Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Les Rojas en panne d'efficacité

Jean Beausejour of Chile scores the opening goal past Noel Valladares of Honduras
© Getty Images

"Nous avons manqué beaucoup d’occasions lors des deux premiers matches." Ce constat pourrait s’appliquer de la même façon à deux équipes du Groupe H. En l’occurrence, elles ont été prononcées par le Chilien Esteban Paredes, mais elles auraient tout a fait pu sortir de la bouche de David Villa ou de Fernando Torres. En effet, les deux artificiers espagnols ont livré une analyse très similaire de leurs deux premiers matches.

"Comme cela avait été le cas face à la Suisse, nous nous sommes à nouveau procuré beaucoup d’occasions, mais nous avons été maladroits et devons nous contenter d’un 2:0 alors que l’addition aurait pu être plus salée", confiait le nouvel attaquant du FC Barcelone à l’issue du match contre le Honduras, dans lequel il a inscrit les deux buts de son équipe et manqué un penalty.Fernando Torres tempérait ces regrets : "Nous avons en plein de balles de but, mais il faut se dire que nous en avons quand même mis deux au fond. L’équipe progresse".

L’Espagne et le Chili, qui joueront leur destin mondialiste vendredi à 20h30 (heure locale) au stade Loftus Versfeld de Tshwane/Pretoria, sont les deux formations les plus offensives de leur poule. Les Ibères, avec 46 tirs, et les Andins, avec 40 tentatives, occupent respectivement la 6ème et la 14ème position au classement des équipes qui frappent le plus au but. Beaucoup mieux que la Suisse (15 tirs) et le Honduras (16), respectivement avant-dernière juste devant la Nouvelle-Zélande et 27ème du même classement.

Maigre récompense
Pourtant, les deux *Rojas *n’ont célébré que deux buts : une bien maigre récompense pour tant d’efforts. "Nos deux adversaires ont vraiment joué très bas. Heureusement, nous avons su maintenir notre schéma de jeu et surtout, nous sommes restés calmes", explique le Sud-Américain Paredes. "Contre l’Espagne, j’espère que nous serons plus efficaces devant."

Le sentiment est le même dans le vestiaire ibérique. "C’est frustrant d’avoir manqué un penalty et une flopée d’occasions franches. Tout ce que j’espère, c’est que, dans les prochains matches, nous concrétiserons les occasions que nous n’avons pas su mettre au fond lors des matches précédents", indique Iker Casillas à l’issue de la rencontre face aux Catrachos.

Les chiffres ne parlent pas en faveur des Andins, qui ne se sont jamais imposés face à l’Espagne en Coupe du Monde (6 défaites et un nul). Qui plus est, l’Espagne ne s’est plus incliné pour son troisième match de groupe depuis Mexique 1986. Mais il en faut plus pour intimider les Chiliens. "Nous formons une équipe jeune qui traverse une période d’euphorie. Nous construisons notre propre histoire. Dans le football, tout est possible. La Suisse a battu l’Espagne. Cela ne signifie pas que nous allons y arriver nous aussi, mais nous allons nous battre et travailler dur comme cela a été le cas jusqu’à présent. Nous allons affronter l’un des favoris", observe Jorge Valdivia.

"C’est une bonne équipe qui a remporté ses deux matches, mais nous ne devons pas trop penser à eux. Nous savons qu’en cas de succès, nous serons certains de passer au tour suivant et avec un peu de chance, nous pouvons même terminer premiers du groupe. C’est à cela que nous devons penser ces jours-ci, gagner et rien d’autre", conclut David Villa.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Chile y España buscan el gol

Coupe du Monde de la FIFA™

Chile y España buscan el gol

24 juin 2010

The Spain players celebrate with David Villa of Spain after he scored

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

L’Espagne sous pression dans le duel des Rojas

23 juin 2010

Javier Mascherano and Sergio Aguero of Argentina celebrate the third goal by Gonzalo Higuain

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

La Coupe du Monde Amérique du Sud 2010

22 juin 2010

Victor Bernardez of Honduras tackles Jesus Navas of Spain

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

L'Espagne dans les grandes largeurs

21 juin 2010

Mark Gonzalez of Chile celebrates scoring

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Bielsa trouve la bonne combinaison

21 juin 2010