Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

La sécurité au cœur des débats à Florianópolis

FIFA's Director of Security Ralf Mutschke speaks during a FIFA Workshop of the World Cup
© AFP

Les questions relatives à la sécurité durant la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ ont été au premier plan du Séminaire des équipes à Florianópolis. Le résultat des discussions, ainsi que les plans d'action présentés aux fédérations, ont été dévoilés au public lors d'une conférence de presse ce jeudi 20 février. Voici les principales déclarations.

Ralf Mutschke, directeur de la sécurité de la FIFAPour avoir les plus hautes normes de sécurité, il est fondamental d'obtenir la collaboration des différentes autorités et des différents organismes. C'est ce que la FIFA a rappelé en présence du Comité Organisateur Local (COL) et de ses divers agents.

Durant ce Séminaire des équipes, les questions ont été nombreuses de la part des sélections, et nous estimons que la plupart de ces questions ont obtenu une réponse satisfaisante. Notre objectif est avant tout de faire régner la justice dans le football. La FIFA a adopté une politique de tolérance zéro à l'égard de la manipulation des résultats et s'est dotée de partenariats avec différentes institutions, comme Interpol, pour empêcher la manipulation des résultats et obtenir un respect en la matière, y compris pendant la Coupe du Monde de la FIFA.

Nous n'allons pas faire profil bas, ni nous cacher ou cacher nos symboles. Nous ne nous considérons pas comme la cible des manifestants. Il est clair que les protestations qui ont eu lieu au Brésil visaient la Coupe des Confédérations, profitant du fait que le Brésil et le monde entier avaient les yeux rivés sur cette compétition, mais nous ne nous sentons pas ciblés. Au contraire, nous sommes fiers d'être ici au Brésil.

Hilario Medeiros, responsable général de la sécurité du COLNous avons présenté les intervenants et les politiques de sécurité qui seront adoptées, et cela a été reçu positivement par les 32 fédérations, d'une manière qui ne laisse aucun doute quant au fait que le Brésil sera prêt, avec ses différentes institutions et la sécurité privée, qui comportera 20 000 hommes entraînés à assurer la sécurité sur ce type d'événement.

Andrei Rodrigues, secrétaire général extraordinaire de la sécurité pour les grands événements (Sesge) du ministère de la JusticeLe concept clé pour la sécurité publique pendant la Coupe du Monde est l'intégration : entre les ministères de l'Intérieur, de la Justice et de la Défense, le COL et la FIFA, avec la participation du GSI - cabinet de la sécurité institutionnelle- et l'Abin - agence brésilienne du renseignement-, en plus des comités de coordination de la sécurité intégrée. Il y aura 150 000 professionnels de la sécurité publique et des forces armées, pour un investissement de 1,17 milliards de réaux de la part du Sesge et de 708 millions de réaux de la part du ministère de la Défense. C'est important : il s'agit de fonds investis exclusivement pour assurer la sécurité quotidienne de la population, de façon à obtenir l'héritage anticipé pour cet événement, avec des équipements et une expertise déjà utilisés par les États dans des actions concrètes.

Il existe de fait deux types d'héritage : matériel, avec les équipements, et immatériel, ce qui est pour moi le plus important, et qui se traduit par la capacité d'intégration des différentes agences et entre les échelons fédéraux, étatiques et municipaux de gouvernement. C'est quelque chose que l'on a pu voir à l'œuvre ces jours-ci à Florianópolis et qui restera acquis pour le futur.

Nous avons une grande préoccupation, qui ne concerne pas les manifestations en elles-mêmes – qui sont l'exercice de la démocratie –, mais d'éventuelles actions violentes durant ces manifestations. La Coupe des Confédérations en a donné l'exemple : nous avons eu un jour au mois de juin plus d'un million de personnes dans les rues et plus de 50 000 agents en poste. Pendant ce temps, le déroulement de la compétition n'a pas été perturbé, et aucune délégation n'a été touchée par ces manifestations, et ce grâce à l'action de nos agents.

Général Jamil Megid Junior, coordinateur du ministère de la Défense pour les grands événementsParmi les fonctions attribuées au ministère de la Défense, nous nous focalisons principalement sur trois domaines : la défense des structures stratégiques, la force d'urgence et la prévention et la lutte contre les actes de terrorisme. Nos 12 unités régionales seront présentes dans les villes hôtes et dans les Centres d'entraînement des sélections, en liaison permanente avec le Centre des opérations permanent du ministère de la Défense à Brasília, qui travaille déjà sur l'objectif principal que constitue la Coupe du Monde. En avril et mai, nous travaillerons à la préparation de nos forces, conformément à la planification réalisée depuis deux ans. Par conséquent, il a été très satisfaisant de voir que les responsables de la sécurité des 32 équipes ont compris notre système et ont exprimé leur confiance dans notre préparation pour les accueillir en juin et en juillet.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Visite de Brasília en images

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Visite de Brasília en images

17 févr. 2014

Stade Beira-Rio (Brésil)

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Stade Beira-Rio (Brésil)

20 févr. 2014

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ - Épisode 27

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ - Épisode ...

07 févr. 2014

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ - Épisode 26

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ - Épisode ...

03 janv. 2014

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ - Épisode 25

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ - Épisode ...

26 déc. 2013

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ - Épisode 24

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ - Épisode ...

28 nov. 2013

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Former les gens, alimenter les rêves

17 févr. 2014