Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Russie 2018

Neymar fait tout le boulot pour la Seleçao (2-0)

Neymar a inscrit  son sixième but en Coupe du Monde de la FIFA™, avant que Roberto Firminio, entré en cours de jeu, ne double la mise. Vainqueur du Mexique 2-0, le Brésil sera présent en quarts de finale.

Durant les 20 premières minutes, El Tri impose un pressing tout terrain aux Brésiliens. Mais, au fil du temps, les hommes de Tite finissent par trouver la parade. Plus incisifs, ils se procurent les meilleures occasions et semblent mieux placés pour prendre l’avantage.

Ils doivent cependant attendre la seconde période avant de traduire leur supériorité dans le jeu au tableau d’affichage, sous l’impulsion de l’incontournable Neymar. Profitant d’un centre à ras de terre de Willian, l’attaquant du Paris Saint-Germain ouvre le score à la 51ème minute, d’une frappe à bout portant. Loin de se reposer sur ses lauriers, le Brésil se procure d’autres occasions. Alors que le coup de sifflet final approche, Firmino, profitant d'une tentative de Neymar repoussée par Guillermo Ochoa au second poteau, met définitivement son équipe à l’abri.

Analyse du reporter d’équipe
Giancarlo Giampietro, Brésil [Suivre : Twitter]
Les Mexicains ont entamé le premier quart d’heure tambour battant, mais les Brésiliens s’étaient préparés en conséquence. Calmes et sûrs de leur jeu, ils ont contrôlé les échanges pendant une bonne partie de la rencontre, même si les statistiques de possession de balle ne reflètent pas totalement leur domination. La Seleçao a également construit son succès sur ses individualités, qui ont souvent fait la différence en attaque. Aujourd’hui, l’équipe entraînée par Tite a prouvé qu’elle était solide aux deux extrémités du terrain.

Martin Langer, Mexique [suivre : *Twitter]*
Les Mexicains ont lutté courageusement, mais ils ont fini par s’incliner face à plus fort qu’eux. El Tri a pris des risques en première mi-temps, en essayant d’imposer un pressing très agressif aux Sud-Américains et de les faire souffrir sur chaque ballon. L’objectif était de marquer rapidement et de gérer le rythme de la rencontre par la suite. Malheureusement, le but n’est pas venu et les joueurs ont fini par s’épuiser. Le Mexique n’a rien lâché après l’ouverture du score, mais il n’a jamais paru en mesure d’égaliser. Dans le but, Guillermo Ochoa a repoussé l’échéance jusqu’aux dernières minutes de la partie.

Homme du Match Budweiser
Le Brésil prolonge son séjour en Russie grâce à Neymar, auteur de l’ouverture du score. Il compte désormais six réalisations en Coupe du Monde et 57 buts en 89 sélections.

La stat
19
– Le Brésil a conservé ses cages inviolées à 19 reprises en 25 matches depuis le début de l’ère Tite.

À venir
Le Brésil affrontera le vainqueur du match Belgique-Japon en quart de finale, le 6 juillet à Kazan

Lire également

Toutes nos Visual Stories

Suivez la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ sur
Twitter | sur Facebook | sur Instagram

Explorer le sujet

Articles recommandés

Russie 2018 - Brésil

Casemiro répond à la question d'équilibre

01 juil. 2018

Russie 2018 - Brésil

La réponse de Thiago Silva

28 juin 2018

Russie 2018 - Mexique

Chicharito tire encore El tri vers le haut

23 juin 2018