Coupe du Monde de la FIFA, Suisse 1954™

Coupe du Monde de la FIFA, Suisse 1954™

16 juin - 4 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 1954™

Un stade plein mais un moral hongrois en Berne

Officials at the Wankdorf Stadium in Berne, Switzerland, measuring crowd capacity
© Getty Images

*Chaque semaine jusqu'à Russie 2018, FIFA.com présente une photo classique de la Coupe du Monde de la FIFA. ** *

Après les 173 850 spectateurs enregistrés quatre ans plus tôt en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1950, un record absolu, les officiels du stade du Wankdorf, à Berne, anticipaient forcément plusieurs matches à guichets fermés à l’occasion de Suisse 1954. Retenue parmi les six stades de la Coupe du Monde 1954, l'enceinte a vu sa capacité accrue en amont de la compétition, une décision on ne peut plus logique sachant qu’il allait accueillir cinq matches et la finale. Plus de 60 000 personnes vont d’ailleurs s’y masser pour assister au Miracle de Berne, où la RFA a créé l’une des surprises les plus marquantes de l’histoire de la compétition en se défaisant en finale de la Hongrie.

Les Magyars Magigues abordaient pourtant ce match décisif dans une forme éblouissante. Non seulement ils affichaient une impressionnante série de matches sans défaite qui avait débuté le 14 mai 1950, mais ils n’avaient fait qu’une bouchée (8:3) de leur futur adversaire en poule. Tout portait donc à croire que les Hongrois allaient brandir pour la première fois le trophée.

Sous la pluie bernoise, les favoris ont pris le meilleur départ, menant 2:0 dès la 8ème minute grâce aux réalisations de la grande star Ferenc Puskas et de Zoltan Czibor. Loin de se laisser impressionner, les Allemands ont recollé au score dès la 18ème minute. Et c’est à la 84ème que l’impensable s’est produit, l’attaquant Helmut Rahn marquant d’un tir lointain et offrant à la RFA son premier titre mondial au bout du suspense.

Les mots prononcés ce jour-là par le journaliste Herbert Zimmermann, qui commentait le match en direct du stade de Wankdorf pour la radio, sont gravés dans la mémoire collective de tous les Allemands : "Rahn doit prendre sa chance, Rahn frappe... Et ça fait but ! Buuuuuuuuuuut ! Buuuuuuuuuuut !". Il mettra ensuite fin à sa retransmission avec une autre phrase bien connue outre-Rhin : "C’est fini ! Fini ! Fini ! L’Allemagne est championne du monde."

Le saviez-vous ?
Un billet d’entrée de cette finale de Coupe du Monde est conservé au Musée du Football Mondial de la FIFA, à Zurich.

Der Tag, an dem das @DFB_Team seinen ersten von nunmehr vier #WM-Titeln gewann - dieses Original-Ticket war dabei! pic.twitter.com/r8CLuUJdJr

— FIFAMuseum (deutsch) (@fifamuseum_de) 14 April 2016

Explorer le sujet

Articles recommandés

Classique : Allemagne - Hongrie (1954)

Coupe du Monde de la FIFA 1954™

Classique : Allemagne - Hongrie (1954)

03 juil. 2014

Sepp Herberger, Germany

Coupe du Monde de la FIFA 1954™

L'Allemagne du Miracle de Berne en chiffres

26 déc. 2017

West German captain Fritz Walter and coach Sepp Herberger are carried

Coupe du Monde de la FIFA™

Le miracle de Berne

15 avr. 2010