Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™

21 novembre - 18 décembre

Qatar 2022 - Bahreïn

Sousa met Bahreïn sur le devant de la scène

Bahrain players celebrate with their coach Helio Sousa
© Others
  • Helio Sousa a pris la tête de Bahreïn en mars 2019
  • Pour sa première expérience internationale, il a offert deux titres à la sélection
  • Il espère désormais décrocher une qualification historique pour Qatar 2022

La nomination de Helio Sousa au poste de sélectionneur de Bahreïn en mars 2019 avait reçu un accueil mitigé de la part des supporters. Le candidat retenu n’avait encore jamais entraîné une équipe nationale, ni même travaillé en dehors du Portugal. Quatre mois plus tard, Bahreïn participe à son premier tournoi sous les ordres de Sousa, et les doutes n’ont pas tardé à se dissiper.

Bahreïn a terminé en tête de son groupe lors des Jeux d’Asie de l’Ouest 2019, après deux victoires sur la Jordanie et le Koweït, associées à un nul face à l’Arabie Saoudite. Le Portugais et ses hommes ont ensuite sorti l’Irak, pays hôte de la compétition, avant de s’adjuger leur premier titre continental. S’il ne cache pas qu’il aurait aimé avoir plus de temps pour préparer cet événement, Sousa se félicite d’avoir trouvé un groupe de qualité et capable d'obtenir des résultats rapidement. J’ai fait la connaissance de mes joueurs lors d’un stage au Portugal, en juillet, juste avant le début du tournoi", raconte-t-il à FIFA.com. "Je n’ai pas eu le temps de me faire une idée précise de leur niveau, mais en moins de deux mois, nous avons réussi à remporter le titre de champions d’Asie de l’Ouest. Ce n’est pas rien", estime le Portugais.

Suite à son triomphe en terre irakienne, Bahreïn a confirmé durant les qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022™. En octobre 2019, sa victoire 1-0 sur la RI Iran, alors 23ème au Classement Mondial, lui a permis d’accrocher la deuxième place du Groupe C derrière l’Irak. En outre, les confrontations directes entre les deux leaders se sont soldées sur autant de scores de parité. L’équipe de Sousa, invaincue après cinq matches, peut donc nourrir de solides espoirs d'accéder au tour suivant.

"Nous avons progressé individuellement car les joueurs ont bien répondu à nos méthodes. Ils ont su appliquer les consignes à la lettre, notamment contre l’Iran", estime l’ancien milieu de terrain. "C'est cette rigueur qui nous a permis de livrer notre meilleur match dans ces préliminaires", juge-t-il alors que Bahreïn doit encore affronter le Cambodge, la RI Iran et Hongkong. "Il reste neuf points à prendre. Nous allons tout faire pour réaliser le meilleur score. Chacun au sein du groupe doit prendre ses responsabilités et se mettre au service de l’équipe."

Bahreïn dans les qualifications asiatiques pour Qatar 2022

  • 5 septembre 2019 : Bahreïn 1-1 Irak
  • 10 septembre 2019 : Cambodge 0-1 Bahreïn
  • 15 octobre 2019 : Bahreïn 1-0 RI Iran
  • 14 novembre 2019 : Hongkong 0-0 Bahreïn
  • 19 novembre 2019 : Irak 0-0 Bahreïn

Une réussite historique

Sousa ne s’est pas contenté d’engranger les bons résultats sur la route du Qatar, il a également offert à Bahreïn la première Coupe du Golfe de son histoire cet hiver au Qatar. Versé dans un groupe corsé aux côtés d’Oman, tenant du titre, l'Arabie Saoudite menée par l’expérimenté Hervé Renard, et du Koweït, qui détient le record de victoires dans cette épreuve, Bahreïn a validé son billet pour les demi-finales après un nul contre Oman, une défaite face aux Saoudiens et une victoire sur le Koweït.

Au tour suivant, les protégés de Sousa ont pris le meilleur sur l’Irak aux tirs au but. Opposé à l’Arabie Saoudite en finale, ils ont vengé leur échec du premier tour grâce à Mohammed Al Rumaihi, auteur de l’unique but de la rencontre. "Nous vivons quelque chose d'unique en ce moment. Tout nous réussit", savoure Sousa à propos de ces deux titres en dix mois. "Le moment est bien choisi pour réfléchir à la suite. Les joueurs ont énormément de mérite car ils ont dû relever de nombreux défis, alors qu’ils ne sont que semi-professionnels. Nous avons fait beaucoup de chemin en quelques mois, mais nous ne voulons pas en rester là. Nous avons travaillé dur pour que Bahreïn soit compétitif sur tous les fronts."

Après avoir gagné le Championnat d’Asie de l’Ouest et la Coupe du Golfe, le Bahreïn espère maintenant fêter sa première qualification pour la Coupe du Monde en 2022. Un exploit devenu aujourd’hui envisageable.

Bahrain players celebrate after winning the 2019 Gulf Cup title
© Others

Explorer le sujet

Articles recommandés

Dragan Skocic head coach of IR Iran attends his first press conference in Tehran

Qatar 2022 - RI Iran

Skocic veut remettre l'Iran sur les rails

08 avr. 2020

Ali Adnan celebrates with Iraq's fans.

Qatar 2022 - Irak

Adnan croit au come-back de l'Irak

26 févr. 2020

 Eldor Shomurodov of Uzbekistan (14) celebrates with Javokhir Sidikov (22).

Qatar 2022 - Ouzbékistan

Shomurodov, artisan du rêve ouzbek

29 mars 2020