Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Russie 2018 en chiffres

© Getty Images
  • FIFA.com revient sur les statistiques marquantes de Russie 2018
  • Taille, kilomètres, tirs et arrêts
  • Mbappé, Messi, Perisic et Ronaldo à l’honneur

519 centimètres, c’est la taille additionnée des Ballons d’Or, d’Argent et de Bronze adidas de Russie 2018 : Luka Modric (1m72), Eden Hazard (1m73) et Antoine Griezmann (1m75). Ce trio est le plus petit depuis Toto Schillaci, Lothar Matthäus et Diego Maradona, 512 centimètres à eux trois en 1990.

135 ans et trois mois, c’est l’âge cumulé de l’Uruguayen Oscar Tabarez et du Portugais Fernando Santos. Les deux hommes se sont croisés en huitièmes de finale, établissant au passage le record du plus vieux duo de sélectionneurs dans un match de Coupe du Monde. Il y a quatre ans, Tabarez et l’Anglais Roy Hodgson totalisaient 134 ans et deux mois lors de leur rencontre au Brésil.

72,5 kilomètres, c’est la distance parcourue par Ivan Perisic sur les pelouses de Russie 2018. Xavi (80km) et Thomas Müller (84km) ont toutefois fait mieux, respectivement lors d’Afrique du Sud 2010 et de Brésil 2014.

48 ans s’étaient écoulés sans qu’aucune équipe ne parvienne à remonter un déficit de deux buts pour remporter un match à élimination directe de Coupe du Monde. La Belgique a mis fin à cette série à s’imposant 3-2 face au Japon. En 1970 au Mexique, la RFA avait signé un exploit similaire en prenant le meilleur (3-2) sur l’Angleterre, après prolongation.

40 ans nous séparent de la dernière finale de Coupe du Monde sans aucun représentant du Bayern Munich ou de l’Inter Milan. Le club allemand a préservé cette incroyable série grâce à l’entrée en jeu de Corentin Tolisso lors de la finale France - Croatie. Les Italiens, quant à eux, comptaient Marcelo Brozovic et Ivan Perisic dans les rangs des Vatreni.

21 heures et 10 minutes, c’est le temps cumulé qu’ont passé Lionel Messi et Cristiano Ronaldo dans des matches à élimination directe de la Coupe du Monde sans marquer. L’Argentin et le Portugais sont restés muets lors de leurs huit et six dernières apparitions, respectivement.

18 matches sans victoire face à un adversaire sud-américain en Coupe du Monde, c’est la longue série à laquelle le Japon a mis fin en dominant la Colombie 2-1.

14,3 %, c’est la proportion d’arrêts réalisés par David De Gea, l’un des favoris dans la course au Gant d’Or adidas. L’Espagnol boucle finalement le tournoi avec la plus faible moyenne. Le portier de 27 ans n’a réussi qu’un seul arrêt. Il a, en revanche, encaissé six buts en quatre matches. À l’inverse, Kasper Schmeichel a repoussé 91,3 % des tentatives adverses (21 sur 23). Il fait mieux que l’ensemble des gardiens ayant disputé plus d’un match.

12 buts contre son camp ont été marqués en Russie, soit le double du précédent record (6), établi en 1998. Le Marocain Aziz Bouhaddouz a signé le plus tardif de l’histoire de la Coupe du Monde, à la 95ème minute du match contre la RI Iran. Juste avant son 39ème anniversaire, Sergei Ignashevich est devenu le plus vieux buteur contre son camp de la compétition. Pour la troisième fois de suite à cette occasion, un match impliquant la Russie a été marqué par un but de ce type. Enfin, Mario Mandzukic a inscrit le premier but contre son camp de l’histoire en finale.

11 tirs ont été décochés par le défenseur anglais Harry Maguire. Il devance Gabriel Jesus (10), Luka Modric (10), Gylfi Sigurdsson (10), Raheem Sterling (10), Robert Lewandowski (9), Falcao (8), Kylian Mbappe (8), Paul Pogba (8), Sergio Agüero (6) et Dele Alli (5). Neymar a été le frappeur le plus prolifique (27), devant Ivan Perisic et Philippe Coutinho (22 chacun).

10 Belges ont marqué en Russie. Ils égalent ainsi le record du plus grand nombre de buteurs au sein d’une même équipe dans une Coupe du Monde, conjointement détenu par la France en 1982 et l’Italie en 2006.

7 Coupes du Monde de suite ont vu le Mexique faire ses valises à l’issue des huitièmes de finale. En sept heures et demie passées face au Brésil en Coupe du Monde, El Tri a encaissé 13 buts sans jamais marquer.

5 joueurs de moins de 20 ans ont marqué plus d'un but dans un même match de Coupe du Monde. Kylian Mbappé est néanmoins le premier à réussir cet exploit depuis Pelé, 60 ans auparavant. Le Français de 19 ans est ensuite devenu le troisième footballeur de moins de 20 à disputer la finale, après Pelé en 1958 et Giuseppe Bergomi en 1982, et le second à marquer à ce stade de la compétition, après O Rei.

4 arrêts lors de séances de tirs au but en Coupe du Monde, telle est la performance que Danijel Subasic est devenu le troisième homme à réaliser, après l’Allemand de l’Ouest Harald Schumacher et l’Argentin Sergio Goycochea. Contrainte d’en passer par la prolongation pour battre le Danemark, la Russie et l’Angleterre, la Croatie est devenue la deuxième équipe à dépasser le temps réglementaire lors de trois matches de suite en Coupe du Monde depuis... l’Angleterre, en 1990.

Explorer le sujet

Articles recommandés

The Best FIFA Football Awards™

La Coupe du Monde va-t-elle briller à The Best ?

18 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Des séries qui s'arrêtent et d'autres qui durent

17 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Deuxième étoile dans le ciel Bleu (4-2)

15 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Bons baisers de Russie

14 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Griezmann, la France qui gagne

15 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Une Coupe du Monde inoubliable

15 juil. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Résumé : France 4-2 Croatie

15 juil. 2018