Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Roja et Oranjes bousculent les stats

Andres Iniesta of Spain (R) challenges Gregory Van Der Wiel of the Netherlands
© Getty Images

FIFA.com dresse le bilan statistique de la finale remportée par l'Espagne, qui s'adjuge le trophée le plus convoité du football mondial aux dépens des Pays-Bas.

116

minutes : Andrés Iniesta a signé dimanche soir l'ouverture du score la plus tardive dans une finale de Coupe du Monde de la FIFA.

32

ans depuis le dernier but inscrit en prolongation d'une finale de Coupe du Monde de la FIFA. Ironie de l'histoire, les Pays-Bas étaient déjà impliqués. L'Argentine avait marqué deux fois au cours des 30 minutes supplémentaires, pour s'imposer 3:1.

6

finales sont allées jusqu'à la prolongation, mais cela ne s'est produit qu'une fois dans deux finales consécutives (2006 et 2010). Les autres ultimes rendez-vous concernés sont ceux de 1934, 1966, 1978 et 1994.

5

équipes européennes ont remporté la Coupe du Monde de la FIFA et toutes l'ont fait lors de leur première participation à la finale. Ce fut le cas de l'Espagne dimanche soir mais également de l'Italie en 1934, de l'Allemagne de l'Ouest 1954, de l'Angleterre en 1966 et de la France en 1998.

4

rencontres sur les quatre disputées par l'Espagne depuis la fin de la phase des groupes ont été remportées 1:0 par les futurs champions du monde. C'est la première fois qu'une équipe parvient à ne pas encaisser de but dans un seul de ses matches à élimination directe. Avant cela, en 2002, l'Allemagne avait réussi une performance presque similaire. Après avoir signé trois succès 1:0 d'affilée au deuxième tour, la Mannschaft avait été battue 2:0 par le Brésil en finale.

3

places de finaliste en Coupe du Monde de la FIFA mais aucun sacre mondial : les Pays-Bas se passeraient volontiers de ce record. Avant la finale de Johannesburg, ils partageaient le précédent record, à savoir deux finales perdues et aucun titre planétaire, avec la Hongrie (1938, 1954) et la Tchécoslovaquie (1934, 1962).

2

buts concédés dans le tournoi, inscrits par le Suisse Gelson Fernandez et le Chilien Rodrigo Millar, permettent à l'Espagne de figurer sur la courte liste des vainqueurs de l'épreuve ayant cédé le moins souvent en phase finale. Les autres membres de ce club fermé sont la France (1998) et l'Italie (2006).

2

champions d'Europe ont soulevé le trophée de la Coupe du Monde de la FIFA dans la foulée de leur sacre sur le Vieux Continent. À Johannesburg, l'Espagne - vainqueur de l'UEFA EURO 2008 - a été la première à le faire depuis la victoire de l'Allemagne de l'Ouest en 1974.

1

seule équipe n'a pas connu la défaite à Afrique du Sud 2010. Pas l'Espagne, battue d'entrée 1:0 par la Suisse, mais la Nouvelle-Zélande, qui a réalisé trois matches nuls contre la Slovaquie, l'Italie et le Paraguay, ce qui ne lui a pas suffi pour atteindre les huitièmes de finale.

0

équipe : avant l'Espagne, aucun pays n'avait remporté la Coupe du Monde de la FIFA après avoir perdu son premier match dans le tournoi. Les Pays-Bas sont quant à eux la seule nation à avoir remporté un UEFA Euro après une défaite initiale dans la compétition.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Pays Bas - Espagne

Coupe du Monde de la FIFA™

Pays Bas - Espagne

11 juil. 2010

Spain fans enjoy the atmopshere

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Fiesta espagnole au Soccer City

11 juil. 2010

Detail of the 'adidas Golden Ball Award Trophy'

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Forlán et Müller distingués

11 juil. 2010

Maximiliano Pereira of Uruguay is challenged by Marcell Jansen of Germany

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Müller dans les pas de Pelé

10 juil. 2010