Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022

21 novembre - 18 décembre

Coupe du Monde de la FIFA™

Nouveaux venus et retour de visages connus

© AFP
  • L’Islande et le Panama vont faire leurs premiers pas en Coupe du Monde
  • *L’Égypte, le Maroc et le Pérou reviennent après au moins 20 ans d’absence *
  • *Gros plan sur leurs campagnes qualificatives et leurs ambitions *

Après une campagne qualificative à laquelle ont pris part 208 équipes, pour un nombre record de 871 matches, les 32 heureux élus connaîtront le 1er décembre 2017 la composition de leurs groupes pour la Coupe du Monde de la FIFA™.

La présence de deux néophytes et de plusieurs équipes effectuant leur retour après de longues absences ajoutera un supplément de fraîcheur et d'enthousiasme. FIFA.com s'est penché sur cinq sélections amenées soit à découvrir la Coupe du Monde ou à y faire leur première apparition depuis plus d'une génération.

*ÉGYPTE *Les Pharaons n'avaient plus participé à la Coupe du Monde depuis 1990. Parvenus à décrocher leur billet dès l'avant-dernière journée des qualifications, ils ont toutefois su entretenir le suspense, Mohamed Salah inscrivant le but décisif, face au Congo, sur un penalty à la 94ème minute.

La star *Auteur 71 % des buts de son équipe au cours des qualifications de Russie 2018, *Mohamed Salah a frappé lors de chacune des victoires égyptiennes du troisième tour. L'attaquant rapide et technique est la clé de voûte de l'Égypte.

La stat
Essam El Hadary, qui fêtera ses 45 ans en janvier, pourrait devenir le plus vieux joueur de l’histoire à évoluer en Coupe du Monde. Le gardien de but égyptien est l'un des sept joueurs à avoir participé à six campagnes différentes de qualifications.

 Entendu…
"Nous n'irons pas à la Coupe du Monde pour y faire de la figuration. Nous voulons sortir du groupe et jouer un bon football. Nous croyons en nous et en nos chances de bien faire." - *Hector Cuper, sélectionneur de l'Égypte *

*ISLANDE *Le pays nordique, avec ses 335 000 habitants, deviendra le plus petit de l'histoire à être représenté en Coupe du Monde, en lieu de place de Trinité-et-Tobago et ses 1,3 million d'âmes. L'Islande s'est qualifiée avec la manière en terminant en tête d'un groupe relevé comprenant également la Croatie, la Turquie et l'Ukraine.

La star *Élu depuis cinq ans Joueur islandais de l'année, *Gylfi Sigurdsson - milieu de terrain souvent à l'origine ou à la conclusion de buts spectaculaires - a terminé meilleur buteur de son équipe lors des qualifications de Russie 2018.

*La stat *L’Islande est l'une des trois seules équipes qualifiées, avec la Suède et la Croatie, qui figurait dans son groupe, à ne pas avoir fait appel à un seul joueur évoluant au pays.

Entendu…

"Nous n'avons rien à perdre et nous aborderons la Coupe du Monde avec la même mentalité que lors du dernier EURO. Nous avons hâte de nous rendre en Russie et évidemment de voir un 'clapping' en Coupe du Monde !" - 

*Gylfi Sigurdsson, milieu de terrain de l'Islande *



*MAROC *Les Lions de l'Atlas font leur retour en Coupe du Monde après 20 ans d'absence. Invaincus, ils ont terminé en tête de leur groupe devant la Côte d'Ivoire, le Gabon et le Mali.

La star *Avec son capitaine *Medhi Benatia, défenseur central puissant et serein, le Maroc possède l'un des meilleurs défenseurs africains.

*La stat *Les Marocains ont signé deux victoires et quatre matches nuls en Coupe du Monde, à chaque fois face à un adversaire européen.

Entendu… *"Nous n'avons peur de personne. J'aimerais que mon équipe se retrouve dans le même groupe que la France. Ce serait un grand honneur pour moi d'affronter la France en Coupe du Monde." - *Hervé Renard, sélectionneur du Maroc **

*PANAMA *Les* *Canaleros ont décroché leur qualification au détriment des États-Unis, vieux habitués de la Coupe du Monde, grâce à un but sur le fil de Roman Torres qui leur a permis de s'imposer 2:1 face au Costa Rica.

La star *L’attaquant *Blas Perez a beau avoir 36 ans et plus de 100 sélections au compteur, son expérience sera précieuse pour les Panaméens lors de Russie 2018.

*La stat *Avec une moyenne d'âge de 29,4 ans, le Panama est la plus âgée des équipes qualifiées. La deuxième est, curieusement, l'autre néophyte, l'Islande (29,0).

Entendu… *"La Coupe du Monde semblait être un rêve, un fantasme, mais je n'ai jamais perdu espoir." - *Hernan Dario Gomez, sélectionneur du Panama **

*PÉROU *La Blanquirroja, qui n'était plus apparue depuis 36 ans en Coupe du Monde, a écarté la Nouvelle-Zélande en barrage intercontinental après avoir notamment fait tomber le Chili et le Paraguay lors des qualifications sud-américaines.

La star *Un autre attaquant inoxydable, *Jefferson Farfan, a une nouvelle fois prouvé toute son importance lors des qualifications en inscrivant plusieurs buts essentiels, dont un lors de la victoire contre la Nouvelle-Zélande.

*La stat *Le Pérou a inscrit 27 buts lors des qualifications sud-américaines, soit le total le plus élevé de son histoire.

Entendu… *"C'est un rêve d'enfant, une grande émotion. Nous n'avons pas fait que marquer l'histoire. L'attente a duré 35 ans. Nous ne méritions d'être écartés de la Coupe du Monde pendant si longtemps." - *Christian Cueva, milieu de terrain du Pérou**

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Gros plan sur les 32 équipes qualifiées !

28 nov. 2017

Coupe du Monde de la FIFA™

Six matches marquants des qualifications

28 nov. 2017

Coupe du Monde de la FIFA™

Sigurdsson, clap de faim de succès

19 oct. 2017

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Cinq facteurs clés du succès de l’Égypte

09 oct. 2017

Coupe du Monde de la FIFA™

Farfan redevient le héros péruvien

17 nov. 2017