Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Umtiti envoie la France en finale (1-0)

© Getty Images

De notre reporter d'équipe avec la France, Adrien Gingold

Le coup de tête de Samuel Umtiti a permis à la France de s’imposer 1-0 face à la Belgique à Saint-Pétersbourg et d’accéder ainsi à sa troisième finale de Coupe du Monde de la FIFA en 20 ans.

Très équilibrée, la première période donne lieu à des situations dangereuses de part et d’autre. Le capitaine belge, Eden Hazard, manque le cadre de peu puis Hugo Lloris et Thibaut Courtois se fendent de deux superbes interventions sur des tentatives de Toby Alderweireld et de Benjamin Pavard. Les deux équipes regagnent les vestiaires sur un score vierge au repos.

Après une première période où les meilleures occasions ont été à mettre au crédit de défenseurs, l'ouverture du score va venir... d'un arrière central. En quart de finale, Raphaël Varane avait endossé le costume du héros pour débloquer la situation face à l’Uruguay. Sur un corner d’Antoine Griezmann, c’est cette fois Samuel Umtiti qui domine son adversaire pour reprendre le ballon au premier poteau et tromper Courtois.

Une fois cet avantage pris, la France ferme la boutique, prive les Diables Rouges d’espace dans les 30 derniers mètres et laisse tourner l’horloge, tout en guettant la moindre opportunité en contre. Elle restera sérieuse et hermétique jusqu’au coup de sifflet final, synonyme de finale à Moscou.

Analyse des reporters d’équipe

Adrien Gingold, pour la France [Suivre : Twitter]
La France poursuit son admirable parcours en évitant le piège belge. Après une première période légèrement favorable aux Diables Rouges, grâce en grande partie au brio d’Eden Hazard, les Bleus ont mis la main sur le match. L’équipe de Didier Deschamps peut montrer plusieurs visages, mais en ce jour de gloire, tout n’est que sourire dans le camp tricolore.

Simon Massart, pour la Belgique [Suivre : Twitter]
L’abondance de stars n’est pas une garantie de réussite. La France et la Belgique ont du talent à foison, mais c’est la première qui a su en faire le meilleur usage en s’appuyant sur son collectif. Lorsque les gardiens sont dans un grand soir, les défenses bien organisées et les autres joueurs concentrés sur leur sujet, la décision se fait souvent sur des détails. Aujourd’hui, c’est Samuel Umtiti qui a fait la différence puis les Diables Rouges n’ont jamais su trouver la faille dans la forteresse française lorsqu’ils ont dû monter à l’assaut.

Homme du Match Budweiser

Décisif en attaque et solide comme un roc en défense, Samuel Umtiti a joué un rôle primordial dans la qualification de la France pour la finale.

La stat

11 – Aucun sélectionneur n’a dirigé plus de matches de l’équipe de France en Coupe du Monde que Didier Deschamps. Après avoir dépassé Raymond Domenech et Michel Hidalgo en ce mardi soir, l’ancien capitaine des Bleus va accroître son avance dimanche.

À venir

France – Angleterre ou Croatie, finale, dimanche 15 juillet, Moscou
Belgique – Angleterre ou Croatie, match pour la troisième place, samedi 14 juillet, Saint-Pétersbourg

Lire également

Toutes nos Visual Stories

Suivez la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018
sur Twitter | sur Facebook | sur Instagram

Explorer le sujet