Coupe du Monde de la FIFA, France 1998™

Coupe du Monde de la FIFA, France 1998™

10 juin - 12 juillet

#WorldCupAtHome

Le miracle Thuram écarte la Croatie

  • WorldCupAtHome se poursuit avec le match France - Croatie (France 1998)
  • Les Croates créent la surprise pour leur première Coupe du Monde
  • Les Bleus menés au score puis sauvés par Thuram

Nous sommes le mercredi 8 juillet 1998, au Stade de France où se dispute une demi-finale inédite de Coupe du Monde de la FIFA. Les Bleus sont sur l’avant-dernière marche de leur ascension vers le titre. En face, la Croatie réalise un parcours aussi inattendu que magnifique et ouvre le score, avant de se faire damer le pion par un improbable doublé...

📝En bref

France🇫🇷 2-1 🇭🇷 Croatie

📍Stade de France, Saint-Denis
📅 Mercredi 8 juillet 1998

⚽️ Buteurs

France : Lilian Thuram (47', 70') | Croatie : Davor Šuker (46’)

📃 Compositions

  • France : Fabien Barthez, Bixente Lizarazu, Lilian Thuram, Marcel Desailly, Laurent Blanc, Christian Karembeu (Thierry Henry, 31’), Didier Deschamps©, Emmanuel Petit, Youri Djorkaeff (Frank Lebœuf 77’), Zinédine Zidane, Stéphane Guivarc'h (David Trezeguet, 68’)
  • Croatie : Dražen Ladić, Igor Štimac, Slaven Bilić, Dario Šimić, Mario Stanić (Robert Prosinečki, 89’), Zvonimir Soldo, Robert Jarni, Zvonimir Boban© (Silvio Marić, 63’), Aljoša Asanović, Goran Vlaović, Davor Šuker

🤓 Le contexte

Avec trois victoires en trois matches, les Tricolores ont passé tranquillement le cap des poules avant de transpirer à grosses goutes en huitième contre le Paraguay, écarté sur un but en or de Laurent Blanc. Ce fut encore plus âpre en quart avec une victoire aux tirs au but face à l’Italie (0-0, 3-4 tab).

Côté croate, la montée en puissance a commencé de plus bas avec une deuxième place dans le Groupe H (deux victoires, une défaite), suivie d'une courte victoire face à la Roumanie (1-0), avant un éclatant 3-0 infligé aux Allemands en quart. Pour la première participation de sa jeune histoire à l’épreuve mondiale, atteindre les demi-finales était un exploit en soi pour l'équipe au damier.

⚔️ Les clés du match

  • Signé Suker : Technique, combative, offensive, la Croatie a forcé le respect pendant cette Coupe du Monde avec son 3-5-2 et le génial Davor Suker en fer de lance. C’est l’attaquant du Real Madrid qui a ouvert le score en début de deuxième période face aux Français, qui n’avaient encaissé qu’un but en cinq rencontres, sur penalty qui plus est.
  • Incroyable Thuram : Sur son but, Suker aurait été hors jeu si Lilian Thuram avait suivi l’alignement de la défense. Piqué dans on orgueil, le latéral droit des Bleus a égalisé une minute plus tard avant de marquer le but de la victoire à 20 minutes de la fin. Tellement incroyable que le héros du jour a célébré son deuxième but en prenant une pause dubitative, un doigt devant le menton.
  • Blanc voit rouge : Réputé pour son fair-play, Blanc a écopé d’un carton rouge dans le dernier quart d’heure. Le défenseur des Bleus a commis un mauvais geste suite à un contact avec Slaven Bilić, qui ne s’est pas gêné pour en rajouter. La sanction de l’arbitre fut terrible pour le défenseur français, qui reçut le premier carton rouge de sa carrière synonyme de suspension pour la finale à venir.

🌟 Un joueur dans le match

Le souvenir de cette demi-finale est à jamais lié à celui de Lilian Thuram. Utilisé à droite par Aimé Jacquet pendant cette Coupe du Monde, ce défenseur central de métier n’avait jusque là jamais marqué en Bleu et ne marquera plus jamais après ça en 142 sélections. Le quatuor qu’il formait avec Blanc, Marcel Desailly et Bixente Lizarazu est souvent considéré comme la meilleure défense de l’histoire de l’équipe de France.

🎙️ Entendu…

"Je pense que, justement, ce qui était marrant, c’est que tout le monde était comme moi. Tous les joueurs de l’équipe, le staff, se disaient : 'mais qu’est-ce qu’il s’est passé ?' Je vais vous dire un truc. Ma mère était dans les tribunes. On lui a dit que son fils avait marqué le premier but. Elle ne comprenait rien. On lui a dit : 'il a marqué le deuxième'. Elle s’est évanouie ! Je ne rigole pas. Marcel est venu me voir après le deuxième but. Il m’a dit : 'mais qu’est-ce que tu fais ?' Je lui ai dit : 'bah j’en sais rien'" - Lilian Thuram, défenseur des Bleus (RMC)

🔜 Et après ?

En finale, la France a infligé un cinglant 3-0 au Brésil de Ronaldo, avec un doublé de la tête de Zinédine Zidane et un coup de grâce signé Emmanuel Petit, plongeant le pays entier dans une liesse indescriptible et inscrivant une première étoile sur le maillot bleu. Quant aux Croates, ils ont battu les Pays-Bas dans le match pour la troisième place.

Explorer le sujet

Articles recommandés