Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™

14 juin - 15 juillet

Archives de la Coupe du Monde de la FIFA

Un trône pour deux Charlton

© Getty Images
  • Bobby et Jacky Charlton ont remporté ensemble la Coupe du Monde de la FIFA 1966
  • Ces deux frères étaient très différents sur le terrain et dans la vie
  • Les Charlton se sont brouillés publiquement avant de se réconcilier en 2008

Lorsque le coup de sifflet final a retenti en finale de la Coupe du Monde de la FIFA 1966™, Bobby Charlton n’a pensé qu’à une chose : aller trouver son frère aîné. "Personne ne pourra jamais nous enlever ces moments-là", a-t-il dit à Jacky en le prenant dans ses bras, sans parvenir à contenir quelques larmes.

L’image ci-dessus montre les Charlton quelques jours après leur retour à la maison, dans la petite ville minière d’Ashington, près de Newcastle, là où leur vie de footballeur a démarré. À l’époque, au cours d’une enfance marquée par la pauvreté et les privations, les deux frères, contraints de dormir dans le même lit, n’auraient sans doute jamais pu imaginer un tel triomphe, pas plus que l’adulation qu’elle génèrerait.

Mais à quelque chose malheur est bon, affirme l’adage, et ces difficultés ont permis de tisser un lien fraternel extrêmement solide. Aussi, quand Jacky a décidé de se marier, en 1957, c’est naturellement à son frère Bobby qu’il a proposé de devenir son témoin. "Ce n’était pas par tradition, loin de là. Le fait est que Bobby était mon meilleur ami", expliquera-t-il des années plus tard.

Toutefois, malgré cette gloire partagée, malgré cette passion commune pour le ballon rond, les deux frères champions du monde auraient difficilement pu être plus différents, sur le terrain et en dehors. Bobby était un attaquant petit, râblé et talentueux ; Jacky, un défenseur central aussi longiligne qu’intransigeant. Et autant le cadet était timide et réfléchi, autant l’aîné se montrait extraverti, sociable et, par moments, rebelle.

Avec le temps, ces divergences, ainsi que les tensions nées des mauvaises relations entre leur mère et l’épouse de Bobby, Norma, a entraîné un éloignement des deux frangins, puis une dispute historique. En 2007, Bobby a jugé "proprement scandaleux" les commentaires de Jacky sur Norma et ajouté : "Nos positions pourraient difficilement être plus éloignées. C’est très simple, je préfèrerais ne pas le connaître”.

Fort heureusement, les deux hommes sont parvenus à se réconcilier à peine un an plus tard. Sur un plateau de télévision, Bobby se voyait alors remettre par BBC Sports le prix de Personnalité de l’année pour l’ensemble de sa carrière des mains de… Jacky. Aux sourires de façade ont alors succédé une franche poignée de mains, puis, comme en 1966, une longue embrassade. “Bobby Charlton est le meilleur footballeur qu’il m’ait été donné de voir”, a déclaré Jacky devant le public. “Et puis c’est aussi mon frère”.

“On a eu des hauts et des bas", avait complété Bobby à l’époque. “Mais il fait partie de l’aventure de la Coupe du Monde, on a joué ensemble en équipe nationale et il y a des choses qui sont plus fortes que tout. Je n’aurais voulu voir personne d’autre à sa place ce soir. C’est parfait."

Le saviez-vous ?
Les frères Charlton forment l’une des deux seules fratries à avoir remporté ensemble la Coupe du Monde. L’autre est composée des Ouest-allemands Fritz et Ottmar Walter, sacrés en 1954. Jack, Bobby et cette équipe d’Angleterre championne du monde occupent une place de choix dans l’exposition du Musée du Football mondial de la FIFA consacrée à l’édition 1966.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Banks, grand honneur pour un immense gardien

21 nov. 2017

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Hurst, un "raté" dans l’histoire

06 avr. 2017

Coupe du Monde de la FIFA 1966™

Les joyaux chiffrés de la couronne anglaise

28 juil. 2016