Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

9 juin - 9 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

Qui sera l'auteur du 2000ème but ?

La Coupe du Monde de la FIFA pourrait aujourd'hui atteindre la barre des 2000 buts depuis la création de l'évènement.

Le penalty transformé par Fernando Torres, hier soir à Stuttgart, a consolidé la victoire de l'Espagne 3-1 contre la Tunisie. L'Espagnol signe ainsi le 1991ème but de toute l'histoire du tournoi mondial.

Le 1000ème but remonte à l'édition Argentine 1978. On le doit au Néerlandais Rob Rensenbrink, lors d'une défaite 3-2 de son équipe face à l'Ecosse. Quant au 1900ème but, il est l'œuvre de l'Italien Christian Vieri. Il a été marqué le 18 juin 2002 à Daejeon, lorsque la République de Corée a éliminé l'Italie grâce au fameux but en or (victoire 2-1 des Sud-coréens).

D'autres joueurs célèbres sont entrés dans les annales du football mondial. C'est le cas de l'Ouest-allemand Gerd Müller, auteur du 800ème but de la Coupe du Monde de la FIFA (victoire 5-2 contre la Bulgarie lors de Mexique 1970), de Jean-Pierre Papin, auteur du 1200ème but (victoire 1-0 sur le Canada lors de Mexique 1986) et de l'Anglais Gary Lineker, qui a marqué le 1300ème but (victoire 3-0 contre le Paraguay lors de Mexique 1986).

Avec 75 réalisations en 32 matches, cette édition 2006 affiche une moyenne de 2,34 buts par rencontre. Depuis la création de la Coupe du Monde de la FIFA, un total de 1991 buts ont été marqués en 676 matches. De 1930 à nos jours, la moyenne s'élève donc à 2,94 buts par match.