Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Neuf qualifiés en CONCACAF

Neuf équipes de la CONCACAF ont assuré leur qualification pour le deuxième tour des éliminatoires de la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010. Le bonheur des uns faisant le malheur des autres, neuf autres sélections ont vu leur aventure s'achever. La Grenade a signé le plus gros carton de la journée en écrasant les Îles Vierges américaines 10:0. Quant à Porto Rico, il a eu besoin de la prolongation pour venir à bout de la République dominicaine. FIFA.com vous fait revivre ce mercredi de football dans le Nouveau Monde.

Consciente que sa qualification se jouerait sur un match sec, la Grenade n'a pas laissé l'ombre d'une chance à des Îles Vierges américaines complètement dépassées. Sans pitié, les Spice Boyz se sont imposés sur le score de 10:0.

L'attaquant de Brooklyn Ricky Charles a été la star de la rencontre puisqu'il a signé un quadruplé au cours de la promenade de santé des siens. A St-George's, son collègue des Blackburn Rovers Jason Roberts avait auparavant ouvert le score par un doublé. Les autres buts sont à mettre au crédit de Shane Rennie, de Dorset Langiagne et d'un autre pensionnaire du football anglais, Byron Bubb. Comme si cela ne suffisait pas, Dwight Ferguson a remué le couteau dans la plaie des siens en marquant un but contre son camp à quatre minutes de la fin.

Cette confrontation faisait partie des trois affiches du premier tour se jouant sur un seul match. Voilà donc la Grenade qualifiée pour un double rendez-vous avec le Costa Rica, au mois de juin.

Réduite à dix à Bridgetown, la Barbade a mis longtemps avant de mettre la courageuse Dominique hors d'état de nuire. Après l'exclusion de Rashida Williams suite à deux cartons jaunes récoltés en deux minutes (62ème et 64ème), Dwayne Stanford a surgi à six minutes du terme pour briser la parité 1:1 du match aller. Forts de la présence du joueur de Wigan Emerson Boyce dans leurs rangs, les Barbadiens ont donc justifié leur statut de favoris. Ils changeront de costume au prochain tour puisqu'ils trouveront face à eux les champions de la CONCACAF, les Etats-Unis.

De même, Sainte-Lucie a fait durer le suspense avant de composter son billet pour le deuxième tour à Vieux Fort. Après la défaite des siens 2:1 à l'aller aux îles Turks et Caicos, Kenwin McPhee a ouvert le score à la demi-heure de jeu. On semblait alors se diriger vers une prolongation quand Titus Elva, absent lors de la première manche, a surgi à la 83ème minute pour faire la différence.

Sainte-Lucie s'impose donc 3:2 au score cumulé et affrontera le Guatemala en juin.

Paradoxalement, Antigua et Barbuda a connu davantage de difficultés sur son terrain face à Aruba qu'à l'extérieur le mois dernier. Malgré tout, les locaux se sont imposés 1:0 grâce à un but en fin de match du remplaçant Akeem Challenger, qui a porté le score cumulé à 4:0. Prochain défi pour les Antiguais : Cuba.

Ravagée par l'éruption de la Soufrière, l'île de Montserrat ne se consolera pas en accédant au deuxième tour. Elle s'est en effet inclinée 1:7 à Trinité et Tobago contre le Suriname. Wensley Cristoph et Kenzo Huur ont signé un doublé chacun côté vainqueurs, tandis que Cleon Wondel, Melvin Valies et Raydell Schuurman ont eux aussi alimenté le score. Le but de Vladimir Farrell n'a donc été qu'une maigre consolation pour les îliens. Au prochain tour, le Suriname sera opposé à son voisin guyanais.

Belize voit le bout du tunnel
Après des années de vaches maigres, Belize a confirmé son impressionnant redressement en obtenant un nul 1:1 au Warner Park de St. Kitts. Combiné au succès 3:1 obtenu au match aller à Ciudad-Guatemala, ce résultat donne un score cumulé de 4:2 pour les Centraméricains, opposés au puissant Mexique au prochain tour.

Au match aller à Nassau, les Bahamas et les Îles Vierges britanniques s'étaient quittées sur un nul 1:1. Juste après la pause, Lesly St. Fleur avait ouvert le score pour les locaux, mais les visiteurs étaient revenus à la 76ème par l'intermédiaire de Rohan Lennon. La revanche est programmée pour dimanche, toujours dans la capitale bahamienne.

Dans les derniers matches, le Salvador a fait le métier en enregistrant une victoire 4:0 face à Anguilla. Vainqueurs 16:0 sur l'ensemble des deux matches, les Salvadoriens se préparent à un choc contre les Panaméens, où ils pourraient faire figure de favoris. Auteur d'un nouveau but après les cinq claqués le mois dernier, Rudis Corrales a au passage pris la tête du classement des buteurs des éliminatoires. A Willemstad, les Antilles néerlandaises ont infligé une défaite 2:0 au Nicaragua grâce à Tyronne Loran et Angelo Zimmerman. Déjà vainqueurs 1:0 à l'aller, elles auront affaire au champion des Caraïbes, Haïti.

Avec son équipe new-look, le Porto Rico faisait figure de grand favori contre la République Dominicaine. Il a pourtant eu besoin de la prolongation pour s'imposer 1:0 dans ce match sec disputé à Bayamón. C'est le Honduras qui l'attend au deuxième tour.

Les deux matches du premier tour restant à disputer auront lieu dimanche. Comme nous l'avons vu, les Bahamas et les Iles Vierges britanniques doivent encore se départager. Par ailleurs, les Iles Caïmans, qui ont réussi un bon nul à domicile face aux Bermudes en février, tenteront de poursuivre leur rêve à Georgetown.

Les affiches du deuxième tour des éliminatoires de la CONCACAF (mois de juin)En date du mercredi26 mars
Grenade - Costa Rica
Barbade - Etats-Unis
Sainte-Lucie - Guatemala
Antigua et Barbuda - Cuba
Suriname - Guyane
Belize - Mexique
Salvador - Panama
Antilles Néerlandaises - Haïti
Porto Rico - Honduras

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Roberts au service de la Grenade

25 mars 2008

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Caroo y croit dur comme fer

18 mars 2008

Bermuda took care of the Caymans over two legs

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Bermudes et Bahamas avancent

31 mars 2008

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Petits poucets contre géants

12 juin 2008