Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Luis Enrique, l'évolution sans la révolution

© AFP
  • Luis Enrique succède à Fernando Hierro sur le banc espagnol
  • *Il a assuré que l'Espagne serait fidèle à son style avec quelques changements
    *
  • Nous décrivons les clés de sa méthode telles qu'il nous les a livrées

Luis Enrique a été officiellement présenté comme nouveau sélectionneur de l'Espagne au cours d'une cérémonie organisée par la Fédération espagnole de football. Cela a été l'occasion pour l'entraîneur originaire des Asturies d'expliquer les clés de son projet, le tout avec beaucoup d'enthousiasme.

"Je suis très motivé par ce défi et par la perspective de remettre cette équipe sur les bons rails"", a insisté l'entraîneur de 48 ans lors de son apparition devant la presse. "Je suis prêt et impatient de tout faire pour remporter les compétitions qui viennent. Tout ce que je peux dire, c'est 'Allons-y' !"

Le président de la Fédération, Luis Rubiales, a expliqué que suite au limogeage de Julen Lopetegui et son remplacement par Fernando Hierro après la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, l'organe directeur du football espagnol avait tout misé sur Luis Enrique. "C'est le seul entraîneur que nous avons contacté. Cela s'est fait très simplement, car il avait l'envie et l'engouement pour occuper cette fonction. Nous allons faire tout notre possible pour qu'il s'y épanouisse", a-t-il affirmé.

José Francisco Molina, nouveau directeur technique de la Fédération, a décrit le nouveau sélectionneur comme un "entraîneur moderne, avec une grande méthodologie dans le travail".

La méthode Luis Enrique

La révolution non, l'évolution oui

"Que ce soit bien clair : nous allons continuer avec le même style." Le technicien a été catégorique : pas question d'apporter des changements radicaux au jeu pratiqué par la Roja. Il a en outre précisé que c'est Luis Aragonés qui avait trouvé et défini le style à suivre.

Mais le nouveau sélectionneur a également précisé qu'il y aurait des modifications. "On peut évoluer. Il faut donner des armes aux joueurs. L'Espagne a été une référence, tout le monde nous a étudiés… Nous allons continuer à pratiquer un jeu basé sur la possession de balle, mais avec des nuances et en améliorant certaines choses."

Variations tactiques

"Au niveau tactique, il y a beaucoup de choses qui peuvent être améliorées." Un de ses objectifs, comme il l'a expliqué, sera d'améliorer l'efficacité de ses joueurs devant le but adverse. C'est le talon d'Achille de l'Espagne depuis quelques années, comme on a pu une nouvelle fois s'en rendre compte en Russie.

"Le plus difficile est la phase de concrétisation (…) Les joueurs ont encore beaucoup à apprendre. Il y aura forcément des adversaires qui nous respecteront et joueront très serrés derrière. Notre travail sera d'identifier ces moments et de les surmonter."

La psychologie, clés du rendement

Comme il l'a fait auparavant en tant qu'entraîneur de club, Luis Enrique pourra s'appuyer sur un psychologue, Joaquín Valdés. "Le psychologue, c'est un outil que nous apportons aux joueurs. Cherchons à les aider de manière privée et le plus possible à améliorer leur rendement."

Le saviez-vous ?

  • Luis Enrique a été 66 fois international espagnol
  • Il a disputé trois éditions de la Coupe du Monde de la FIFA : États-Unis 1994, France 1998 et Corée/Japon 2002
  • Palmarès en tant qu'entraîneur : 1 Ligue des champions de l'UEFA, 1 Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, 2 Ligas espagnoles, 3 Coupes du Roi, 1 Supercoupe d'Europe et 1 Supercoupe d'Espagne, tout cela avec le FC Barcelone.

Le caldendrier de la Roja

  • 31 août : première sélection de Luis Enrique
  • 8 septembre : Angleterre-Espagne (UEFA Nations League)
  • 11 septembre : Espagne-Croatie (UEFA Nations League)

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résume : Portugal 3:3 Espagne

15 juin 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Espagne 2-2 Maroc

25 juin 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : RI Iran 0-1 Espagne

20 juin 2018