Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™

9 juin - 9 juillet

Archives de la Coupe du Monde

Video : L'Ukraine et la Suisse, ensemble dans les annales

Oleg Gusev of Ukraine celebrates scoring the winning penalty kick in a penalty shootout as a dejected Pascal Zuberbuehler of Switzerland looks on.
  • L'Ukraine bat la Suisse 3:0 aux tirs au but en 2006
  • La Suisse, première équipe à ne transformer aucun tir au but en Coupe du Monde
  • Pour leurs débuts dans le tournoi, les Ukrainiens atteignent les quarts de finale

Vous ne verrez sans doute jamais ce huitième de finale entre l'Ukraine et la Suisse à Allemagne 2006 dans les rediffusions des rencontres classiques de la compétition. Le New York Times lui-même, après avoir assisté à ces débats stériles, décrivait la rencontre comme étant "Le match de Coupe du Monde que personne ne méritait de gagner".

Si personne n'a trouvé le chemin des filets au cours de 120 minutes bien calmes, la séance de tirs au but restera toutefois dans les annales du football. Au grand dam de la Suisse. Après tout, les Helvètes sont les premiers, et pour l'instant les seuls, à n'avoir transformé aucun de leurs tirs dans une séance finale d'un match de Coupe du Monde. La Suisse fut aussi la première équipe à être éliminée du tournoi sans encaisser un seul but après avoir affiché sa solidité défensive contre la France, la République de Corée et le Togo.

L'Ukraine aussi a écrit une page de l'histoire de la compétition. Après avoir vu Andriy Shevchenko rater son face-à-face avec le gardien, elle s'est imposée 3:0 pour ainsi atteindre les quarts de finale à l'occasion de sa première participation à la Coupe du Monde.

Cela reste, encore aujourd'hui, un temps fort d'une sélection qui n'a su se qualifier pour aucune des trois éditions suivantes. Pourtant, les Ukrainiens n'étaient pas forcément dans les meilleures conditions pour réussir : succombant à la pression, leur sélectionneur Oleg Blokhin a refusé de regarder la séance de tirs au but et est rentré au vestiaire. "En général, les entraîneurs demandent aux joueurs : 'Qui veut tirer ? Qui va prendre ses responsabilités ? Qui se sent de le faire ?', mais nous ne savions pas qui allait tirer et nous ne nous étions même pas entraînés pour ça avant le match", raconte le milieu de terrain Anatoliy Tymoshchuk à FIFA.com.

"Après les prolongations, j'ai simplement dit à mon équipe 'Arrangez-vous entre vous pour les tirs au but'", avoue Blokhin. "Une séance de tirs au but, c'est comme la roulette russe. Je n'ai même pas regardé. Après 120 minutes de jeu, je ne pouvais pas."

Blokhin a donc raté les exploits du gardien Oleksandr Shovkovskiy et les tirs au but réussis d'Artem Milevskiy, Sergei Rebrov et Oleg Gusev, le joueur que vous voyez fêter le tir décisif sur la photo ci-dessus. "Nous nous sommes tellement battus et nous avons tellement évolué dans ce tournoi. C'est comme dans une rêve", réussissait à lâcher un sélectionneur en pleurs.

Si l'Italie, future championne, allait finalement mettre un terme à ce doux rêve en quarts de finale, les garçons de Blokhin avait rempli leur mission : quitter l'Allemagne en héros du football ukrainien.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Cannavaro, de Capitano à Campione

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

Cannavaro, de Capitano à Campione

08 juil. 2016

Interview de Marcello Lippi

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

Interview de Marcello Lippi

26 mai 2016

Round of 16 Switzerland v Ukraine- World Cup 2006

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

Tymoshchuk aux premières loges d'un moment d'histoire

30 mai 2016

GERMANY 2006 - ITALY’S FOURTH CROWN

Allemagne 2006

L'Italie de 2006 en chiffres

09 juil. 2020

France captain Zinedine Zidane walks past the World Cup trophy on his lonely walk to the dressing room after being sent off in the 2006 Final.

Coupe du Monde de la FIFA 2006™

Les adieux ratés de Zizou

22 févr. 2016