Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Développement

Séminaire d’urgence médicale pour les arbitres de la Coupe du Monde

© FIFA.com

Les arbitres de la FIFA suivent régulièrement des formations basiques en médecine d’urgence en amont des compétitions de la FIFA. Les arbitres de la Coupe du Monde 2018 feront de même le 5 juin. Le cours à venir est particulièrement important, car cette année, le département Médical de la FIFA entend mettre en lumière et sensibiliser aux arrêts cardiaques. 

Un arrêt cardiaque survient lorsque le cœur cesse soudainement d’alimenter régulièrement en sang les organes vitaux. Tout un chacun peut y être confronté, généralement sans aucun signe avant-coureur, et ce à n’importe quel moment ou endroit et même si la personne semble en bonne santé. Après le décès tragique de Marc-Vivien Foé, victime d’un arrêt cardiaque lors d’un match de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2003, l’instance dirigeante a décidé de mettre en place une série d’initiatives, et notamment des séminaires et formations en médecine d’urgence destinés aux arbitres.

Les arbitres sont responsables de la santé et de la sécurité de tous les joueurs sur le terrain. Le facteur temps étant déterminant, ils doivent être en mesure d’identifier immédiatement toute sorte d’incidents pouvant mettre en danger des vies humaines sur le terrain et réagir de façon appropriée. Le séminaire à venir enseignera aux arbitres de Coupe du Monde comment reconnaître et réagir face à un arrêt cardiaque, y compris les mesures d’urgences, comment effectuer la réanimation cardio-pulmonaire et utiliser un défibrillateur automatique externe.

Le prof. Efraim Kramer, responsable médical de la FIFA pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, a déclaré : "En tant que sportif, un arbitre FIFA est lui-même confronté au risque d’arrêt cardiaque, mais dans le même temps, il est le responsable sur le terrain et doit donc pouvoir faire face à un arrêt cardiaque. Il est donc essentiel que tous les arbitres aient des connaissances de base en matière d’arrêts cardiaques, et notamment pour ce qui est d’identifier l’incident, de réagir, de réanimer et d’évacuer le joueur." 

Le séminaire enseignera en outre aux arbitres à identifier d’autres incidents pouvant mettre en danger des vies humaines sur le terrain, comme des commotions cérébrales graves. L’importance de faire sortir du terrain les joueurs concernés, la politique du "En cas de doute, sortez le joueur", la règle du temps-mort de trois minutes et les ralentis vidéo à des fins médicales seront également abordés, tout comme les insolations, une urgence médicale neurologique majeure qui survient lorsque la chaleur et l’humidité sont suffisamment élevées pour empêcher la température corporelle de redescendre.

Des détails seront donnés sur la préparation et la mise en œuvre des pauses de rafraîchissement, ainsi que sur l’utilisation de la température au thermomètre-globe mouillé pour contrôler la chaleur du match et les risques potentiels pour les joueurs.

Documents connexes

Articles recommandés