne qui a gaspillé à tour de bras, ce match fleurait bon l'impasse. Même l'exclusion de Valon Behrami à la 31ème minute n'a pas débloqué la situation. Comme lors de leur première sortie, les Andins ont compilé 20 frappes cadrées mais ont dû se contenter d'un but, signé Mark Gonzalez en seconde période, pour prendre seuls la tête du Groupe H. Au passage, la Roja a également mis un terme au record d'invulnérabilité de la défense suisse.

Lors du dernier match de la journée, à Johannesburg, l'Espagne s'est remise en selle grâce à son succès 2:0 sur le Honduras. David Villa a réussi le doublé mais manqué le hat-trick en ratant son penalty en seconde période. Jamais un Espagnol n'avait échoué dans cet exercice dans l'épreuve reine. Les champions d'Europe vont mieux mais ils ne sont pas guéris. La preuve en est qu'ils affichent un ratio frappes/buts de 23/1 qui est même supérieur à celui des "vendangeurs" chiliens. Ayons donc une pensée émue pour le pauvre Jabulani qui souffrira sûrement le martyr lors de la rencontre décisive entre les deux Rojas, vendredi, à Tshwane/Pretoria.

Les résultats
Portugal 7:0 RDP Corée
Chili 1:0 Suisse
Espagne 2:0 Honduras

Le but
Portugal 6:0 RDP Corée, Cristiano Ronaldo (87')

Nous aurions pu parler ici d'autres buts portugais, superbes dans leur conception et leur finition, mais nous avons choisi celui du capitaine lusitanien pour sa teneur symbolique. Car en trompant Ri Myong Guk à la 87ème minute, le Madrilène a inscrit son premier but en sélection depuis février 2009. De quoi afficher un sourire rayonnant. Comme contre la Côte d'Ivoire, Ronaldo a vu une spectaculaire tentative lointaine percuter la transversale, mais cette fois, la chance a fini par lui sourire. Le portier asiatique est bien sorti dans ses pieds, mais le ballon s'est envolé pour rebondir sur l'arrière de sa tête, avant d'échoir à la star merengue, qui a conclu comme à la parade.

Le fait du jourSi Fernando Torres était sous pression avant le match de l'Espagne contre le Honduras, il n'a rien laissé paraître. Demandez donc au jeune garçon chargé de l'accompagner sur le terrain, avec lequel il a passé plusieurs minutes à discuter dans le tunnel de l'Ellis Park. L'attaquant espagnol était tout sourire et le petit chanceux le sera sûrement pendant quelques jours encore.

Entendu…"Après avoir concédé le premier but, nous avons perdu notre équilibre entre défense et attaque. Nos joueurs ont commencé à paniquer" - Kim Jong-Hun, sélectionneur de la RDP Corée

La stat559.C'est le nombre de minutes passées par la défense suisse sans s'incliner en phase finale avant le but de la victoire de Gonzalez pour le Chili à Bloemfontein. La Nati a ainsi battu le record de l'Italie, qui était restée invulnérable pendant 550 minutes. Après un but andin refusé pour hors-jeu, puis une occasion gâchée par Alexis Sanchez, Benaglio - héroïque lors de la victoire 1:0 contre l'Espagne - a fini par céder à 15 minutes de la fin. Ce but, le premier encaissé par la Suisse depuis 1994, met fin à une série de cinq copies immaculées.

Parole de fans"Cette courte victoire 1:0 contre le Honduras, le Chili va longtemps la ruminer quand tout sera fini. Je pense que la Suisse va passer malgré sa défaite et que le Chili va être éliminé à la différence de buts" - ttahmaz75, utilisateur de FIFA.com

Donnez votre opinion !
L'Espagne peut-elle battre le Chili et s'adjuger la première place du Groupe H ? Où en sont les chances de la Suisse après sa défaite aujourd'hui ?

Explorer le sujet