Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Les souvenirs de Coupe du Monde de Falcao

© AFP
  • Absent lors de Brésil 2014 pour blessure, Falcao rêve de participer à Russie 2018
  • Les Cafeteros débuteront le tournoi le 19 juin face au Japon
  • En attendant ce rendez-vous, El Tigre partage ses souvenirs de Coupe du Monde

Rares sont les joueurs qui ont vécu le Tirage au sort officiel de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ aussi intensément que Radamel Falcao. Le 1er décembre dernier, la Colombie a été versée dans le Groupe H aux côtés de la Pologne, du Sénégal et du Japon.

Une grave blessure au genou en 2014 avait anéanti ses espoirs de Coupe du Monde avec la Colombie. Mais quatre ans plus tard, l'attaquant de 31 ans voit en Russie 2018 une nouvelle opportunité. "Ce serait merveilleux de pouvoir y participer. Je me suis battu et j'ai travaillé tant d'années…", confiait-il, alors que son équipe était encore en quête d'un billet qualificatif.

C'est pourquoi une date est entourée en rouge dans l'agenda du Colombien : le 19 juin, qui sonnera le début de Russie 2018 pour sa sélection, face au Japon. Une première occasion pour l'avant-centre d'assouvir un vieux rêve : "Je me suis souvent imaginé marquer dans une Coupe du Monde. Je ne les ai pas comptées mais ces visions se sont répétées", raconte-t-il à FIFA.com.

Alors qu'il attend ce moment avec impatience, Falcao jette un coup d’œil dans le rétroviseur et nous fait part de ses souvenirs de Coupe du Monde.

  • Son premier souvenir

El Tigre n'hésite pas une seconde. "Le but de Freddy Rincón contre l'Allemagne lors d'Italie 1990. J'avais... quatre ans !", confie Falcao, amusé, avant de préciser le raisons de ce souvenir si précoce. "Tout le pays a fêté ce but dont je garde un vague souvenir. D'ailleurs, je me rappelle bien plus des nombreuses fois où je l'ai revu après coup que du véritable moment. La Coupe du Monde suivante était en 1994 et nous avons grandi en repassant ce but à maintes reprises. Nous avons vécu avec durant quatre années !"

Pour Falcao et pour toute la Colombie, le but de Rincón face à la Mannschaft en 1990 était El Gol, avec un grand G. Car comme l'explique El Pibe Carlos Valderrama dans la vidéo ci-après, il a permis aux Cafeteros d'arracher le nul contre les futurs champions du monde (1:1) et de passer la phase de groupes pour la première fois de leur histoire.

  • *Les idoles de son enfance *

Cette sélection qui a procuré tant de joie au peuple colombien pendant les années 90 est restée gravée à jamais dans la mémoire de l'enfant qu'était Falcao. "Enfant, j'admirais El Pibe Valderrama et Faustino Asprilla. Les deux."

  • Ses autres équipes

Avec sa fabuleuse génération, la Colombie a participé aux éditions 1990, 1994 et 1998 de la plus prestigieuse des compétitions. Son histoire a ensuite été marquée par un grand vide et 16 années d'absence dans ce tournoi. Qui faisait alors rêver *El Tigre *?

"Lorsque la Colombie n'était pas qualifiée pour la Coupe du Monde, je supportais l'Argentine, le Brésil… C'était les équipes que je suivais. L'Argentine de Gabriel Batistuta, d'*El Burrito *Ortega. Puis le Brésil en 1998, avec Ronaldo… C'est là que j'ai commencé à m'intéresser à certains joueurs, notamment à Ronaldo, le Brésilien."

EN SAVOIR PLUS SUR LA COLOMBIE A LA COUPE DU MONDE DE LA FIFA 2018

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 1990™

Souvenirs de Coupe du Monde : Carlos Valderrama

26 mai 2014

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Entretien avec Ronaldo

06 juin 2014