Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022

21 novembre - 18 décembre

Coupe du Monde de la FIFA 2022™

Les petits prodiges font leurs grands débuts

© AFP
  • Gros plan sur cinq prodiges appelés pour la première fois en sélection
  • Jadon Sancho, meilleur passeur d'Europe
  • Tanguy Ndombélé brille au milieu de terrain avec Lyon

Depuis la reprise du football de club après la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018, de nouveaux talents se sont déjà mis en évidence dans les différents championnats, au point pour certains d'avoir reçu leur première convocation en équipe nationale.

FIFA.com se penche sur cinq pépites qui connaîtront leur baptême du feu en sélection cette semaine grâce à leurs étincelants débuts dans la saison 2018/19.

Jadon Sancho

Angleterre/Borussia Dortmund
Ailier, 18 ans

Après sa brillante prestation en phase de groupes de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Inde 2017 remportée par l'Angleterre, et ses fulgurances avec Dortmund la saison dernière, Sancho a entamé la Bundesliga sur les chapeaux de roue. Remplaçant créatif et adroit dans la finition, il affiche des statistiques impressionnantes. Avec une réalisation et neuf passes décisives en seulement 407 minutes, il a été impliqué dans un but toutes les 41 minutes en Allemagne et en Ligue des champions de l'UEFA. Il est, à ce jour, le meilleur passeur décisif européen.

© Getty Images

Tanguy Ndombele

France/Olympique lyonnais
Milieu défensif, 21 ans

La France ne manquant pas de milieux de terrain, c'est à la blessure de Corentin Tolisso que Ndombele doit son entrée en sélection. Homme clé de la montée d'Amiens dans l'élite, il a été transféré à l'OL, où il s'est rapidement taillé une place de choix en s'imposant dans l'entrejeu grâce à son sang-froid, son intelligence et sa puissance. "C’est un joueur qui évolue à un très bon niveau. Au niveau de ses qualités, il sait un peu tout faire au milieu", explique Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, pour justifier sa convocation. "Il a un bon volume, de la puissance et une très bonne qualité technique avec Lyon. Il a un peu plus de régularité cette saison."

© Getty Images

Steven Bergwijn

Pays-Bas/PSV Eindhoven
Ailier, 21 ans

Bergwijn s'apprête à étrenner la tunique oranje en compagnie de deux autres jeunes pensionnaires du PSV, après avoir suscité l'admiration de toute l'Europe. Intenable balle au pied, iégalement présent à la finition, comme en témoignent ses cinq buts et quatre passes décisives toutes compétitions confondues, il terrorise les défenses par ses dribbles et feintes quand il déboule du couloir gauche.

© Getty Images

Rodrigo De Paul

Argentine/Udinese
Milieu offensif, 24 ans

De Paul s'est distingué dans les rangs des Zebrette pendant deux ans avant de se voir enfin donner sa première chance en sélection. Efficace dans l'entrejeu offensif et très actif sur les flancs, il n'a de cesse de trouver des moyens de se jouer de la défense adverse. Sa frappe dévastatrice contre le Torino a également montré qu'il était aussi doué face au but que dans les percées en diagonale.

© Getty Images

Jonny Otto

Espagne/Wolverhampton Wanderers
Arrière gauche, 24 ans

Révélé par le Celta de Vigo, Otto serait sur les tablettes de l'Atlético de Madrid, mais c'est dans le centre de l'Angleterre qu'il s'illustre actuellement. Il officie au poste de latéral gauche des Wanderers, club nouveau promu qui possède la quatrième meilleure défense de la Premier League. Aligné dans tous les matches de championnat jusqu'ici, il est devenu une pièce maîtresse de l'équipe de Nuno Espirito Santo. En sélection, il retrouvera l'entraîneur Luis Enrique, qui avait pris l'arrière de 19 ans sous son aile au Celta.

Articles recommandés

Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017

L'Angleterre : championne du monde U-17

28 oct. 2017

Live

La semaine en chiffres

05 oct. 2018

Classement FIFA

Shevchenko emmène l'Ukraine plus haut

04 oct. 2018