Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Puyol, cinq souvenirs d'un 5 majeur

  • ​Au micro de FIFA.com, Carles Puyol revient sur cinq souvenirs de Coupe du Monde
  • Au menu de cette interview, ses buts plus ou moins heureux sous le maillot de la Roja
  • Zoom sur un dribble zidanesque signé Puyol

Le 11 juillet 2010, Carles Puyol a vécu l'un des moments les plus émouvants de sa carrière en gagnant la Coupe du Monde de la FIFA™ en Afrique du Sud, après avoir battu les Pays-Bas 1:0 à Johannesburg.

Avec ce but d'Andrés Iniesta dans la froide nuit sud-africaine, c'est un parcours du combattant de sept matches qui a pris fin, ainsi que huit années de frustration en sélection. Depuis ses débuts dans le tournoi à Corée/Japon 2002, où il a inscrit un but contre son camp face au Paraguay, en passant par l'élimination par la France à 2006, Puyol n'avait pas été verni en Coupe du Monde.

FIFA.com s'est donc proposé de fêter le cinquième anniversaire du sacre espagnol en invitant l'ancien joueur du FC Barcelone à revoir en vidéo cinq épisodes dans lequel il est impliqué en Coupe du Monde. 

A commencer par cette superbe roulette réalisée par le Catalan face à l'Ukraine à Allemagne 2006. "Est-ce Zinedine Zidane ou Carles Puyol ?" l'interroge-t-on alors qu'il visionne son geste sur lequel s'est construit le dernier but espagnol signé Fernando Torres lors du succès de la Roja 4:0. "Non, j'aurais aimé avoir ses qualités balle au pied. Mais c'est un geste que j'affectionnais, que j'avais effectué à des entraînements et dans mon enfance. Il est venu naturellement ce jour là, même si l'a été réalisé avec moins d'élégance que ne l'aurait fait un Zidane."

Si Zidane a marqué l'histoire de la Coupe du Monde pour des coups de tête, Puyol également. Son but sur corner en demi-finale d'Afrique du Sud 2010 est resté dans toutes les mémoires. Dans la sienne notamment : "C'est un moment unique. Pas seulement le but, mais le match dans son entier. C'était un sésame pour une finale de Coupe du Monde, et notre meilleur match dans cette Coupe du Monde, contre un adversaire dur à manœuvrer."

Quelques jours plus tard, Puyol et ses comparses laissaient une trace indélébile dans le palmarès de la compétition, en la remportant. "Cela a été fantastique de clore ce tournoi par un triomphe, en tant que champion, en tant que membre d'un groupe qui a travaillé très dur pour en arriver là. Nous l'avons vraiment mérité" confie-t-il.

"J'étais également heureux pour Andrés. Il avait traversé des moments compliqués suite à des blessures, mais n'a jamais abandonné. Il a travaillé dur et en a été récompensé. Il l'a vraiment mérité" ajoute Puyol. Mais pour en savoir davantage, il faut cliquer sur la vidéo !

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Le sacre de l'Espagne en 2010 en chiffres

22 août 2017

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

'Match 64': The inside story of the Final

19 déc. 2013

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

"Le Cirque Médiatique" : La Finale

22 mai 2014