Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Spahic repart avec des bons souvenirs

Emir Spahic of Bosnia and Herzegovina controls the ball
© Getty Images

Eliminé dès la phase de groupes de la Coupe du Monde de la FIFA™ suite à sa défaite face au Nigeria, la Bosnie-et-Herzégovine d'Emir Spahic a bien failli quitter le Brésil sans un sourire. Heureusement, les Bosniens ont eu l'occasion de conclure leur séjour sur une note positive.

Les Zmajevi *l'ont emporté *3:1 devant l'Iran pour le compte de la troisième journée, à l'Arena Fonte Nova. Habitué à voir défiler les buts, le public local a une nouvelle fois été gâté. Edin Dzeko, Miralem Pjanic et Avdija Vrsajeviv ont offert la victoire à leur équipe. La sélection balkanique en profite pour écrire une page de son histoire, en signant son premier succès en Coupe du Monde. "Je suis très fier de mon équipe", assure un Spahic rayonnant au micro de FIFA.com dans les couloirs du stade. "Nous sommes très heureux, car c'est la première fois que nous pouvions représenter notre pays dans une grande compétition internationale."

Pour ces grands débuts, sans doute aurait-il préféré un autre scénario. Les Bosniens ont perdu de justesse contre l'Argentine (2:1), après avoir concédé l'ouverture du score sur un but contre leur camp. La défaite face au Nigeria (1:0) a définitivement sonné le glas des espoirs de qualification pour les huitièmes de finale. "Nous pensions pouvoir passer le premier tour et, avec un peu de réussite, nous y serions arrivés", regrette le patron de la défense du Bayer Leverkusen. "Malheureusement, c'est précisément la réussite qui nous a fait défaut contre le Nigeria. Maintenant, il faut aller de l'avant. J'espère que nos compatriotes sont fiers de nous. Ils ont tout lieu de l'être."

En plus des trois points pris face à l'Iran, Spahic ramène avec lui quantité de bons souvenirs de cette Coupe du Monde brésilienne, même s'il est évidemment impossible de mettre des mots sur toutes ces émotions. "Je ne peux pas dire tout ce que je retiens. Je suis vraiment très heureux d'avoir pu défendre les couleurs de mon pays en Coupe du Monde", savoure-t-il. "Quel plaisir pour nous et pour notre pays de participer à une compétition de ce niveau et de cette qualité ! Jouer une Coupe du Monde, c'est incroyable. Une expérience pareille, ça ne s'oublie pas", conclut l'ancien Montpelliérain. "De toute façon, je vois toujours le bon côté des choses… Toujours !"

Explorer le sujet

Articles recommandés

Bosnie-et-Herzégovine - Iran en images

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Bosnie-et-Herzégovine - Iran en images

25 juin 2014

Iker Casillas of Spain watches as a header from Robin van Persie of the Netherlands goes over his head

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

L'Arena Fonte Nova bénie des dieux

25 juin 2014

Abdelmoumene Djabou of Algeria celebrates scoring his team's third goal

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Djabou clôt les débats

25 juin 2014