Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Nouveau départ et nouveaux visages en Afrique

© Getty Images
  • Reprise des qualifications pour la CAN 2019
  • De nouveaux visages sur les bancs
  • Trois des meilleurs joueurs africains coéquipiers en club

Après une Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ décevante pour les équipes africaines, incapables de passer la phase de groupes, le Continent Mère s’apprête à vibrer de nouveau à l’occasion de la reprise des qualifications pour la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF.

FIFA.com profite de l’occasion pour se pencher sur les changements intervenus sur la scène africaine au cours des derniers mois et sur l’état des forces en présence sur la route de la compétition continentale au Cameroun.

Qualifications CAN 2019

A ne pas manquer

Maroc - Malawi : Éliminés de Russie 2018 au premier tour malgré de bonnes performances, et battus par le Cameroun lors de la première journée, les Marocains n’ont déjà plus droit à l’erreur. Mais même privés de Mehdi Benatia, ils partent favoris à domicile face aux Flames.

Rwanda - Côte d’Ivoire : Battue à domicile par la Guinée, la Côte d’ivoire ne peut plus traîner en route. Les Eléphants essaieront de réparer les dégâts en s’imposant à Kigali en s’appuyant sur un duo offensif Max Gradel - Nicolas Pepe en grande forme.

Seychelles - Nigeria : Les Super Eagles doivent à la fois digérer leur élimination au premier tour de Russie 2018, mais aussi rebondir après leur défaite contre l’Afrique du Sud lors de la première journée. Si s’imposer aux Seychelles n’a rien d’impossible, Gernot Rohr devra cependant faire sans Victor Moses, qui a annoncé son retrait de la sélection, ni John Obi Mikel, blessé.

Egypte - Niger : Les Pharaons veulent faire oublier leur défaite contre la Tunisie en ouverture, et ouvrir l’ère post-Hector Cuper sur une victoire. Pour cela, ils peuvent compter sur leur contingent de joueurs de Premier League anglaise, dont Mohamed Salah.

Nouveaux visages sur les bancs

Cameroun : Vainqueur de l’édition précédent, et hôte de la prochaine CAN, le Cameroun s’est séparé du Belge Hugo Broos après la non-qualification pour Russie 2018. Après avoir reçu une longue liste de candidatures, les dirigeants ont décidé de confier le destin des Lions indomptables à l’ancien international néerlandais Clarence Seedorf, assisté de son ancien coéquipier Patrick Kluivert.

Côte d’Ivoire : Autre grande puissance africaine, la Côte d’Ivoire a manqué le train pour Russie 2018, et le Belge Marc Wilmots en a fait les frais. Deux fois intérimaire par le passé, et adjoint d’Hervé Renard lors du sacre 2015, l’ancien défenseur Ibrahim Kamara a pris sa succession à la tête des Éléphants.

Egypte : Hector Cuper avait réussi l’exploit de ramener les Pharaons en Coupe du Monde après 28 ans d’absence. Mais après une aventure de trois ans, conclue par trois défaites en Russie, le contrat de l’Argentin n’a pas été renouvelé. Le Mexicain Javier Aguirre a pris la relève, épaulé par l’ancien international espagnol Michel Salgado.

Tunisie : Nabil Maaloul n’a pas non plus survécu à la déception de la Coupe du Monde, terminée au premier tour. Et pour remplacer l’un des meilleurs entraîneurs tunisiens de l’histoire, la Fédération a nommé… l’un des meilleurs entraîneurs tunisiens de l’histoire ! Faouzi Benzarti a pris place pour la deuxième fois de sa carrière sur le banc des Aigles de Carthage.

Algérie : Mondialiste en 2010 et 2014, l’Algérie n’a pas réussi la passe trois, et reste sur une année compliquée, avec deux sélectionneurs éphémères : l’Espagnol Lucas Alcaraz, puis la légende nationale Rabah Madjer. Pour remettre les Fennecs dans le droit chemin, l’ancien milieu de terrain international Djamel Belmadi a pris les commandes, après avoir faits ses armes aux Qatar.

Les nouveaux patrons

Depuis plus d’une décennie, les figures de proue du football africain ont été Didier Drogba, Samuel Eto’o et Yaya Touré. Toujours actifs mais en fin de carrière, les trois légendes ont trouvé leurs successeurs pour porter haut les couleurs du Continent Mère.

L’Egyptien Mohamed Salah, finaliste pour The Best - Joueur de la FIFA, le Sénégalais Sadio Mané et le Guinéen Naby Keita semblent en effet les mieux placés pour assumer ce statut après leurs performances exceptionnelles lors des dernières saisons. Désormais, ces trois joueurs évoluent sous le même maillot à Liverpool.

Outre ce trio, le football africain brille grâce à d’autres valeurs sûres comme Mehdi Benatia (Maroc), Eric Bailly (Côte d’Ivoire), Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon), Riyad Mahrez (Algérie), Youssef Msakni (Tunisie) ou Emmanuel Adebayor (Togo).

Le point sur les groupes

Groupe A : Sénégal (3 points, +3), Madagascar (3, +2), Soudan (0, -2), Guinée équatoriale (0, -3)
Groupe B : Cameroun (3 points, +1), Malawi (3, +1), Maroc (0, -1), Comores (0, -1)
Groupe C : Burundi (3 points, +3), Mali (3, +1), Gabon (0, -1), Soudan du Sud (0, -3)
Groupe D : Algérie (3 points, +1), Bénin (3, +1), Togo (0, -1),Gambie (0, -1)
Groupe E : Libye (3 points, +4), Afrique du Sud (3, +2), Nigeria (0, -2), Seychelles (0, -4)
Groupe F : Ghana (3 points, +5), Sierra Leone (3, +1), Kenya (0, -1), Ethiopie (0, -5)
Groupe G : Zimbabwe (3 points, +3), RD Congo (3, +2) ,Congo (0, -2), Liberia (0, -3)
Groupe H : Guinée (3 points, +1), Rép. centrafricaine (3, +1), Rwanda (0, -1), Côte d’Ivoire (0, -1)
Groupe I : Burkina Faso (3 points, +2), Mauritanie (3, +1), Botswana (0, -1), Angola (0, -2)
Groupe J : Tunisie (3 points, +1), Swaziland (1, 0), Niger (1, 0), Egypte (0, -1)
Groupe K : Mozambique (3 points, +1), Guinée-Bissau (3, +1), Namibie (0, -1), Zambie (0, -1)
Groupe L : Ouganda (3 points, +1), Lesotho (1, 0), Tanzanie (1, 0), Cap-Vert (0, -1)

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Panama 1-2 Tunisie

28 juin 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : Espagne 2-2 Maroc

25 juin 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Parreira : "La possession n’est plus indispensable"

05 sept. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2022™

Cinq nouvelles étoiles pour le Brésil

04 sept. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Le champion déchu en Bleu de chauffe

03 sept. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2022™

Seedorf et Kluivert à la tête du Cameroun

06 août 2018