Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Les lettres présidentielles insistent sur l’héritage

© Getty Images

Par le biais d’un chaleureux échange épistolaire, le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, et le Président d’Afrique du Sud, Jacob Zuma, ont tous deux réaffirmé l’importance de l’héritage social de la Coupe du Monde de la FIFA.

Dans leurs courriers, tous adressés à "un très cher ami et un frère à la fois", les deux dirigeants ont souligné l’importance de prolonger la dynamique née d’une épreuve réussie et confirmée par le premier Sommet de l’éducation de la Coupe du Monde, organisé le 11 juillet à Pretoria.

De son côté, M. Blatter s’est dit convaincu que la Coupe du Monde de la FIFA "déclencherait un large mouvement de développement social, culturel et éducatif à long terme". Quant à M. Zuma, il s’est centré sur leur passion partagée pour la 1 Goal Education for All Campaign.

"Comme chacun sait", a-t-il écrit, "cette campagne permettra de venir en aide à quelque 72 millions d’enfants non scolarisés, dont la moitié vivent en Afrique. Ce serait une conséquence très importante de la Coupe du Monde".

Une Coupe du Monde uniqueLe Président d’Afrique du Sud a également tenu à remercier M. Blatter pour "son soutien indéfectible" avant et pendant la Coupe du Monde de la FIFA, avant d’ajouter que "la confiance témoignée à l’Afrique du Sud et au continent africain nous a permis de convaincre tous les Afro-sceptiques".

Extrêmement fier de l’impact positif de l’événement sur la perception internationale de l’Afrique du Sud et sur sa croissance économique, le chef d’Etat a fait référence à un domaine moins quantifiable où les effets s’avèrent tout aussi fondamentaux.

"Même si cela ne peut être mesuré, j’ai la conviction que la Coupe du Monde aura contribué à rapprocher tous les Sud-Africains. Cela dépasse toutes les manifestations de fierté nationale. Aujourd’hui, il apparaît clairement que tous les Sud-Africains, quelle que soit leur race, ont un sentiment d’appartenance nationale beaucoup plus profond".

Si M. Zuma s’est empressé de reconnaître les bienfaits de l’épreuve, le Président de l’entité de tutelle du football mondial a tenu à louer l’Afrique du Sud et ses habitants, qui ont fait de la première Coupe du Monde de la FIFA organisée sur le Continent-mère un formidable spectacle. D’après le Président de la FIFA, qui a encensé "l’incroyable sens de l’hospitalité des Sud-Africains, du jamais vu", il s’agissait d’"une Coupe du Monde unique, fantastique et réussie sur tous les plans".

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Le Président Blatter et le Président Zuma

06 juin 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Quel a été votre moment préféré ?

11 juil. 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Blatter : "Le rêve de Mandela s'est réalisé"

12 juil. 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

L'or pour l'Espagne, la fierté pour l'Afrique

12 juil. 2010

La FIFA

Blatter ému à Soweto

10 juil. 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Zuma : "Cette Coupe du Monde a transformé les Africains"

02 juil. 2010