Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Objectif rédemption ou qualification

Wayne Rooney of England looks on
© Getty Images

Après son faux pas face aux Etats-Unis (1:1), l'Angleterre doit s'imposer face à l'Algérie pour se relancer dans le Groupe C et retrouver la confiance. Mais l'entraîneur algérien, Rabah Saâdane, même refroidi par la défaite contre la Slovénie (0:1) n'entend pas se présenter en victime expiatoire.

Impressionnante lors de la première journée contre l'Australie (4:0) l'Allemagne de son côté a entrouvert la porte des huitièmes mais ne devra pas pêcher par excès de confiance face à une Serbie revancharde après sa défaite face au Ghana (0:1).

Bourreau de la Russie en match de barrage, la "petite" Slovénie, peuplée de moins de deux millions d'habitants, attend elle aussi sans complexe son affrontement avec les Etats-Unis. Solides en défense et redoutables en contre, les Slovènes, forts de leurs trois points, peuvent se permettre de laisser venir les Américains.

Les matches du jourAllemagne - Serbie, Groupe D, Nelson Mandela Bay/Port Elizabeth, 13h30
Slovénie - Etats Unis, Groupe C, Johannesburg (Ellis Park), 16h00
Angleterre - Algérie, Groupe C, Le Cap, 20h30
L'afficheAngleterre - Algérie

Fabio Capello n'a pas caché sa satisfaction quand il a appris que Gareth Barry serait opérationnel face à l'Algérie. Après une absence de six semaines, une saison en demi-teinte et une convalescence aux forceps le gaucher de Manchester City retrouvera sa place devant la défense où sa présence est un gage de stabilité. Son retour permettra également à Steven Gerrard de regagner sa place à gauche, où il est plus à son aise. Les deux équipes ne se sont encore jamais rencontrées mais le défenseur algérien Nadir Belhadj, 28 ans, qui évolue à Portsmouth, tout comme Hassan Yebda, connaît sur le bout des crampons les forces mais aussi les faiblesses de la défense anglaise, dont tous les joueurs évoluent en Premier League. A noter cependant que l'Algérie sera privée d'un de ses meilleurs atouts, Abdelkader Ghezzal suspendu après son exclusion contre la Slovénie.

Le duel*La défense allemande face à Zigic

*Les duels aériens s'annoncent spectaculaires dans la défense allemande sur les offensives serbes. En effet, pour une fois le géant Nikola Zigic (2m02) trouvera un défi à sa taille avec l'arrière-garde allemande ou Per Mertesacker et Holger Badstuber culminent respectivement à 1m96 et 1m90 tandis que le gardien Manuel Neuer pourra faire parler ses 192 centimètres.

En revanche, de l'autre côté, le gardien serbe Vladimir Stojkovic, 1m9 ne devrait pas avoir de problèmes sur les ballons aériens avec Jeronimo Cacau (1m79) et Miroslav Klose (1m82). C'est peut être pour cela que Klose a exhorté l'opinion publique allemande à "garder les pieds sur terre"...

Entendu…"Nous sommes en apprentissage. Il y a des petits détails qui peuvent faire la différence. C'est ça la vérité du haut niveau" - Rabah Saâdane sélectionneur de l’Algérie, après la défaite contre la Slovénie et avant le match contre l'Angleterre


Un DVD de gaffes. Gordon Banks et Peter Shilton, gardiens légendaires de l'Angleterre, n'ont guère apprécié le but casquette concédé par Robert Green contre les Etats-Unis (1:1). "J'ai marqué un but mais Banks l'a arrêté", avait dit Pelé de Gordon Banks lors de Mexique 1970. "J'ai un peu loupé mon tir, mais Green l'a poussé au fond", pourrait répondre Clint Dempsey, le buteur américain. Un épisode qui va s'ajouter au DVD des plus grosses bourdes de l'histoire, dont un certain David "Calamity" James fait la promotion.

Le soccer gagne du terrain. Petit à petit le football gagne des parts d'audience aux Etats-Unis. Ainsi le match des Américains contre l'Angleterre (1:1) a été suivi par 14,5 millions de téléspectateurs aux Etats Unis. Il s'agit de la meilleure audience pour un match de "soccer" de l'autre côté de l'Atlantique depuis la Coupe du Monde de la FIFA 1994. "L'Amérique aime le soccer", affirmait même de son côté le très sérieux Business Week. Le ballon rond fait donc son trou mais reste encore loin des audiences du football américain dont la dernière finale du Super Bowl avait attiré 106,5 millions de téléspectateurs.

Un soutien de poids. Après avoir vu Zinédine Zidane assister à son entrée en matière contre la Slovénie, la sélection algérienne a reçu le soutien d’une autre légende tricolore avant de se frotter à l’Angleterre. Très bon juge du football britannique pour le pratiquer au quotidien avec Manchester City, Patrick Vieira y est allé de son conseil : "Des matches pareils, on ne les joue pas tous les jours, il faut donc les aborder avec insouciance. Je dis aux joueurs : amusez-vous, jouez votre football et il y aura peut-être une surprise. J'aime bien ce pays où on respire le football. Pour ‘Zizou’, je serai naturellement supporter de l'Algérie."


Explorer le sujet