Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

9 juin - 9 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

Les réactions de la presse allemande

Toute l'Allemagne se réveille aujourd'hui dans la tristesse. Hier soir à Dortmund, la sélection allemande a été éliminée par l'Italie, en demi-finale de la Coupe du Monde de la FIFA 2006. Ce matin, les médias allemands n'ont pas émis une seule critique sur la formation de Jürgen Klinsmann. Au contraire : malgré une cruelle défaite 2-0 à la toute dernière seconde des prolongations, la presse allemande reste très positive et retient avant tout le courage des joueurs.

FIFAworldcup.com fait un tour d'horizon de la presse allemande au lendemain de l'élimination :

"Dommage, les jeunes ! Vous vous êtes battus comme des champions du monde. Notre rêve à tous de voir l'Allemagne remporter le titre mondial s'est évanoui. C'eût été trop beau ! Samedi, nous allons obtenir la troisième place sans rechigner. Aujourd'hui, nous tenons à dire à Klinsi et sa jeune équipe un grand merci pour cette formidable Coupe du Monde. Sachez que nous pleurons avec vous ! Cette ferveur qui a grandi en nous toutes ces dernières semaines restera à jamais dans nos cœurs. Les Allemands ont redécouvert une passion pour leur pays et leur équipe. Cette demi-finale a été très serrée, mais les Italiens, souvent chanceux, ont été un poil plus forts. Gardez la tête haute, jeunes gens ! Une fois de plus, nous n'avons rien pu faire face à l'Italie…" Bild

"L'Italie a fait basculer la situation en sa faveur juste avant le coup de sifflet final, en marquant deux buts à la 119ème et 120ème (+1 minute). Cela dit, elle mérite amplement de continuer sa route. L'Allemagne a livré une grande bataille, mais ces audacieux Azzurri ont su trouver la faille avant nous." kicker

"Envolé !… Le rêve s'est envolé ! Mais gardons la tête haute et surtout, ne nous lamentons pas sur notre sort, même si nous avons perdu cette demi-finale en toute dernière minute. Il ne faut surtout pas se décourager. Nous sommes allemands et l'Allemagne est championne du monde de la générosité !" Express

"Votre brillant parcours dans les étoiles s'est achevé hier soir. Vous êtes redescendus sur Terre au moment où Fabio Grosso a ouvert le score, à la 119ème minute de cette rencontre. Qui aurait cru qu'un deuxième but allait si vite sceller notre sort ? Cinquante-deux ans après le Miracle de Berne, cette défaite 2-0 est particulièrement dure à digérer. La sélection allemande semble avoir épuisé toute la chance que le ciel lui avait mise de côté et ce, pour de nombreuses années." Süddeutsche Zeitung

"La fin d'un rêve : de retour dans leur camp de base à Berlin, les joueurs allemands n'avaient toujours pas réussi à sécher leurs larmes." Frankfurter Allgemeine Zeitung

"Après 120 minutes de jeu particulièrement stressantes, l'Italie marque un deuxième but et scelle ainsi le sort de l'Allemagne. A ce moment-là, tous les joueurs allemands s'effondrent sur le sol avant d'éclater en sanglots. Leurs supporters, toujours aussi extraordinaires, n'ont pas cessé de crier "Deutschland" sous un tonnerre d'applaudissements. Ce sont eux qui ont donné aux joueurs la force de se relever. C'était fou, la façon dont le stade s'est mis à chanter "You'll never walk alone". Les joueurs sont venus remercier leur public pour son formidable soutien tout au long du tournoi. Le style de jeu de l'équipe, développé par Klinsmann, nous a beaucoup impressionnés. C'est la plus belle chose à retenir pour le football allemand. Mais la nuit dernière, rien ne pouvait consoler les Allemands". Sport1.de

Explorer le sujet