Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Yoshida - Colombie, acte II

© AFP
  • Maya Yoshida a disputé les trois matches du Japon au Brésil
  • Le défenseur de Southampton est connu pour ses penchants offensifs
  • Pour Yoshida, un huitième de finale serait synonyme de réussite

Le défenseur japonais Maya Yoshida a une revanche à prendre sur la Colombie. Ça tombe bien, les deux pays se retrouvent dans le premier match du Groupe H de la Coupe du Monde de la FIFA 2018™. Lors de leur dernière rencontre, en 2014, le Japon se devait de gagner face à une équipe de Colombie qui avait déjà validé son billet pour les huitièmes de finale. Mais les Samouraïs Bleus ont été surclassés (4:1) par un adversaire en pleine réussite. Quatre ans plus tard, Yoshida garde un souvenir cuisant de cette rencontre.

"Nous étions en mauvaise posture avant le dernier match contre la Colombie", raconte le joueur de Southampton à FIFA.com avant la confrontation au Stade de Mordovie à Saransk. "Notre défaite contre la Côte d'Ivoire dans le premier match nous avait coûté cher. Nous avions marqué les premiers, mais nous nous étions fait rattraper bêtement. Au moment d'affronter la Colombie, nous étions dans l'obligation de gagner. Nous avons eu beaucoup de mal et ils nous ont donné une leçon de football. C'est là que nous avons compris à quel point une Coupe du Monde pouvait être relevée."

Alors qu'il garde des souvenirs encore très vifs de ce revers, Yoshida est impatient de rectifier cette erreur du passé. "J'ai vraiment hâte de
 les retrouver", affirme-t-il. "Le contexte n'a plus rien à voir. Il y a quatre ans, on les a rencontrés dans le dernier match alors que cette fois, en Russie, nous les affronterons dès l'ouverture. Un premier match de Coupe du Monde est toujours difficile, pour n'importe quelle équipe, y compris la Colombie. Je pense que ce sera serré."

La présence de Yoshida, un défenseur à l'aise balle au pied, au sein de l'arrière-garde japonaise a toujours eu un effet bénéfique sur l'ensemble de l'équipe et ce depuis plusieurs années. Pour ne rien gâcher, Yoshida sait aussi se montrer décisif devant. Les supporters nippons lui doivent notamment le but de la victoire sur la RDP Corée, un résultat qui avait permis au Japon d'éviter le pire dans les qualifications pour Brésil 2014. Depuis ses débuts en 2010, Yoshida a fait trembler les filets à dix reprises en 80 matches internationaux.

"De nos jours, un défenseur ne peut plus se contenter d'être grand et de défendre", explique Yoshida. "En gros, un joueur moderne doit être
complet. Et pour un défenseur, ça veut dire attaquer. En étant réaliste, je dirais que pour que le tournoi soit réussi, il nous faudrait jouer un huitième de finale. Nous allons tout faire pour vivre une belle Coupe du Monde."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Le Japon et Kawashima mettent l'expérience dans la balance

31 mai 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

 Le Japon se sépare d'Halilhodzic 

09 avr. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Les joueurs révélés, place à vos pronostics !

04 juin 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Brésil 2014 : Côte d'Ivoire 2:1 Japon

13 avr. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Brésil 2014 : Japon 1:4 Colombie

21 avr. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Brésil 2014 : Japon 0:0 Grèce

21 avr. 2018