Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™

11 juin - 11 juillet

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Valcke : "Le Fonds d'héritage soutient le football sud-africain"

© FIFA.com

Le Secrétaire général de la FIFA Jérôme Valcke et le Président du Fonds d'héritage de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™ Danny Jordaan ont déclaré lors d'une conférence de presse à Johannesburg que près de 1 000 demandeurs avaient été approuvés comme premiers bénéficiaires du Fonds de 50 millions de dollars américains, qui a été établi à l'occasion de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™ pour promouvoir et élargir le développement et la portée du football en Afrique du Sud.

Jérôme Valcke, Secrétaire général de la FIFA
Sur ce que l'accueil de la Coupe du Monde de la FIFA™ a représenté pour l'Afrique du Sud.
La Coupe du Monde de la FIFA a beaucoup apporté à l'Afrique du Sud. D'une certaine façon, il y a une Afrique du Sud d'avant et une Afrique du Sud d'après la Coupe du Monde de la FIFA, pas seulement en raison des nouvelles infrastructures, mais également de par la manière dont le pays est perçu dans le monde entier et par le poids de l'Afrique du Sud dans le monde politique. L'Afrique du Sud est devenue le centre du monde en 2010 et a conservé une position élevée depuis.

Les paiements arrivent-ils trop tard pour capitaliser sur la phase finale d'Afrique du Sud 2010 ?
Il n'est jamais trop tard lorsqu'il s'agit d'héritage. Il est vrai que la décision de créer ce Fonds a été prise en 2010 et que nous sommes aujourd'hui en 2013. Il est temps de passer à l'action et de mettre en œuvre les projets, et je félicite ce processus. Greg Fredericks [Chef des Programmes d'héritage] et son équipe – cela n'a pas été facile – ont découvert combien il était difficile de gérer ce que la FIFA réalise au jour le jour avec ses Programmes d'assistance financière et tous les différents programmes de développement que nous avons dans les 209 associations membres. Nous avons reçu de nombreuses demandes et certaines d'entre elles étaient folles, quelques-unes d'entre elles étaient très bonnes, mais vous devez toutes les examiner pour être certain de choisir les bonnes demandes. Nous allons continuer de travailler pour améliorer le processus avec un groupe de travail entre la FIFA, Greg Fredericks en tant que Directeur général du Fonds d'héritage et le gouvernement sud-africain pour faire en sorte d'approfondir les critères de la prochaine phase de demandes qui débutera en juillet 2013.

À propos de l'objectif du Fonds d'héritage.
L'objectif est le suivant : utiliser cet argent pour soutenir le développement du football. Les Bafana Bafana seront forts s'il existe une bonne équipe de jeunes derrière. Le football d'un pays est fort à condition de disposer d'un système de formation de qualité. Vous ne pouvez pas mettre sur pied une équipe nationale à partir de rien avec des joueurs venant de nulle part, ou des joueurs venant de différents pays sans avoir eu la chance de grandir ensemble. La priorité aujourd'hui est de veiller à soutenir et développer le football en Afrique du Sud, et de développer en même temps, par le biais du football, les secteurs de la santé et de l'éducation.

À propos de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de la CAF, qui débute samedi avec le match entre le pays hôte et le Cap-Vert, dont c'est la première participation au tournoi.
La Coupe d'Afrique des Nations est très importante car cette compétition décidera du représentant de l'Afrique à la Coupe des Confédérations de la FIFA, en juin prochain au Brésil. Je souhaite bonne chance aux Bafana Bafana pour leur campagne dans cette Coupe d'Afrique des Nations (CAN) de la CAF. Ce serait bien de les compter parmi nous en juin prochain au Brésil, comme représentants de l'Afrique.

Danny Jordaan, Président du Fonds d'héritage de la Coupe du Monde de la FIFA 2010™ À propos du processus de demande et de la répartition des fonds.
Nous avons lancé le processus de demandes au mois d'avril et nous l'avons clos en septembre 2012. Notre conseil d'administration a étudié toutes les demandes. Les administrateurs du Fonds avaient convenu lors de sa création que les Sud-Africains devaient en être les bénéficiaires à long terme et que les projets devaient être acceptés sur une base annuelle. Aujourd'hui, les premiers projets ont été approuvés pour un montant total de 56 millions de rand [4,8 millions d'euros] destinés à être utilisés non seulement pour le développement du football, mais également pour des activités d'éducation et de santé, y compris un soutien aux 20 centres Football for Hope et un projet de formation des professionnels de la santé dans l'aide médicale sur et en dehors des terrains, sous l'égide de la Wits University. Dans le domaine du développement du football, les fonds iront aux Associations locales de football de la SAFA, au football féminin, aux régions de la SAFA, à la formation des entraîneurs et des administrateurs, à quoi il faut ajouter la création de deux championnats U-13 et U-15. Dans ce contexte, il est également important de veiller à garantir une formation de très haut niveau pour les administrateurs du football dans ce pays.

À propos du projet pour le football sud-africain.
Nous avons toujours dit que l'avenir du football sud-africain devait commencer à la base. C'est la première étape d'un redressement total du football sud-africain et cela a pris la forme l'année dernière de l'adoption par la SAFA d'un Plan directeur technique, et cette année le football sud-africain est de nouveau très performant au niveau des jeunes et des féminines.

À propos des souvenirs et de l'impact durable de la phase finale 2010.
Je voudrais remercier Jérôme d'être revenu. La dernière fois que nous avons pu nous asseoir côte à côte a été lors de la finale de la Coupe du Monde et aujourd'hui, nous pouvons de nouveau être côte à côte et évoquer de bons souvenirs car nous savons que la Coupe du Monde va continuer à changer le modèle de développement du football.
*
À propos des projets susceptibles d'être soutenus dans l'avenir.*
Notre objectif est bien sûr de faire en sorte que l'équipe nationale d'Afrique du Sud devienne notre principale attraction. Mais pour cela, il faut assurer le développement à tous les niveaux. Cela inclut le football chez les jeunes, chez les féminines ainsi que le développement des entraîneurs et des arbitres.

Kirsten Nematandani, Président de la SAFA (Fédération sud-africaine de football)
*À propos de l'impact potentiel des fonds.
*Le développement est un mot à la mode. Il est vrai que pas mal de temps s'est écoulé depuis 2010, mais nous sommes ici aujourd'hui pour célébrer les accomplissements et la réussite retentissante de la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Nous sommes très enthousiastes car la SAFA est persuadée que ces fonds seront utilisés à bon escient. Nos programmes envers les jeunes sont absolument fondamentaux dans le cadre de notre réussite future. On a souvent critiqué le manque de développement de nos structures, mais je pense que le football sud-africain est en train de retomber sur ses pieds. Nous avons commencé à créer une agence de développement de la SAFA qui se consacrera entièrement au développement du football en Afrique du Sud. Les administrateurs du Fonds ont été très clairs à ce sujet : ce Fonds doit avoir un impact significatif sur le développement du football. La responsabilité financière est un point sensible, mais j'ai toute confiance dans le mécanisme de surveillance mis en place par le Fonds pour que tout se déroule dans la plus grande transparence.

Alec Moemi, Directeur général au Ministère des Sports et des Loisirs

À propos de l'importance du Fonds d'héritage pour le gouvernement sud-africain.

Au nom du gouvernement sud-africain, nous sommes très heureux de constater que les structures du football vont enfin pouvoir commencer à bénéficier du Fonds d'héritage de la Coupe du Monde de la FIFA 2010. Nous avons insisté auprès de la SAFA pour qu'elle mette sur pied un plan directeur de développement. C'est chose faite aujourd'hui et ce plan directeur s'aligne sur ceux du gouvernement. Ce Fonds est un catalyseur pour nous aider, en tant que pays, dans nos efforts pour mieux gérer à l'avenir notre soutien aux structures et au développement du football. Cela nous aidera à débuter solidement dans cette nouvelle approche et à avancer dans la bonne direction pour le plus grand bénéfice des Sud-Africains et de notre football.

Explorer le sujet

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Afrique du Sud 2010 - Cérémonie de clôture

11 juil. 2010

Coupe du Monde de la FIFA™

Nelson Mandela Square 10th July

10 juil. 2010

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

L'Afrique du Sud pérennise son héritage

28 sept. 2011

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Vos souvenirs d'Afrique du Sud 2010 ?

14 juin 2011

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

Rapport de suivi sur le programme Green Goal 2010 du Cap

20 juil. 2011

Coupe du Monde de la FIFA 2010™

400 clubs ont reçu une part des bénéfices issus de la CM

06 janv. 2011