Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Communiqué de presse

Fédération Internationale de Football Association

FIFA-Strasse 20 - P.O. Box - 8044 Zurich - Switzerland

Tel: +41-(0)43-222 7777

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Nelson Mandela fêté par les plus grands footballeurs

© AFP

Par le biais du match "90 minutes pour Mandela" disputé au Cap (Afrique du Sud), le monde du football a fêté aujourd’hui 18 juillet 2007 le 89e anniversaire de cet homme extraordinaire qui a consacré sa vie à la promotion des droits de l’homme et de la démocratie. Avec à sa tête le Camerounais Samuel Eto’o, triple Ballon d’Or africain, une sélection africaine affrontait une sélection du reste du monde, comptant notamment dans ses rangs Christian Karembeu et Ruud Gullit. Score final : 3 :3 (2 :2) pour le onze africainpour le reste du monde. Alors que le coup d’envoi était donné par le légendaire Pelé avec un ballon que Nelson Mandela avait lui-même signé à l’occasion d’une réunion au siège de la Fondation Nelson Mandela, les 35 400 personnes présentes dans le stade ont entonné un "Happy Birthday" en l’honneur de l’ancien chef d’Etat sud-africain. Rendez-vous sur FIFA.com pour un résumé détaillé de la rencontre et des manifestations qui l’entourent.

"C’est aujourd’hui un anniversaire particulier pour moi car un match de football est joué en mon honneur. Mais c’est là plus qu’un match, c’est le symbole du pouvoir qu’a le football de rassembler les peuples du monde entier, quelles que soient leur langue ou leur couleur de peau", a déclaré Mandela dans un message diffusé sur écran géant.

"C’est un réel plaisir que de pouvoir organiser ce match inédit pour rendre hommage à celui qui a consacré sa vie entière à la promotion des droits de l’homme et de la démocratie, et qui a mené l’éternel combat de la liberté, celle de son peuple en Afrique du Sud mais aussi celle de l’humanité toute entière", a pour sa part déclaré le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter, dans un autre message.

"Nelson Mandela a fait plus que servir son pays et son continent mais, avec '90 minutes pour Mandela', nous lui demandons en quelque sorte de jouer les prolongations. Il nous a tous appris à ne pas penser qu’à nous même et a insufflé un nouvel espoir à tout le pays, à tout le continent", a déclaré Danny Jordaan, directeur exécutif du Comité Organisateur Local de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010.

La FIFA a également profité de cette occasion pour rendre hommage aux compagnons de "Madiba" - ainsi que Mandela est affectueusement appelé en Afrique du Sud - les combattants de la liberté qui furent aussi des exemples de dignité et de fraternité. A la prison de Robben Island, où le futur Prix Nobel de la paix a passé 18 de ses 27 années d’incarcération, les détenus avaient créé l’Association de Football de Makana, qui adhérait scrupuleusement aux Statuts de la FIFA et aux Lois du Jeu. Au cours d’une cérémonie émouvante organisée quelques heures avant le coup d’envoi du match et à laquelle ont assisté de nombreux invités et joueurs du monde entier, l’association de Makana est devenue le premier membre honoraire de la FIFA.

"Le football nous a maintenus en vie. Tout était interdit à Robben Island, mais on se passait les règlements de la FIFA en cachette. On avait même des arbitres 'professionnels' et une commission de discipline. Les équipes étaient réparties en fonction des affinités politiques, mais la fédération de Makana était pour nous tous un vecteur commun. Elle dépassait les clivages politiques. C’était un outil très important pour notre propre solidarité", a expliqué Tokyo Sexwale, Haut-commissaire antiracisme de la FIFA et ancien secrétaire général de l’association de Makana.

Explorer le sujet