Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Russie 2018

Spectacle et dénouement heureux pour les Bleus (4-3)

La France est sortie vainqueur du premier huitième de finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™, au terme d’un match haletant face à l’Argentine. Les Bleus sont en quarts de finale.

La rencontre débute sur un rythme élevé. Suite à une faute sur Kylian Mbappé, Antoine Griezmann voit son coup franc repoussé par la barre transversale. On joue alors depuis moins de dix minutes. Dans la foulée, le joueur du Paris Saint-Germain est victime d’une nouvelle faute mais, cette fois, dans la surface de réparation. L’arbitre indique le point de penalty. Sans trembler, Griezmann se charge d’exécuter la sentence. Pour l’Argentine, le coup est dur à encaisser. L’Albiceleste peine à imposer son jeu mais, alors que la mi-temps approche, Angel Di Maria égalise sur une magnifique frappe longue distance.

Au retour des vestiaires, les Argentins, totalement relancés, prennent l’avantage. Suite à un coup franc, le ballon arrive dans les pieds de Lionel Messi. Sa frappe en pivot est déviée par Gabriel Mercado et trompe le malheureux Hugo Lloris. Révoltés par ce coup du sort, les Bleus repartent à l’attaque et ne tardent pas à trouver la solution. Benjamin Pavard remet tout d’abord les deux équipes à égalité, sur une frappe sublime. Quatre minutes plus tard, Mbappé met la France à l’abri en signant son deuxième but de la partie. L’Argentine réduit l’écart dans le temps additionnel par Sergio Agüero, mais trop tard pour éviter l’élimination.

Analyse du reporter d’équipe

Adrien Gingold, France [suivre : Twitter | Facebook]​
Aujourd’hui, la France s’est rassurée en montrant au monde de quoi elle est vraiment capable. Malgré les trois buts argentins, on peut parler de match parfait pour les Bleus. Comme Kylian Mbappé et Benjamin Pavard l’ont montré, les jeunes ne sont pas seulement rapides, ils sont aussi talentueux, professionnels et très, très efficaces. Didier Deschamps peut maintenant aborder le prochain match avec quelques certitudes.

Diego Zandrino, Argentine [suivre : Twitter | Facebook]​
Pour l’Argentine, le rêve est fini. L’Albiceleste s’incline face à une France qui lui a été largement supérieure. Les hommes de Jorge Sampaoli n’ont pas réussi à exploiter leurs occasions et, en 11 minutes, ils ont vu s’écrouler tout ce qu’ils avaient eu tant de mal à construire. Maintenant, il va falloir réfléchir aux mesures à prendre pour reconstruire cette équipe.

Homme du Match Budweiser

Dès le début, on a compris que la défense argentine allait avoir beaucoup de mal à contenir Kylian Mbappé. L'attaquant de 19 ans a posé énormément de problèmes à ses adversaires par sa vitesse. Avec deux réalisations, il est l’un des grands artisans de la qualification des Bleus pour les quarts de finale.

La stat

80 - Didier Deschamps a battu le record de longévité pour un sélectionneur de la France. À Kazan, le champion du monde 1998 a dirigé son 80ème match à la tête des Bleus. Il dépasse Raymond Domenech (79 matches).

À venir
6 juillet à Nijni-Novgorod : Vainqueur du match Uruguay-Portugal - France

Toutes nos Visual Stories

Lire également

Toutes nos Visual Stories

Suivez la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™
sur Twitter | sur Facebook | sur Instagram

Explorer le sujet