Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™

12 juin - 13 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Visite en coulisses

General view of the stage during a media tour at the Draw Hall
© Getty Images

Pour stimuler l'imagination des millions de personnes qui attendent impatiemment de connaître le sort de leurs sélections respectives lors du Tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ et expliquer ce qu'il y a derrière cet événement qui retiendra l'attention de la majeure partie de la planète, la FIFA et le Comité Organisateur Local (COL) ont réalisé le 2 décembre, à Costa do Sauípe, dans l'État de Bahia, une visite avec des représentants de la presse dans les coulisses d'un spectacle qui sera retransmis en direct dans 155 pays le 6 décembre prochain à partir de 13h00 (heure locale) et 17h00 (heure centrale européenne).

Cette visite avait comme guide Luiz Gleiser, Directeur de TV Globo, responsable de la conception artistique du spectacle. Après une conférence de presse à laquelle ont notamment participé David Ausseil, Chef du Département FIFA Films, Ney Campello, Secrétaire de l'État de Bahia pour la Coupe du Monde de la FIFA 2014, Ana Helena Silveira, Responsable générale des événements pour le Comité Organisateur Local, et Margareth Menezes, l'une des attractions musicales du spectacle, Gleiser a conduit les journalistes vers la salle du Tirage au sort. Là, il a fait visiter la scène ainsi que les installations pour la presse et a évoqué les défis inhérents à un spectacle dont la portée est planétaire.

Dans sa conversation avec les journalistes, il a donné des détails sur le spectacle, qui s'inspire des cinq symboles du Brésil : cohésion sociale, terre de bonheur, football champagne, nature luxuriante et pouvoir d'innovation. "Ce sont les cinq piliers du Brésil et donc du spectacle et on les retrouvera lors du Tirage au sort final. Ils montrent la diversité brésilienne et pour nous, c'est très important", a déclaré le Directeur de TV Globo, avant d'annoncer chacune des performances musicales ainsi que les présentateurs, Rodrigo Hilbert et Fernanda Lima.

Un grand honneur
Le show musical débutera avec Alcione et Emicida, qui interpréteront Brasil Pandeiro, une composition d'Assis Valente. Ensuite, le duo Vanessa da Mata et Alexandre Pires chantera 1 à 0, de Pixinguinha, l'un des plus grands compositeurs de la musique populaire brésilienne. Puis la célèbre chorégraphe Deborah Colker présentera une version remaniée de O Jogo, un des numéros du spectacle primé Velox, qui vient de fêter ses 20 ans de succès. L'honneur de clore la soirée reviendra à Margareth Menezes et Olodum, qui interpréteront le poignant We are Carnaval, l'un des hymnes du carnaval de Bahia.

"Voir le Brésil accueillir ce grand événement et faire partie de tout cela est un grand honneur. C'est une fête qui est préparée avec beaucoup d'amour", assure le Secrétaire Ney Campello, représentant du gouvernement de Bahia, qui souligne l'importance pour l'État bahianais d'accueillir le Tirage au sort final de la Coupe du Monde. "Grâce au Tirage au sort et à la Coupe du Monde, nous consolidons l'image de Bahia pour le monde entier et nous nous inscrivons sur les principaux marchés du tourisme international", a-t-il expliqué.

Pour montrer comment la cérémonie a évolué et accompagné le développement du football et de la Coupe du Monde en elle-même, David Ausseil a raconté l'histoire du Tirage au sort, révélant au passage quelques petites anecdotes. En 1938 par exemple, le petit-fils de Jules Rimet, alors Président de la FIFA, avait aidé à tirer les petites boules avec le nom des sélections. En 1974, un enfant allemand avait suscité l'émotion du monde entier en plaçant dans la même poule la RFA et la RDA, préfigurant ainsi la future unification des deux pays.

Un spectacle qui marque
Il a ensuite rappelé que le Tirage au sort final ne se limitait pas à des attractions musicales. "Le succès du Tirage au sort est le principal objectif de la FIFA et il est fondamental que chacune des 32 sélections qualifiées fasse l'objet d'un traitement juste. Mais nous voulons en même temps que ce spectacle soit un bon divertissement et que le peuple brésilien ainsi que les téléspectateurs du monde entier soient fiers de l'événement à venir."

Le Tirage au sort final marque sans aucun doute la vie des passionnés de football, qui se souviennent tous des éditions passées. La Responsable générale des événements pour le COL, Ana Helena Silveira, entretient une relation encore plus proche avec cet événement. Ana est en effet la petite-fille de Rivadavia Corrêa Meyer, Président de la Confédération Brésilienne de Football en 1950 et responsable de la venue de la Coupe du Monde pour la première fois au Brésil cette année-là.

"J'ai passé ma vie à écouter des histoires sur la Coupe du Monde 1950, sur le travail de mon grand-père et je suis aujourd'hui en train de m'occuper du Tirage au sort final de la Coupe du Monde de la FIFA. Ça me rend très heureuse", a-t-elle déclaré, avant d'ajouter au sujet de l'événement du 6 décembre : "Plus de 2 700 personnes sont impliquées dans les opérations, dont 200 bénévoles. Sans eux, nous ne pourrions pas organiser cet événement."

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Liste des artistes pour la cérémonie complète

29 nov. 2013

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Les têtes d'affiche connues

25 nov. 2013

Fernanda Lima and Rodrigo Hilbert

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

Lima et Hilbert aux commandes du Tirage au sort final

25 nov. 2013

30 octobre 2007 : Le Brésil reçoit la Coupe du Monde !

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

30 octobre 2007 : Le Brésil reçoit la Coupe du Mon...

30 oct. 2013

La nuit brésilienne au Festival du Film de Zurich

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

La nuit brésilienne au Festival du Film de Zurich

11 oct. 2013

A bientôt au Brésil à la Coupe du Monde de la FIFA 2014 !

Coupe du Monde de la FIFA 2014™

A bientôt au Brésil à la Coupe du Monde de la FIFA...

26 nov. 2013