Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022

21 novembre - 18 décembre

Coupe du Monde de la FIFA 2022™

Un néophyte et trois habitués décrochent les premiers tickets

© AFP
  • Quatre qualifiés pour la CAN déjà connus
  • Madagascar écrit l’histoire
  • L’Algérie en difficulté

Les quatre premiers billets pour la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF 2019 - outre celui accordé au Cameroun, hôte de la compétition - ont été décrochés à l’issue de la 4ème journée des éliminatoires disputée ce 16 octobre !

Le Madagascar a été le premier a décroché son sésame. Une qualification historique pour les Barea qui n’ont encore jamais pris part à l’épreuve reine continentale. Les Malgaches seront accompagnés d’habitués de la compétition : la Tunisie (19ème participation), l’Egypte (24ème participation) et le Sénégal (15ème participation).

D’autres tickets pour le Cameroun seront à composter les 16, 17 et 18 novembre 2018 à l’occasion de 5e journée des qualifications.

Les classements :

Groupe A : Sénégal (10 points), Madagascar (10), Guinée-Équatoriale (3), Soudan (0)
Groupe B : Cameroun (8points), Maroc (7), Malawi (4), Comores (2)
Groupe C : Mali (8 points), Gabon (7), Burundi (6), Soudan du Sud (0)
Groupe D : Algérie (7 points), Bénin (7), Togo (5), Gambie (2)
Groupe E : Nigeria (9 points), Afrique du Sud (8), Libye (4), Seychelles (1)_
Groupe F :_ Kenya (7 points), Éthiopie (4), Ghana (3), Sierra Leone (3)_
Groupe G : Zimbabwe (8 points), RD Congo (5), Congo (4), Liberia (4)
Groupe H : Guinée (10 points), Côte d’Ivoire (7), République Centrafricaine (4), Rwanda (1)
Groupe I : Mauritanie (9 points), Burkina Faso (7), Angola (6), Botswana (1)
Groupe J : Tunisie (12 points), Égypte (9), eSwatini (1), Niger (1)
Groupe K : Guinée-Bissau (7 points), Namibie (7), Mozambique (4), Zambie (4)
Groupe L : Ouganda (10 points), Tanzanie (7), Cap-Vert (4), Lesotho (2)

Les deux premières équipes de chaque groupe se qualifient pour la CAN 2019, sauf pour le groupe B où seule la meilleure équipe (en plus du Cameroun qualifié d'office en tant que pays hôte) est qualifiée.

A retenir

Groupe A : Affaire classée
S’il va falloir attendre un peu pour connaître le classement définitif de cette poule, on en connaît d’ores et déjà les deux grands vainqueurs ! Madagascar a obtenu son billet pour sa toute première CAN à la faveur d’une victoire 1-0 face à la Guinée Equatoriale. Njiva Rakotoharimalala a enfilé le costume de buteur… et donc de héros national. C’est sur le même score (1-0) que le Sénégal, également qualifié, s’est imposé face au Soudan. Et c’est le Lorientais Sidy Sarr qui a délivré les siens, trois minutes après son entrée en jeu, et à quatre du terme de la rencontre.

Groupe B : Lions accrochés
Qualifié pour "sa " CAN en tant qu’hôte, le Cameroun occupe la place leader du Groupe B après quatre journées, malgré son match nul au Malawi (0-0). Son dauphin, le Maroc, n’a pas su en profiter, ayant aussi partagé les points avec les Comores, revenus à hauteur des hommes de Hervé Renard à la 90ème minute par l’intermédiaire de El Fardou Ben Mohamed.

Groupe C : Trois pour deux places
Malgré l’absence de Pierre-Emerick Aubameyang, le Gabon s’est relancé dans le Groupe C en assurant l’essentiel face au Soudan du Sud (1-0). Les Panthères reviennent au classement à un point du Mali qui n’a pu ramener qu’un nul du Burundi. Star locale, Fiston Abdul Razak a ouvert le score avant de voir le pensionnaire du FC Metz Fofana Mamadou remettre les pendules à l’heure.

Groupe D : L’Algérie tombe, le Togo à l’affût
Les Fennecs se sont compliqués la tâche dans la course à la qualification, essuyant leur première défaite de leur histoire au Bénin pourtant réduit à dix après le carton rouge de Stéphane Sessegnon à l’heure de jeu. Ce premier revers de Djamel Belmadi en tant que sélectionneur de l’Algérie fait les affaires du Togo, victorieux de la Gambie (0-1) grâce à un but inscrit dans le temps additionnel par Floyd Ayité. Les Eperviers recevront les Fennecs chez eux, le 16 novembre, et pourraient les dépasser au classement en cas de victoire. Devancé qu’à la différence de buts par les Verts, le Bénin est lui en position idéale de se qualifier avant d’affronter la Gambie.

Groupe E : Le Nigeria leader dans la douleur
Un doublé d’Odion Ighalo et un but d’Ahmed Musa ont permis au Nigeria de s’imposer face à la Libye qui tenait encore le point du match nul à neuf minutes de la fin du match. Dans le même temps, l’Afrique du Sud n’est pas parvenue à décrocher les trois points aux Seychelles (0-0) et recule d’un cran au classement.

Groupe F : Le Kenya en ballotage favorable
Certes le Ghana et la Sierra Leone comptent deux matches de moins que le Kenya et l’Éthiopie. Certes, la poule F est loin d’avoir rendu son verdict. Il n’empêche que les Harambee Stars ont mis une petite option sur la qualification après avoir facilement disposé de l’Éthiopie 3-0.

Groupe G : Le Zimbabwe devance le duo Congolais
Surprise à domicile quatre jours plus tôt par le Zimbabwe (1-2), surprenant leader de la poule, la RD Congo a encore buté sur cet adversaire en match retour (1-1). Troisième, le Congo aurait pu en profiter pour recoller en tête mais il a été battu par le Liberia qui reste en course à la qualification. Tout reste donc à faire dans ce groupe indécis.

Groupe H : Guinéens et Ivoiriens freinés
Elles auraient pu se qualifier en cas de victoire face au Rwanda et la République Centrafricaine respectivement, mais la Guinée (1-1) et la Côte d’Ivoire (0-0) ont été toutes deux accrochées. Avec trois points d’avance sur les Éléphants, le Syli National qui recevra son dauphin lors de la 5ème journée, reste en position de force.

Groupe I : La Mauritanie s’en rapproche
Surprise en tête de la poule I : ce sont les Mourabitounes qui mènent la danse ! Ils se sont détachés en tête à la faveur d’un succès face à l’Angola (1-0) et d’un match nul entre son dauphin, le Burkina Faso, et le Botswana (0-0). Les hommes de Corentin Martins ne sont plus très loin d’une première qualification pour la CAN. Un succès lors de leur prochain rendez-vous face au Botswana, d’ores et déjà éliminé, pourrait sceller l’affaire.

Groupe J : Les gros bras assurent
Il n’y a pas eu de miracle pour le Niger et le eSwatini toujours à la recherche d’une victoire dans cette poule. Le duo a vu ses rêves de qualification anéantis par l’Égypte et la Tunisie qui seront donc, eux, du voyage au Cameroun. Les Aigles de Carthage affichent un bilan de quatre victoires en quatre matches après son succès au Niger (2-1).

Groupe K : Suspense garanti
Les quatre équipes de la poule K sont encore en course pour une qualification. Pour l’instant, la Guinée-Bissau et la Namibie, qui se rencontreront le 16 novembre, se partagent la tête avec sept points. Mais le Mozambique et la Zambie, postés à quatre points, n’ont pas dit leur dernier mot.

Groupe L : L’Ouganda y est presque
Il ne manque plus qu’un point à l’Ouganda pour décrocher son billet pour la CAN 2019. Leaders de leur poule, les Grues ont battu le Lesotho 2-0 grâce à un doublé de leur star Miya Faruk. L’Ouganda a désormais rendez-vous avec un Cap-Vert mal en point à l’image de sa dernière face à la Tanzanie 2-0

Explorer le sujet

Articles recommandés